vendredi 25 décembre 2015

Et Mozart créa la femme


Aloysia Weber as Zémire in André Grétry's opera Zémire et Azor circa 1784
- Aloysia Weber -1760-1839 -
°
Ode Musicale de Noël
Dans toute l'Histoire de l'Humanité, il n'y eu jamais, en Tout et pour Tout, qu'un seul Miracle : la Musique et l'Opéra
Ivre de Musique - dans un immense Sourire - pour un Bonheur tant attendu - pour nos Joies Calmes d'Admirations limpides et désintéressées - Transparent et Inaliénable vint ce Temps de Grâce quand Être d'exception et de Lumières dans un de ces Moments Rares de Korrigan qui lui est Dédié - Immortel - Mozart irrépressible - Rebelle Éternel créa L'impensable - Sous sa Plume de Musicien la Femme [ ENFIN ] Révélée - Fut
°
Par Sabine Devieilhe :
Schon lacht der holde Frühling kv 580 ( Déjà le doux printemps sourit )
Der Hölle Rache ( L'enfer la vengeance )
°
Suites :
ou sur :
Crab - Jour de Noël 2015


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.