mardi 29 mars 2016

Chocolat sans frontières

Une grande pécheresse
I

Religion catholique : une religion de cannibales ?
À Pâques, convenez, en tout cas c’est ce que me disaient certains de mes amis et amies passés par là durant leur prime enfance, que ce n’est guère ragoutant de consommer le sans saveurs corps* du Christ ( * hostie ), d’autant, que soit qu’on fasse, il ne sera jamais possible de faire d’un pain rassis du pain frais
La Pâques n’est-t-elle pas l’événementiel le mieux choisi, le plus voluptueux pour savourer un succulent crucifix, de délicieuses cloches et autres petits animaux tous plus irsistibles les uns que les autres fait de délicats et onctueux chocolats ?
Introduit dans la vie quotidienne, pour toute personne douée de sensibilité autant que de raison le chocolat parle à l’entendement, il remplace avantageusement et de façon nettement plus pérenne le premier jusqu’au dernier des monothéismes
De nombreuses études scientifiques, comptant parmi les plus sérieuses, ont démontré que tous les croyants aimant à savourer le chocolat sont des athées sans le savoir
En ces temps « modernes » de saines exaltations c’est à la science qu’il faut rendre grâce car nul, désormais, ne peut plus croire ne serait-ce qu’une seule seconde, au stade actuel de nos connaissances sur le chocolat, qu’il est vain d’espérer indéfiniment, pour notre satisfaction, le retour d’un messie - en effet, mieux, plus probant qu’un éventuel retour ou une hypothétique résurrection, désormais inspiré par nos lointains ancêtres, il est tant pour nous tous qui aimons que les bonnes choses ne finissent jamais, mais cette fois, une fois pour toutes, de nous référer à un gourmand cannibalisme, un cannibalisme ni métaphysique ni symbolique que seul le vrai de vrai cannibalisme par son intercesseur le chocolat comme principe seul susceptible de nous garantir une vie éternelle aux antipodes de toutes formes de soumissions ou d’idéalismes dans l’ennui de je ne sais quelles pérégrinations dans des arrière-mondes sans cacao - Crab - 29 Mars 2016

I

Suites 1 :


I

Suites 2 :





Suite 3 :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.