mercredi 1 juillet 2015

Le droit à l'avortement en Europe


Piloté par des femmes membres de '' Women on waves '' l’aéronef a distribué des pilules abortives à deux Polonaises disposant d'ordonnances médicales délivrées par une gynécologue néerlandaise
°
Drone. Envoyé par des féministes occidentales et transportant des pilules abortives, l'appareil a atterri samedi en Pologne, près de la frontière allemande, lors d'une opération symbolique pour promouvoir le droit à l'avortement des femmes polonaises - voir l'article publié dans L'EXPRESS :
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/pologne-un-drone-feministe-pour-promouvoir-le-droit-a-l-avortement_1693988.html
°
Contre la volonté d'une majorité dans la plupart des peuples qui veulent une autre Europe - symbolique d'un vaste bricolage, tant sur le plan politique que sociétal et économique, dans cette Europe inégalitaire faite de bric et de broc, le droit à l'avortement, le droit pour les femmes de disposer librement de leur corps est bafoué, avec la bénédiction des papes successifs, notamment par deux pays comptant parmi les plus odieux et rétrogrades d'entre-eux : la Pologne et l'Irlande
Pays dominés par les idéologies catholiques d'un autre siècle, l'avortement n'est pas autorisé ni en Pologne ni en Irlande
En Irlande les femmes ne sont plus des femmes mais de simples réceptacles à bébés, même en cas de viol l'avortement reste une interdiction, au point que sous le coup du délire des anti-avortement Róisín a ainsi été contrainte de porter un fœtus mort pendant plusieurs semaines car les médecins voulaient être absolument sûrs que son cœur ne battait plus
Celles qui ont besoin d’avorter sont traitées comme des criminelles...
Une autre femme ( Lupe ), qui portait depuis quatorze semaines un fœtus dont le cœur ne battait plus, a préféré retourner dans son pays, l’Espagne, pour y être soignée correctement. « Je ne me sentais pas du tout en sécurité (…) j’avais vraiment très peur parce que j’ai compris que si jamais il y avait des complications, ces gens-là étaient prêts à me laisser mourir », a-t-elle raconté
Mais le pape des pauvres d'esprits François le mal nommé, à l'image de ses prédécesseurs, en incurable phallocrate ne se risque pas à proposer urbi orbi que les femmes soient considérées comme des sujets et non comme des objets bons pour la reproduction, pour ce triste et irresponsable personnage de préférer avec mépris condamner l'avortement et le mariage gay
Le Vatican ou l'église par souci de cohérence idéologique devrait prôner l'installation de fermes de mille femmes un peu partout dans le monde...que les « pro-vie » de France ne désespèrent pas, il va y venir... Crab - 01 Juillet 2015
°
Suites : Nul ne peut penser à l'ombre d'une chapelle
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=pape+fran%C3%A7ois
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/15/cretinerie-sans-frontieres-juin-2015-5640245.html
Autres articles : Ciel fraternel
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/23/ciel-fraternel-5608862.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.