jeudi 28 janvier 2016

Vénus la mal-aimée


 Citation : Selon le quotidien Corriere della Sera citant des sources au sein de la délégation iranienne, les Vénus et autres nus n'ont pas obtenu l'aval d'une inspection préalable, et la mairie de Rome a accepté de les dissimuler – Fin de citation
°
Il n'y aura jamais d'égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin, d'où la nécessité dans le '' monde musulman '', pour paraphraser Jean Meslier, de pendre les mollahs avec les tripes des imams
Venus couvertes au musée du Capitole
Lors de sa visite au Capitole de Hassan Rohani '' il n'aurait rien demandé, dit-il '' - sordide blague, sa délégation préventivement l'avait fait pour lui par crainte de voir la diffusion d'images de femmes nues sur les écrans des médias iraniens - mieux encore ces buveurs de thé anti-femmes ont obtenus que pour l'unique déjeuner qu'il n'y ait pas de vin servi à table
En Iran, Comment font-ils, ces « grands esprits » moyenâgeux pour étudier le corps des femmes en classe de science ou encore en médecine ?
Il y vrai que dans certains pays musulmans '' on '' préfère laisser mourir une femme, parfois des fillettes, plutôt que de les voir secourues et donc touchées par des hommes qui ne sont ni le père ou le mari ! ! !
Excusez-moi, j'oubliais '' l'Iran est une grande civilisation '' - idem pour l'islamique en général, en effet nulle civilisation, même judéo-chrétienne ( avant son bien-heureux déclin ), n'est jamais allé aussi loin dans la haine des femmes - Crab - 28 Janvier 2016
Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/26/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu-5750375.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.