lundi 22 janvier 2018

Un objet sexuel peut en cacher un autre


L’annonciation, façon musulman

Le sexe des anges
Reconnaissez, c’était malin et bien bien trouvé, Marie blonde au cheveux doux, pour échapper à la lapidation d’une voix argentine fait croire à son entourage et à tout le village qu’elle s’est fait, sans amertume, possédée par l’Esprit-Saint
Question : si vous n’êtes pas d’accord avec cette vision des faits, dans ce cas, que dites-vous de l’instrumentalisation de la jeune fille par le dieu des catholiques qui en fait sa créature - un objet de pureté et de fécondité ?
Morale de l’histoire - il ne s’agit pas d’entrer dans les églises pour vérifier si les anges ont un sexe, mais au contraire d’empêcher les croyantes et les croyants d’en sortir pour s’occuper du nôtre

La lisibilité célébrée
Citation : « L’interrogation désormais se déplace puisqu’il s’agit non d’opposer le réel et l’image mais de comprendre comment celle-ci s’est construite dans le bricolage des formes matérielles, iconographiques, textuelles et sonores qui figurent et rendent sensibles simultanément une réalité et son imaginaire. » - Daniel Roche

Représenter, figurer ou symboliser, en un mot nommer les réalités est un exercice bien difficile
La femme est un " objet sexuel " est une expression sacralisée dans le monde du " féminisme porcin " ou " doloriste " ( victimaire ), - une chimère simpliste qui participe à l’illisibilité des relations entre femmes et hommes – et la question peut être posée : l’homme n’est-il pas [ aussi ] un objet sexuel ?
Ni pensez pas, même pas en rêve, attendu que se serait pour ces pseudo féministes admettre l’attirance sexuelle qu’éprouvent les femmes et les hommes entre-eux indifféremment de leurs orientations sexuelles

Vidéo :
http://blvids.free.fr/Le_mythe_de_Carmen.mp4

Accéder à l’idée que les femmes et hommes sont des objets sexuels [ ici ] n’a pas pour intention de cautionner la misogynie ou la criminalité sexuelle qui est un fait, mais de faire comprendre qu’au regard de l’attirance sexuelle, la retenue est un principe car pour les personnes saines d’esprit prime le consentement – pour les autres, sorte de nov-iconographes du retour à " ordre moral ", majoritairement des bigots prédominent les idéologies de toutes celles ou tous ceux qui refusent le " sexuel dans la société " ;
donc avant de parler d’objet sexuel pour le seul genre - pas faible du tout ( et c’est heureux ) - donc, y regarder à deux fois, et surtout de ne pas perdre de vue que si notre société a su laïciser Marianne la républicaine à travers des figures de « Mariannes » marqueurs de l’irruption de la modernité pour représenter tantôt la République, tantôt la Liberté, tantôt la France, certaines et certains n’en finissent jamais de protéger et d’aduler Marie qu’ils imaginent toujours " leur petite chose ", alors que dans l’authenticité de notre époque, sans prendre la peine de se cacher, allègrement, elle ne manquerait pas de leur rire au nez – puis, avec son amoureux du moment, car Marie aime les hommes, elle irait passer quelques jours à Cythère pour bonifier ses idées, suite :
Ni patriarcat - ni pudibonderie
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/01/ni-patriarcat-ni-pudibonderie.html

Suite 2 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/athees-et-sans-religions.html
CRAB



La " Liberté d’esprit " - vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=XdaigSpxxFY






2 commentaires:

  1. "Brigitte Bardot a beaucoup plus fait pour la femme que Simone de Beauvoir" – selon M. Onfray –
    D’accord à 1000 % - CRAB

    RépondreSupprimer
  2. Le féminisme universel ne connaît pas couleur de la peau, le féminisme victimiste misandre, de l’intersectionnalité tribal reflet d’un état d’esprit sectaire ou raciste - l’un essentialise les hommes, l’autre essentialise l’homme blanc.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.