vendredi 20 juillet 2018

La vie en blanc et noir


Réponse à Aline V....n-D......t
En résumé, vous me dites qu’une femme à le droit de s’habiller comme elle veut et vous ajoutez par ailleurs, je reprends votre propos que « la femme noire est dominé par la femme blanche qui veut lui imposer son mode vie » - et vous me rediriger vers les « théoriciennes » de l’intersectionnalité qui dénoncent le néo-colonialisme une émanation de la femme blanche subi par la femme noire dans la société française
...merci pour votre commentaire, les femmes « blanches » apprécieront... mais aussi les femmes de couleur de peau plus ou moins foncée


Voiles islamiques
Porter volontairement le voile, c'est poignarder dans le dos les autres femmes - ce n'est pas '' vivre en bonne intelligence avec les autres '', car, à notre époque, nulle personne ne peut ignorer que partout dans le monde le voile est le pire des signes d'infériorisation et de l'abaissement du statut des femmes - c'est non sans raisons que le mâle de confession musulmane, pour asseoir sa domination sur les femmes, ne le porte pas


Le port " volontaire " du voile est obtenu par le clonage des esprits dans une idéologie qui n'est même pas, ce qui de toutes façons ne changerait rien, une prescription religieuse

Le " féminisme universel " des « femmes blanches » *1 ne connaît pas la couleur de la peau et a tout gagné, et ce ne sont pas les " féministes victimistes ( doloriste ) " ou " racialistes " de la veine auto-genrée de " Les indigènes de la république " affreux, sales et méchants qui parviendront, malgré leurs efforts infantiles et égoïstes à déconsidérer les faits historiques qui caractérisent chacune des victoires féministes obtenues contre les religions – un combat, sur plus de soixante ans, pour obtenir l’égalité femmes-hommes qu’ont parfaitement mené les femmes françaises...et par d’autres femmes un peu partout en Occident pendant que le reste du monde, notamment musulman, demeure englué dans les pires patriarcats sacralisés par la religion

Il est inutile chaque fois que vous m’écrivez, de me rabâcher ce discours débile émanant de féministes victimiste ( doloristes ) ou émanant de chantres de l’intersectionnalité qui quand ils ne désignent pas les femmes comme de " petites choses fragiles " s’empressent de confondre ou de faire la confusion entre féminisme et lutte de classe
L’intersectionnalité est au féminisme universel ce qu’une théocratie est à la démocratie - ne vous en déplaise les hommes et femmes sont des objet sexuels, sinon ils ne pourraient se désirer – donc les femmes et les hommes très naturellement s’attirent...
( Ceci dit, rien ne justifie de disposer du corps de l’autre sans son accord )

Aline, je persiste et signe, oui, c’est par leur " manière d’être " que Brigitte Bardot ainsi que de très nombreuses femmes depuis l’antiquité, voire depuis la nuit des temps ont fait infiniment plus pour les femmes que les théoriciennes du féminisme
Quand vous me parler du féminisme universel que vous décrivez " féminisme néo-colonial ", alors là, franchement, vous me faites rire - commencez par demander à vos amis africains ou de confession musulmane un peu partout dans le monde de cesser de pratiquer l’esclavage, la traite des esclaves ou l’exploitation de travailleurs presque esclaves...
Bien à vous Aline

*1 - Nulle personne n’a la peau blanche ou noire, l’espèce humaine est de peau plus ou moins claire et de peau plus ou moins foncée – pour s’en convaincre, il suffit de poser sa main sur une page blanche ou noire


Fier d'être un visage pâle ;
nulle idéologie « féministe » dite racialisé, indigéniste ou victimiste ( doloriste ) ne me fera renoncer à mon identité masculine pour sombrer dans le toxique relativisme culturel du communautarisme, encore moins de participer à je ne sais quelles tentatives d’ethniciser notre société en renvoyant les personnes à la couleur de leur peau ou à leurs '' cultures inégalitaires dites traditionnelles '' - CRAB


Suites : Les indulgences
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/07/devoirs-de-vacances-les-indulgences.html#comment-form

Suites 2 : L’intersectionnalité ou les indigénistes
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/06/lintersectionnalite-ou-les-indigenistes_28.html

Suites 3 : Sexisme et coupe du monde
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/07/coupe-du-monde.html



3 commentaires:

  1. Hormis le féminisme universel, les mouvements « féministes » sont des dommages collatéraux causés aux Droits de la Femme et de la Citoyenne. Claude Bouvard dit CRAB

    RépondreSupprimer
  2. En occident prédomine la joie de vivre et non la religion – c’est plus particulièrement vrai en France car 63% des français sont sans religion et 64% des 16 à 29 ans se déclarent non-croyants.
    .
    « On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une. » - Anonyme.
    .
    Il n’y a rien à craindre de la mort - attendu que la mort est absence de sensation. Si je fais bien ou mal, je ne serai ni récompensé ni punis...

    RépondreSupprimer
  3. La religion au même titre que la pudibonderie sans frontière, c'est le clonage des esprits.
    Les religions sont des Fake news d'un autre temps.
    La recherche de l'éthique doit-être permanente.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.