lundi 14 août 2017

Beauté et nudité – suite



Sans religion, athée libertaire et non athée chrétien c’est-être sensible à la vérité
Force est constater que nous avons survécu à la peste et à la famine, et fort de cet « apprentissage », non sans-impacter une partie des croyants, le plaisir est devenu pour les incroyants la racine de la morale
.
Depuis le début de la Renaissance l’être humain se voit ainsi qu’un dieu, mais il me paraît plus juste de dire qu’en Occident qu’il est-à la fois un dieu et un-animal - mais bien plus encore outrepassé dans l’actualité d’Orient, alors faut-il s’adresser à lui comme à un dieu ?
Certes !
Pourquoi pas, mais quand-il se transforme en animal et ça arrive forcément, personne n’est parfait, il faut-être l’animal le plus fort - c’est-ainsi que l’on doit se comporter vis à vis des chefs et de la soldatesque de l’État islamique ou des racistes, sexistes et sectaires idéologues islamistes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre pays
Nous nous déferons des idéologies islamistes d’autant plus rapidement que les politiques de l’excuse ainsi que les tentatives de faire passer pour racistes toutes critiques de l’islam sont fortement en chute libre – désormais, elles n’ont plus la côte
La Renaissance n’est pas une résurrection
Quelques soient nos-ancêtres ou origines culturelles, quelque part, du moins intellectuellement, nous-avons tous survécu à Pharaon, et du fond des âges ce n’est pas Salomé qui en se dévoilant obtint la tête du macho Saint-Jean Baptiste qui nous dira le contraire – en se dévoilant au grand dam de notre reliquat de pudibondes « féministes » bien que la nudité et la beauté n’était pas dors-et déjà dans l’Antiquité l’affaire exclusive des femmes – et encore moins quand l’Occident dès la Renaissance se débarrasse par le biais des Arts majeurs du totalitarisme judéo-chrétien, se libère de la notion chrétienne de péché et de façon plus générale de l’emprise des bondieuseries en tous genres – l’animal humain incroyant ou croyant s’éloigne pour toujours des religions toutes plus mortifères les-unes que les-autres et le plaisir devient, dans nos sociétés, la racine de la moraleil en-adviendra de même dans les régions du monde dominées par des musulmans, c’est la logique de l’histoire : la sécularisation concrète des peuples avec une forte dose d’athéisme est-en marche car là où prime le débat d’idées, c’est la Civilisation – ou la liberté de conscience ou d’expression est interdite, c’est le monde des fanatismes
I
La sculpture et le nu pictural, à partir de la Renaissance a permis la réévaluation des canons artistiques antiques - lire la vidéo - CRAB
.
Vidéo - Une ère nouvelle, diffusée par la chaîne Arte, extrait :
http://blvids.free.fr/Une_ere_nouvelle_La_Renaissance.mp4
I
Suite : Beauté et nudité
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/beaute-et-nudite.html
I
Suite 2 : Poser nue pour le meilleur
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/11/poser-nue-pour-le-meilleur.html
I
Déroulé d’articles :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=%C3%89gypte



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.