mercredi 20 mai 2015

Censure 2015 - Mai


Ci-dessus : femmes d'Alger de Picasso ( 1955 )
Crétinerie sans frontières : une chaîne de télévision américaine ( Fox 5 ) une émanation de la « splendide » Amérique puritaine dont le degré de perversité n'est plus à démontrer a flouté les seins des '' femmes d'Alger '' de Picasso
'' Couvrez ce sein que je ne saurais voir. '' - Tartuffe ( théâtre de Molière )
Où donc est passé le temps d'un américain à Paris ? - en tous cas pas à Fox 5 -
Sur Twitter, le critique d'art du célèbre New York Magazine, Jerry Saltz, a dénoncé  le zèle d'" esprits malades ", " sexuellement malades ".
Le réseau social californien, qui censure toute représentation artistique de la nudité féminine, a été assigné en justice par un internaute Français qui lui reproche d'avoir censuré son compte après la publication du chef d’œuvre de Gustave Courbet '' L'Origine du Monde '' ( voir en bas de page )
De quoi ont-ils le plus peur : de la nudité, c'est à dire l'animal humain dans sa plus belle robe ou de la sexualité - sinon les deux ?
 
Ci-dessus : « Le Sommeil » ( 1866 )
Ici, Gustave Courbet reprend un sujet de boudoir emprunté aux gravures licencieuses et aux évocations littéraires de l’amour lesbien
Désormais depuis 1953 conservé au Petit Palais, le tableau fut peint à la demande du diplomate ottoman Khalil-Bey, un Émissaire turc installé à Paris depuis 1860
La toile entrait directement dans une collection privée, sans avoir à affronter la censure du Salon
Ce type de transaction se renouvellera avec la livraison au même collectionneur de la très secrète et subversive '' Origine du monde '' ( 1866 ) qui soit dit en passant ne doit rien au surnaturel ( figure depuis 1995 dans la collection du musée d’Orsay, à Paris
 
Suite :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/06/legalite-hommes-femmes.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/07/l-egalite-hommes-femmes.html
Crab – 21 Mai 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.