vendredi 16 juin 2017

La parole des muses


Les Neufs Muses " …, qui n'ont en leur poitrine souci
que de chant et gardent leur âme libre de chagrin,"...
.
Naissance des dieux ou principe d’incertitude ordonné
Ainsi que Nietzsche l’observait, avant lui, sans s’interdire parfois de dire des vérités, les muses savaient que les mensonges sont-infiniment moins dangereux que les « vérités »
Citation : « Commençons, pour chanter, par les Muses Héliconiennes,
qui habitent la grande et divine montagne de l’Hélicon,
Et qui autour de la source à l’aspect de violette, de leurs pieds délicats,
dansent, ainsi qu’autour de l’autel du très puissant fils de Cronos.
» ( V.1 ) Théogonie d’Hésiode - VIIIe siècle avant notre ère -

.
Extrait vidéo : le " mauvais ventre " par Barbara Cassin
http://blvids.free.fr/Barbara_Cassin.mp4
.
Notes :
Clio : la muse de l'histoire
Euterpe : la muse de la musique, joueuse de flûte
Thalia : la comédie
Melpomène : la tragédie
Terpsichore : la poésie lyrique et la danse
Erato : le chant nuptial
Polymnie : la pantomime et la rhétorique
Uranie : l'astronomie et l'astrologie Calliope : la poésie épique
I
Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/orphee.html
.
Suite 2 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/culture.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.