mercredi 13 juin 2018

Kaddish pour Susanna


Susanna Feldman avait 14 ans. Elle habitait Mayence. C'est là qu'elle a été violée et tuée par deux migrants qui résidaient dans un foyer de la ville. Susanna Feldman était juive. Tous les Juifs d'Allemagne ont récité un kaddish pour elle. Et toute l'Allemagne s'est jointe à eux exprimant sa compassion pour sa famille et son dégoût pour les assassins.
Comme se fait-il qu'un drame qui bouleverse un pays voisin et si proche ne trouve aucun écho dans les médias français? L'explication est donnée par un journal suisse La Gazette de Lausanne.

Relatant succinctement ce qui était arrivé à Susanna Feldman le journal écrit que "l'extrême droite s'est emparée de l'affaire"!

Eh oui elle est comme ça l'extrême droite! Un prêtre égorgé et "elle s'empare de l'affaire". Une tuerie au Bataclan et elle "s'en empare" également. Un camion qui écrase des dizaines d'hommes et de femmes sur une promenade à Nice et elle "s'en empare" aussitôt. Les appétits dévorants de l'extrême droite sont apparemment sans limites… Elle "s'empare" de tout pour mettre à mal le "vivre-ensemble". Il ne faut pas la laisser seule. C'est à tous, aux athées, aux catholiques, aux protestants, aux musulmans, aux juifs de s'en emparer. L'extrême droite est bien utile à certains. C'est la bête immonde qui sert à cacher deux bêtes immondes : les assassins de Susanna Feldman.

Les autorités allemandes ont fait savoir qu'à l'heure qu'il est elles ignoraient si l'adolescente avait été violée et tuée parce que juive. Elles ont identifié très facilement les deux bêtes immondes : dans leur foyer ils s'étaient vantés de leur "exploit".L'un d'eux, un Turc de 35 ans, a été arrêté. L'autre, un irakien, Ali Bachar, avait immédiatement après le crime regagné l'Irak. Un vol Berlin-Bagdad ça doit coûter cher. Tous les migrants ne sont apparemment pas pauvres.

La police allemande a précisé qu'Ali Bachar avait déjà été inquiété pour une affaire de viol sur une fillette de 11 ans qui résidait dans le même foyer pour demandeurs d'asile que lui. Mais comme c'était entre migrants la justice allemande n'a pas, semble-t-il, fait preuve de beaucoup de zèle. Certes il a été débouté de sa demande d'asile. Mais on lui a néanmoins accordé un permis de séjour.

Le ministre allemand de l'Intérieur, Horst Seehofer a annoncé qu'Ali Bachar avait été arrêté par les forces de sécurité kurdes à Erbil dans le Nord de l'Irak. Il n'y a pas d'accord d'extradition entre les deux pays.Donc on ne saura jamais comment la justice allemande aurait statué sur le cas de l'Irakien. Mais on sait, aucun risque de se tromper, ce que lui feront les Kurdes. La peine de mort existe en Irak. On ne pleurera pas sur Ali Bachar.

PS : Que ceux qui trouveraient ce texte trop violent sachent que j'ai une fille du même âge et de la même origine que Susanna Feldman.
Fin de citation

Âgé de 20 ans, Ali Bashar, de nationalité irakienne, est arrivé en Allemagne en octobre 2015, en pleine crise des réfugiés. Sa demande d’asile avait été rejetée en décembre 2016. Le 2 juin, onze jours après la disparition de Susanna Feldman., le jeune homme a quitté l’Allemagne avec ses parents et ses cinq frères et sœurs par un vol de Düsseldorf vers Istanbul, puis en a pris un autre à destination d’Erbil, en Irak. Source M Europe

En France et au Canada plus particulièrement, force est d’observer que les sites féministes victimistes toujours prompt, en temps ordinaire, à se jeter, à longueur de semaines sinon pendant des mois, sur le mâle blanc violeur, garde un silence assourdissant...y aurait-il des viols moins symboliques... [ ??? ] Si oui, mesdames ou messieurs, dans l’avenir ‘’ choisissez votre violeur ‘’ - CRAB

Suite : Interdit d’être femme
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/06/interdit-detre-femme.html

Suite 2 : Antisémitisme en 2018
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/04/antisemitisme-en-2018.html



1 commentaire:

  1. Ce qui touche les Français juifs touche tous les Français, et, outre les crimes qu’il engendre de nouveau, il met en péril tout l’édifice démocratique des États de droit. L’indifférence à l’antisémitisme relève du suicide civilisationnel. Vous pourriez me poser la question ainsi. Pourquoi vous inquiétez-vous de l’agonie des libertés ? - Philippe Val

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.