vendredi 25 mars 2016

Le monde à l’envers


Boualem Sansal
I
" Sauver Kamel Daoud, c'est sauver la liberté, la justice et la vérité ", affirme le romancier algérien Boualem Sansal en dénonçant les récentes attaques à l'encontre de son confrère accusé par un groupe totalement irresponsable d'universitaires français d' " alimenter les fantasmes islamophobes " Fin de citation
I
Le monde à l’envers
Initiés par le gouvernement pour définir les victimes du racisme par la diffusion d’une série de clips, tous rien moins que le reflet d'une  propagande insultante émanant d’associations antiracistes à géométrie variable
Ces clips ne sont en réalité qu’une charge contre l’homme blanc dit « français de souche » pour reprendre une expression qui permettrait de le distinguer des personnes non musulmanes, non noirs et le plus ridicule en matière de coloration non-juives, des autres parties de la population de notre pays
C’est le monde à l'envers, quand dans l’actualité, il n'y a que dans le monde le plus sanglant, dans les pays ou milieux dominé par une majorité de musulmans que l'on assassinent ou emprisonnent les athées - idem pour les homosexuels - marient de force de très jeunes filles ou encore lapident pour adultère des femmes parfaitement saine d’esprit qui ont le plus naturellement obéi à leur corps – quand dans certains de ces pays l’on excise* ( *mutile génitalement ) les fillettes pour qu’une fois devenues femmes elles ne puissent plus jouir sexuellement - mais pour les idéologues commanditaires et auteurs de ces clips c'est le monde de l’homme blanc français de « souche » qui est raciste, nuisible ou malfaisant [ ???? ]
Ici de rappeler au passage que dans la Tunisie qui jette les athée en prison, lors de son déplacement dans ce pays Hollande avait déclaré : « la Tunisie prouve que l’islam n’est pas incompatible avec la démocratie » - mais nul ne peut ignorer que la vision de la démocratie à travers le hollandisme de la gauche passe, par électoralisme, par le refus de nommer la réalité des assauts théocratiques contre la laïcité et pour l’essentiel ou majeur contre l’égalité femmes-hommes
Mais dans le panel le plus sordide c’est de faire de l’homme blanc un raciste quand dans notre pays, ce sont des musulmans arabes et noirs qui ont assassinés des athées*, parce qu’ils sont athées ( * les Charlie ), à plusieurs reprises à paris et en province des juifs parce qu’ils sont juifs, puis se sont attaqués dans les plus récents attentats plus directement à notre culture*, à ce qui fait notre humanité* ( * * Bataclan, bars et terrain de sport )
Hors ce gouvernement promoteur de ces clips de la honte et la majeure partie des cadres ou élus issus de la gauche, dans le plus grand mépris de notre culture héritée des " droits de l’homme " et " des droits des femmes " correspondant aux valeurs humanistes et démocratiques susceptibles de rassembler toutes les françaises et tous les français, depuis plus de deux décennies ne savent plus rien faire d’autre que de ratisser large des voix comptant parmi les plus sectaires, voire les plus fanatiques obtenues, extirpées du « milieu musulman » en perspectives des échéances électorales... – Crab – 25 Mars 201
I
Suites : Croire ou croire autrement
Il n’y aucune raison de croire en une quelconque transcendance tant que n’est apportée aucune preuve tangible
ou sur :

1 commentaire:

  1. Le sexisme, l’athéophobie, l’homophobie et l’antisémitisme dans le coran ont-ils quelque chose à voir avec la laïcité ?
    Si non : ne sont-ils pas plutôt des crimes contre l’humanité [ ???? ]

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.