lundi 27 février 2017

Spiritualité


Vie intérieure
« On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute vie intérieure. » Georges Bernanos - La France contre les robots - 
.
Cette phrase de Bernanos, est souvent citée ( hors de son contexte ) par le chœur des pleurnicheurs et pleurnicheuses qui estiment que l’Occident a décidé de prendre ses distances par rapport à la foi chrétienne sous l'influence des philosophes des Lumières et des courants politiques qui en sont issus
Aujourd'hui, l'Occident vit comme si Dieu n'existait pas, disent-ils, ce qui n’est vrai qu’en Europe, mais ne l’est pas, à mon grand regret, dans quelques pays ainsi que l’Irlande, la Grèce ou la Pologne
.
L'orientation athée d'une vie est presque toujours une option de la volonté *1. L'homme ne veut plus réfléchir à son rapport à Dieu, car il entend devenir Dieu lui-même, disent nos « bons-apôtres » - extraordinaire, n’est-ce pas ?
.
Non, pas vraiment, cette définition de l’athéisme est de l’ordre de la diffamation ou fait d’une pensée puérile, souvent le reflet de la plus vile propagande chrétienne, plus particulièrement en usage dans le monde catholique
. 
Évoquer l’athée pour aussitôt dans la phrase suivante se rabatte sur l’Homme -  bizarroïde [ ? ]
.
Parler de l’homme et de son rapport à dieu n’est pas sans rappeler que l’idole des catholiques a inventé le pécher pour tous et prétendait sans craindre le ridicule de racheter à elle seule l’humanité – mais bon, passons, car il est-essentiel de rappeler à ces hordes chrétiennes fanatisées que l’athée ne peut en aucun cas se prendre pour dieu ou un dieu puisque les philosophies de l’athéisme ne matérialisent pas la volonté de domination que proposent les philosophes de pouvoir tels Platon ou Aristote si chers aux chrétiens ;
n’en déplaise sans référence à je ne sais quels et imaginaires arrière-mondes, l’athée se réfère exclusivement à la société dans laquelle il vit, il est libertaire, spirituellement impliqué dans la recherche de l’éthique, animé d’une [ *1 volonté farouche ] de défendre la démocratie, la ressemblance de genre des femmes et des-hommes que dénature le déni de la démocratie par le biais de la parité imposée par une loi anti-citoyen-ne et l’abaissement du statut des femmes par la religion, et le droit de vivre, penser et rire - autant de valeurs à caractère universel dérangeantes que tentent de faire oublier ou de dénaturer les représentants des hiérarchies monothéistes qui aiment le péché pour tous mais pas le mariage pour tous, qui peuvent compter sur le déni de démocratie, et c’est-un fait d’autant plus grave, émanant de mouvements soit disant antiracistes quand-il s’agit de l’islam ou encore, cerise sur le Gâteau de la misogynie ordinaire, par le détournement des luttes antisexistes par certaines associations qui n’ont du féminisme que l’enseigne - CRAB

I
Ne pas confondre Spiritualité avec Religion, ni religiosité, la véritable spiritualité est l'attention de l'Esprit portée dans le vécu de l' Ici et Maintenant

.
Notes : « La spiritualité, c’est la vie de l’esprit, la vie de la conscience humaine qui s’affranchit de l’immédiat. .../..

.
La religion est une forme de spiritualité, mais il y en a d’autres.

.
Un artiste qui crée des œuvres qui dépassent les limites du vécu immédiat, de l’utilité immédiate, fait œuvre spirituelle.

.
Un savant qui élucide les lois du réel ou un philosophe qui réfléchit sur les principes de la lucidité et de la sagesse font aussi œuvre spirituelle ».

Henri Pena-Ruiz

I
Suites : Lectures comparées
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

I
Suites 2 : La catharsis
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

I
Suites 3 : Dieu est anti-laïque
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/dieu-est-anti-laique.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.