mercredi 30 septembre 2015

Crétinerie sans frontières - Septembre 2015



ONU
« Nous ne sommes pas gays. » Lundi, lors de la première journée du débat général de la 70e Assemblée générale des Nations unies, c’est en ces termes que le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a exprimé son opposition à l’imposition de « nouveaux droits », notamment pour les homosexuels - ce qui revient, dans de nombreux pays, à valider l'assassinat ou l'emprisonnement des homosexuels
Ce bouffon n'est pas spécialement drôle dans l'enceinte de ce grand machin parfaitement inutile pollué par les pires idéologies antidémocratiques, qui récemment a laissé ent
rer un représentant de l'Arabie Saoudite dans une des plus haute instance des '' droits de l'homme ''

Tant qu'il ne s'agit pas '' droits des femmes '' ce n'est pas très grave, me direz-vous ! [ rire, enfin... si possible ]
Chaque fois qu'il prend l'air cela ne réussit pas au pape
A un journaliste qui lui demandait s’il soutiendrait des personnes, « y compris des fonctionnaires gouvernementaux qui refuseraient, par objection de conscience, de valider des mariages de personnes de même sexe », le pape François a répondu que « l’objection de conscience est un droit. »
Pour ce pape christiano-crétin des pauvres d'esprit '' l'objection de conscience est un droit '', en conséquence pour ce porte parole de l'homophobie, dont il faut se souvenir qu'il avait, courant janvier dernier dans son avion, justifié la tuerie des '' Charlie '', à présent confirme sa haine personnelle de l'homosexualité mais aussi encourage les élus ( républicains dans notre pays ) qui doivent-être les premiers à appliquer la loi à ne pas tenir compte des lois civiles - Crab – 30 Septembre 2015

Suites : Les bouffons de dieu
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/les-bouffons-de-dieu.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/29/les-bouffons-de-dieu-5691959.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.