vendredi 22 janvier 2016

Si Mozart m'était conté


Les sœurs Weber ont enfin trouvé une grande petite sœur – et ce n'est pas Mozart qui s'en plaindra
Dans toute l'histoire de l'humanité il n'y jamais eu qu'un seul miracle : la Musique et le chant - grandes parmi les plus grandes artistes soprano de notre époque - comment pourrait-on faire, à présent, pour se passer de l'immanente présence dans notre univers de Sabine Devieilhe - on aimait Mozart, ainsi chanté au-delà de toutes espérances, on l'aime encore bien plus - d'ailleurs, en son temps, que serait-il advenu de Mozart sans son amour pour les voix des sœurs Weber - ou seulement existerait-il encore, dans notre présent, sans la somptueuse, sans l'éblouissante et fascinante voix plurielle de Sabine Devieilhe ?
Vidéo :
http://blvids.free.fr/Sabine_Devieilhe_J_T_2.mp4
Crab 22 Janvier 2016
°
Suites 1: Et Mozart créa la femme
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/et-mozart-crea-la-femme.html
Suite 2 : déroulé des articles
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Sabine+Devieilhe



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.