jeudi 21 mai 2015

Les plus beaux jours de l'obscurantisme religieux


Quand l'esprit critique est menacé...
En France d'abord la droite puis en suivant d'une décennie à l'autre, avec encore plus de constance, la gauche n'en finit pas de trahir la laïcité quand l'école de la république qui accueille tous les enfants manque de moyens pour pouvoir faire du '' sur mesure '' - la gauche, dans l'actualité, n'envisage toujours pas de cesser de financer le Concordat, de l'abroger, elle n'envisage pas non plus de cesser de subventionner les écoles confessionnelles au profit de catégories de religieux avec l'argent de tous les contribuables : incroyants, sans religions, agnostiques, déistes et encore heureux l'argent des croyants avec religions
Sur le plan national ou international quand les politiques ne font pas leur travail, une frange importante des populations se retournent vers les rabbins, les imams, les prêtres pour nier la laïcité et refuser en bloc la critique athée et féministe des « textes sacrés »
L'an prochain en Israël-Palestine
Dans une actualité de plusieurs décennie et plus particulièrement récente dans notre histoire nationale '' la tuerie des Charlie '', des Charlie traités de rats d'égout depuis au moins 2 ans dans l'émission phare de Beur FM, et la tuerie à '' l'hyper casher '' organisée et réalisée par des croyants musulmans - dans l'histoire internationale avec le refus israélo-palestinien de créer un seul pays sous la forme d'une confédération laïque seule susceptible de prouver que les croyants sont capables de partager les lieux de cultes au Moyen-Orient, ce qui induirait de faire de Jérusalem la capitale d'un seul état, et enfin pour les politiques de cesser de céder à toutes ces parties de populations israélo-palestiniennes qui par fanatisme religieux ne manquent jamais une occasion de s'accrocher à l'idée de deux états cote à cote
Compte tenu de la montée des fanatismes religieux, tout cela pourrais-je dire pour en gros une quarantaine de « lieux saints » * ( * : Hébron et Bethléem pour le judaïsme, Bethléem, Nazareth, Rome ou le mont Athos pour le christianisme, la Mecque, Médine, Bagdad ou Tombouctou pour l'islam. Et, bien sûr, Jérusalem pour les trois religions ), il est vraiment grand temps pour les politiciens-nes régionaux de décider une fois pour toutes de rompre avec l'emprise des fanatiques sur la société tant israélienne que palestinienne qui se réfèrent pour déclarer la terre propriété exclusive pour les uns à travers la bible, pour les autres au nom d'Allah
Cette appréciation vaut pour la politique intérieure vis à vis du religieux dans tous les pays du monde où l'omniprésence du « sacré » est considérablement surestimé à commencer par les pouvoirs publics en France qui n'ont toujours pas compris que les phallocrates voiles islamiques sont les marqueurs du fanatisme, de la sacralisation de la phallocratie, que sans que nul ne les y oblige, ils sont portés, arborés « volontairement » par des femmes sous-servitudes dont la vraie républicaine et féministe Olympes de Gouges ( guillotinée sous Robespierre ) n'aurait pas manqué de dire '' qu'elles comptent parmi les pires ennemies de la femme ''
Appeler un chat un chat
Ne pas admettre qu'il s'agit de symboles d'un modèle de société in-fraternel dans la mesure où ces voiles consacrent l'inégalité entre femmes et entre femmes et hommes si chère aux islamistes - quand il se vérifie partout dans le monde chaque fois que les islamistes prennent le pouvoir, c'est sans autres idées en tête qu'aussitôt voiler les femmes, d'en faire des reproductrices sans autres perspectives que de servir la carrière d'un mari* ( * : le plus souvent imposé ) quand d'autre part elles ne sont pas parfois directement victimes de l'institutionnalisation phallocrate de la polygamie - dans cette condition, au regard de l'histoire, de l'actualité relever que nos gouvernants se montrent incapables de commencer par interdire le port des voiles islamiques ou tous les signes ostensibles religieux dans les entreprises : comment dans de tels cas nos gouvernants osent-il prétendre, soutenus indirectement et/ou directement au nom d'un antiracisme dévoyé par des agités du genre Emmanuel Todd, Aymeric Carron et Edwy Plenel, combattre le fascisme islamique tant à l'intérieur et à l'extérieur de notre pays sans donner en prime des idées aux autres du type Christine Boutin et Ludivine de la Rochère, ainsi qu'à d'autres communautés de religieux catholiques qui depuis longtemps ( entre-autres ) s'attaquent à l'école de la république ?
Les tabous religieux sont-ils au-dessus des autres ?
À quoi bon parader, ce n'est pas en élimant quelques chefs religieux terroristes ça et là que cela changera les mentalités de certaines des populations de notre pays persuadées, contre tout compromis, chacune de détenir une vérité consignée dans un livre, avec pour conséquence un refus non négociable de partager équitablement au sein des écoles de la république l'enseignement du fait athée et du fait religieux pour y consacrer la laïcité – au regard de la carence des politiques il est clair que l'obscurantisme à encore de beaux jours devant lui... Crab 22 Mai 2015
Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-lumieres.html

°
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/12/les-lumieres-5620621.html

°
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/11/lectures-comparees-5619808.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.