jeudi 3 mai 2018

Antisémitisme - un silence assourdissant


Un rabâchage sans cesse exploité de la propagande antisémite
Lors d’une session exceptionnelle du Conseil national palestinien (CNP), Mahmoud Abbas qui n’en est pas à son premier coup d’essai, a eu recours à un certain nombre de théories conspirationnistes antisémites durant une « leçon d’histoire », selon ses propres termes, au cours de laquelle il a tenté de prouver que le lien ancien de 3 000 ans des Juifs avec Israël était mensonger.de plus en plus isolé et critiqué, a déclaré lundi que la Shoah n’avait pas été causée par l’antisémitisme mais par le « comportement social » des Juifs, notamment à cause leur activité d’usuriers

Ça se passe en France
Le chef de l’État, ses ministres et les leaders politiques n’ont toujours pas depuis le 30 Avril condamné sans réserve le président de l’Autorité palestinienne pour incitation à la haine des juifs quand, dans notre pays, l’antisémitisme le plus virulent est majoritairement entretenu à longueur d’année dans le milieu musulman soutenus par des organisations islamo-gauchistes et féministes racialistes

Un silence assourdissant
Nul ne sera surpris de ce silence assourdissant dans la mesure où les personnalités politiciennes appuyées, depuis plus de vingt ans dans notre pays, par une poignées d’intellectuels tous plus irresponsables les uns que les autres qui n’ont jamais cessé, pour des raisons purement électoralistes, de fermer les yeux, de couvrir, voire d’encourager les assauts théocratiques islamiques d’un monde musulman sexiste, séparatiste, inégalitaire...et majoritairement anti-juifs – CRAB
Suite : Antisémitisme en 2018
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/antisemitisme-en-2018.html

Suite 2 : Islam - Circulez, il n’y a rien à voir
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/islam-circulez-il-ny-rien-voir.html



1 commentaire:

  1. Susanna Feldman avait 14 ans. Elle habitait Mayence. C'est là qu'elle a été violée et tuée par deux migrants qui résidaient dans un foyer de la ville. Susanna Feldman était juive. Tous les Juifs d'Allemagne ont récité un kaddish pour elle. Et toute l'Allemagne s'est jointe à eux exprimant sa compassion pour sa famille et son dégoût pour les assassins.
    Comme se fait-il qu'un drame qui bouleverse un pays voisin et si proche ne trouve aucun écho dans les médias français?
    Mais aussi plus particulièrement, en France et au Canada, force est d’observer le silence assourdissant des sites féministes victimistes toujours prompt, en temps ordinaire, à se jeter, à longueur de semaines sinon de mois, sur le mâle blanc violeur.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.