mardi 6 décembre 2016

Fillon un mauvais coton, pour une Valls à contre-temps


La Valse, caricature de 1801
I
Liminaire
La danse s'est manifestée dans la nature en tant que moyen de séduction ou d'expression pour assurer la pérennité du vivant - mais pas toujours -
La valse se danse à droite ( le couple danse dans le sens des aiguilles d'une montre ) ou la valse peut aussi se danser à gauche
La valse à droite ( resp. valse à gauche) est également appelée tour à droite ( resp. tour à gauche )
I
Mimétisme coton
Grand ami de François le mal-assis dit le pape des pauvres d’esprit et seigneur du riche État du Vatican, François Fillon le mal nommé n’a rien d’un poète, mais en homme du XXe ou plus sûrement du XIXe siècle veut privatiser la santé et par ailleurs entend résoudre la question du chômage - qu’on se le dise -
Hors nous savons que, dans notre pays, le coût du travail est la cause principale des pertes d’emplois ou de la fermeture de nombreuses entreprises – puisque ce constat est partagé par presque tout le monde : pourquoi le candidat Fillon ( ainsi que les autres ) ne propose pas " au nom de la solidarité ", de financer la santé, les retraites et les allocations versées aux chômeurs par l’impôt, ce qui, nul n’en doutera, aurait pour effet, immédiatement, d’abaisser considérablement et sans précédent le coût du travail [ ??? ]
I
Mille et un temps, pour Valls à contretemps
Le calife des gauches, Manuel Valls en se présentant candidat...n'a pas pu s'empêcher de parler de ces " pauvres musulmans " alors que nous savons que " communauté musulmane " est pure invention - ( pour lui il n'y a pas d'arabes mais des musulmans )
Au regard de ce déni des réalités, il ne faut pas espérer que Manuel Valls rétablisse la laïcité sur l’ensemble des territoires de la république, en abrogeant le Concordat, en cessant de subventionner des écoles confessionnelles, ce qui actuellement revient à détourner une partie de l’argent public au profit de minorités religieuses - ni faire faire respecter la laïcité par le biais des programmes scolaires qui devrait se traduire, en appui des cours d’histoire et d’histoire de l’art, par l’obligation faite à l’Éducation nationale de prévoir l’enseignement du fait athée en contrepartie de l’enseignement du fait religieux - et pourtant ce ne serait que justice, dans ce pays où les athées et les sans-religion sont majoritaires -
Mais nous avons affaire à une classe politique qui dans une large majorité affecte de pas comprendre ni ne veut tenir compte de la forte abstention des françaises et des français lors des élections - pourquoi en-est-il ainsi, et que faudrait-il vraiment changer ? - Suites : La République est la racine du mal
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html
ou sur :
http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/12/04/la-republique-est-la-racine-du-mal-5882590.html
CRAB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.