vendredi 29 décembre 2017

La laïcité sans adjectif ajouté



Janvier 2018 : le Président Macron doit s’exprimer sur la Laïcité

Piqûre de rappel : Le principe de laïcité et de neutralité religieuse consubstantiel à la République s'applique à l'État, à ses services publics et à ses agents
 
Les personnes laïques sont presque systématiquement accusées de « racisme » ou de « faire le jeu de l’extrême droite »
La laïcité serait-elle un tabou ?

Citation : " En tant que féministe, je considère que la laïcité est un principe émancipateur essentiel même si certains à l’extrême droite s’en emparent par xénophobie (et le déforment), et d’autres le rejettent (au nom de l’antiracisme) car ils font de leur religion un porte-drapeau identitaire. La notion d’ « islamophobie » est un piège, je n’accepte pas l’assimilation qui est faite entre le racisme et la critique de l’Islam.

J’ai le droit et même le devoir de critiquer toutes les religions dès lors qu’elles sont hostiles à la libération des femmes.
Les religions monothéistes se référent en effet à des textes sacrés considérés comme l’expression directe des paroles de Dieu ou comme leur retranscription à plusieurs voix (masculines).
Résultat, elles ont figé dans le marbre un moment de l’histoire de l’humanité.
Toutes affirment une hiérarchie entre les hommes et les femmes et confinent la sexualité des femmes à sa fonction reproductrice au nom de la complémentarité biologique entre les sexes.
D’où l’importance de faire en sorte que les lois échappent à l’influence des religions.
Certes, on nous dira que plusieurs interprétations sont possibles, mais en attendant que tous les croyants se mettent d’accord et que les savants aient extrait des textes sacrés les mauvaises interprétations, mieux vaut s’en prémunir en les conservant à distance." - Anne Sugier

À l’adresse de F...e G....e : Votre remarque est juste - en effet pour moi, tous les militantismes y compris le militantisme féministe ont une face sombre, donc contre-productive, c’est pour cette raison que j’apprécie hautement les analyses ou positions émanant de personnes " pas que féministes "- elles sont les animatrices pertinentes d’un féminisme démocratique, donc universel

Barbie voilée : parler du voile islamique comme d’un signe ostensible religieux, c’est pourtant ce qu’il n’est pas, car les voiles islamiques ne sont pas des signes ostensibles religieux, mais les marqueurs de l'abaissement du statut des femmes ou le pire des signes d'infériorisation des femmes

Ici, il n’est pas vain de rappeler qu’objecter que le " port du voile est une liberté " est aussi lâchement hypocrite de prétendre que c’est une liberté d’exciser une fillette ou de marier une jeune fille de force
En outre il n’est pas superflu de mentionner que dans les régions du monde dominées par des musulmans, les premières victimes ou persécutés dans ces société sont les athées, les femmes insoumises, les homosexuels et les apostats - que cela se passe dans l’indifférence d’une très large majorité des populations peuplant ces pays soumis à l’islam

La neutralité de l’École est un principe de la laïcité dans notre pays
L’obligation de neutralité du corps des enseignants et personnels de l’Éducation Nationale concerne également les accompagnants ou accompagnantes des sorties scolaires qui, au même titre que tous les agents de l’Institution, participent à l’exécution de ce service public

Les anachronismes macronien
« c'est la République qui est laïque, pas la société » dixit Emmanuel Macron
Oui la République est laïque mais la société n’est pas que religieuse puisque plus de 60 % de nos compatriotes sont sans religion - ils ont mille fois raison de défendre bec et ongles la Laïcité sans adjectif ajouté et de s’inquiéter de ce délire macronien - CRAB

Suite : Le bouffon de la République
https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/le-bouffon-de-la-republique.html

Suite 2 : Laïcité et campagne présidentielle
https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html

Suite 3: déroulé d’articles sur la laïcité
https://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La%C3%AFcit%C3%A9



3 commentaires:

  1. Politique de l’excuse : "il faut que les djihadistes soient jugés en France parce qu’ils représentent un échec de la république" - dans ce cas, c’est la république laïque qu’il faut condamner, donc les laisser en liberté et leur fournir des explosifs
    Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

    RépondreSupprimer
  2. Vœux du chef de l’État
    .
    Le thème de la laïcité a également été évoqué: "Emmanuel Macron persiste sur sa vision de la laïcité, l'Etat est laïc, mais la population n'est pas laïque, il est toujours dans cette perspective, cependant il faut le repréciser, parce qu'on a oublié le sens de cette laïcité", a détaillé Ahmet Ogras
    .
    Grotesque, comment la population ne peut-elle être laïque quand 60 % de nos compatriotes sont sans religion ?
    .
    Aucun vœux du président n’est adressé aux représentants d’associations athées ou d’associations laïques des sans religion - ça, c'est anti-laïque ! - CRAB

    RépondreSupprimer
  3. Pour Macron la Tunisie qui emprisonne les athées est une démocratie [ chercher l'erreur ]

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.