vendredi 23 janvier 2015

Récidive anti-laïque


L'esprit laïque du 11 Janvier 2015
°
Laïcité
Hier soir, sur France2, Najat Vallaud-Belkacem récidivait, affichait son mépris de la conscience des enfants en refusant d'admettre que lors des sorties scolaires, une accompagnatrice enfoulardée fait du prosélytisme : enfoulardée, elle impose du dieu et de son dieu aux enfants des autres
Sexisme : porter l'impudique voile islamique, qui fait de la femme un objet sexuel, lors des sorties scolaires revient à banalisez ce qui constitue l’étendard de la domination masculine et de l’intégrisme religieux et, pire encore, c'est [ aussi ] séparer cette nouvelle revendication de son contexte
La philosophe Catherine Kintzler souligne a raison qu’il nous faut comprendre " Pourquoi une maman reste une maman lorsqu’elle vient à un rendez-vous avec un professeur dans une école publique, et pourquoi elle cesse momentanément d’être une maman lorsqu’elle est temporairement chargée d’élèves qui, par définition, sont toujours les enfants d’autrui "

Najat Vallaud-Belkacem, assure vouloir lutter contre le " repli identitaire ", les " théories du complot ", la " défiance " à l'égard des médias traditionnels et le " péril du relativisme généralisé "
Très bien, dans cette perspective une des premières mesures à décider c'est d'interdire le port des voiles islamiques symboles du pouvoir phallocrate puisque la république ne reconnaît pas l'inégalité entre femmes ni l'inégalité entre femmes et hommes 

Quand la philosophie recherche des vérités, les infantiles et égoïstes religions décrètent
L'endoctrinement dans la croyance à une vie éternelle : un au-delà inventé de toute pièce, a pour effet, plus particulièrement dans le '' monde musulman '' ou l'exégèse de l'islam n'est toujours pas à l'ordre du jour, ( quand ce n'est pas au nom du prophète ), d'« autoriser », de « permettre » aux fous d'Allah d'emprisonner des athées, des apostats, donne un blanc seing aux '' martyrs '' pour assassiner qui ils veulent, où ils veulent quand ils veulent, laissant à Allah le soin de faire le tri

Noter que les '' on ne touche pas aux religions '' dans certains des pays du '' rêve islamique '' s'empressent de brûler des églises

Les religions sont une offense, une insulte à l'intelligence : elles prétendent dire à tous et à toutes comment se comporter, c'est l'invention purement idéologique d'un déterminisme permettant d'emblée aux '' gardiens de la religion '' de définir les personnes incapables de penser ce qu'elles veulent faire de leur vie propre et en harmonie avec la collectivité

Piqûre de rappel : la ridicule accusation d'islamophobie*1 dans la bouche de tous ceux qui ne reconnaissent pas la laïcité ( sans adjectif ) ni n'admettent, dans le cadre de la liberté d'expression, que la critique athée des religions, c'est la liberté d'interroger l'histoire et les sources
*1 : le concept d'islamophobie apparu à la fin des années 1970 fut d’abord une arme à la fois rhétorique et politique utilisée par les mollahs iraniens contre les musulmanes libérales qui refusaient de se voiler, puis quelques années plus tard par les milices de Khomeiny, lors de la publication des " Versets sataniques " de Salman Rushdie, visé par une fatwa
Crab 23 Janvier 2015
Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/12/sorties-scolaires.html
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/sorties-scolaires/



°
Autres articles : BIBLIOTHEQUE MEDICIS
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=BIBLIOTHEQUE+MEDICIS
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/bibliotheque-medicis/



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.