mercredi 1 août 2018

Wafa Sultan


La critique d’un dogme n’est pas la haine d’un groupe - ni le marqueur de la volonté d’exclure un groupe ou une ethnie...
Se moquer d’une religion sur le fond de ses croyances ou de ses rites n’est pas l’expression d’un racisme ou d’une xénophobie - c’est prétendre au contraire l’accueillir, l’inclure dans la société en lui infligeant le régime laïque d’insolence, d’ironie à la française auquel aucun culte n’échappe qu’il soit juif, chrétien ou musulman
1- En République, la critique de la religion, comme de toutes les convictions, est libre
2- Elle est constitutionnellement garantie et fait partie de
la liberté d'opinion et d'expression
3- Elle ne saurait être assimilée au
racisme et à la xénophobie


Piqûre de rappel
- Le mot islamophobie ou islamophobe a été utilisé en 1979 pour la première fois par les mollahs iraniens à l’origine non pas d’une révolution mais de l’installation d’un régime nov-stalinien – mais, un peu partout dans le monde ( dont en France ), il a été pensé par les islamistes pour piéger le débat et détourner l’antiracisme au profit de leur lutte contre le blasphème, et surtout d’imposer le voile dans l’objectif d’installer plus facilement, dans notre pays, l’inquisition musulmane
Il est urgent de ne plus l’employer pour combattre à nouveau le racisme et non la critique laïque de l’islam ou les positions publiques prises par des musulmans plus ou moins favorables à la loi de leur dieu placée au-dessus de la loi commune
L’emploi de ce terme est d’autant plus aberrant qu’il est repris par des antiracistes aussi antiracistes que moi je suis curé, mais hélas, chacun sait que le ridicule ne tue pas les idées malveillantes d’où qu’elles viennent
En effet malveillantes car le but assigné à ce concept n’a pas d’autre objet que d’empêcher la critique de la plus sectaire ou de la plus affligeante des religions censée émaner d’un dieu* puisque les textes sont regardés comme d’origine divine – donc, non rédigés par des hommes ce qui du coup interdit de critiquer cette religion ce qui interdit tout jugement personnel – dans le genre, on ne pas faire plus déshumanisant...
* - ce qui n’est pas le cas des autres religions rédigées par des hommes, donc parfaitement critiquables... et c’est ce qui permet de les nettoyer au karcher au jour le jour de toutes les scories toxiques et polluantes qui ont fait ou parfois font encore leurs plus belles nuits

Pour moi c’est-une déception l’emploi de cette terminologie par Michel Onfray ( dont je partage plus de 80 % de ses analyses politico-religieuses ), notamment lorsqu’il exprime sa vision de la politique étrangère de notre pays qu’il qualifie globalement de " politique étrangère islamophobe "

Répondre à Michel Onfray et dans l’objectif de marquer un désaccord clair, il me paraît plus judicieux, en la circonstance, de publier le point de vue de Wafa Sultan * qui compte parmi ces femmes arabes ou iraniennes ou venues de mondes dominés par des musulmans qui, en matière d’islam, savent précisément de quoi elles causent.. CRAB

Un avis de Wafa Sultan sur les manifs pro-palestiniennes
Cit - " Plus de 200.000 musulmans Algériens ont été massacrés par d’autres musulmans Algériens ces quinze dernières années, sans qu’aucun musulman ne sen émeuve. (...) Plus de 20.000 citoyens syriens musulmans avaient été massacrés par les autorités (Hamas en 1983) sans qu’aucun musulman ne réagisse. Des musulmans se sont fait exploser dans des hôtels jordaniens tuant des musulmans innocents qui célébraient des mariages, symboles de la vie-valeur, sans qu’aucune manifestation ne soit organisée à travers le monde. (...) Saddam Hussein a enterré vivant plus de 300.000 chiites et kurdes, et en a gazé beaucoup plus, sans qu’un seul musulman n’ose réagir et dénoncer ces crimes.
(...) Il y a quelques mois, le Hamas avait aussi tué onze personnes d’une même famille palestinienne, accusés d’appartenir au Fatah, sans que des manifestations ne soient organisées en Europe ou dans le monde arabe, et sans qu’aucun lecteur ne m’écrive et ne m’envoie ses protestations.
( )
Ainsi, l’extermination de tous les enfants de Gaza importe peu aux dirigeants islamistes et du Hamas, la vie n’ayant aucune valeur pour eux. Ils se réjouissent simplement de la mort de quelques soldats israéliens. Pour les islamistes, l’objectif de la vie est de tuer ou de se faire tuer pour gagner le paradis. La vie na donc aucune valeur.


CNN a diffusé un documentaire sur Gaza montrant une femme palestinienne qui se lamente et crie : mais qu’on fait nos enfants pour être tués comme ça ? Mais qui sait. Peut-être qu’il s’agit de la même palestinienne qui se réjouissait il y a deux ans quand l’un de ses fils s’était fait exploser dans un restaurant de Tel-Aviv et qui disait souhaiter que ses autres enfants suivent le même exemple et devenir martyrs.
(...)
Ainsi, la vie na pas de valeur pour le musulman. Sinon, il aurait dénoncé toute atteinte à la vie, quelle qu’en soit la victime. Les Palestiniens et leurs soutiens dénoncent les massacres de Gaza, non pas par amour de la vie, mais pour dénoncer l’identité des tueurs. Si le tueur était musulman, appartenant au Hamas ou au Fatah, aucune manifestation n’aurait eu lieu." - Wafa Sultan -

* - Wafa Sultan, est une sociologue d’origine syrienne...

Vidéo 1
http://blvids.free.fr/Wafa%20Sultan.mp4

Vidéo 2
http://blvids.free.fr/Wafa_Sultan_journaliste.mp4

Autres vidéos :
https://www.google.fr/search?safe=active&source=hp&ei=h2ZgW-CbJ4rWkwXGnZbQCw&q=wafa+sultan+videos&oq=Wafa+Sultan&gs_l=psy-ab.1.0.35i39k1l2j0l8.2672.2672.0.11132.3.2.0.0.0.0.71.71.1.2.0....0...1c.2.64.psy-ab..1.2.172.6...103.bgr6PHiHT_4

Prendre à bras le corps une explication qui ôte le goût du muffin
Je ne dis pas " ça se corse ", je n’ai rien contre les corses, mais l’argument de Michel Onfray qui consiste à dire pourquoi, au nom des Droits de l’Homme, la France n’envahit pas la Corée du Nord ou la Chine [ ? ] ne tient pas car ces deux États ne nous menacent pas et ce n’est pas l’épisode de la guerre débile faite à la Libye voulue par le grand prêtre BHL, aussitôt mis en œuvre et exécutée par son toutou Sarkozy – un fait qui ne pourrait à lui seul justifier la haine de notre culture, de notre humanité quand nous savons que les autorités musulmanes ne se privent pas, depuis le huitième siècle, d’envahir ou d’occuper de nombreuses régions du monde ( l’ex empire ottoman ), sinon, sans cesser, encore de nos jours, par divers moyens mis en œuvres faussement pacifiques ( livres et Fake news ) ou d’autre plus ou moins guerriers, selon les cas, pour sans relâche menacer l’Occident...dans la perspective d’y installer les valeurs inégalitaires de l’islam...

Vivre dans la peur n’est pas français
Ne pas savoir se libérer du regard des autres et donc vivre dans la peur - c’est musulman
Il faut être conscient de l’incompatibilité d’une foi sociétale sacralisée par la religion qui se donne des airs de « culture » alors que, surtout sans rire, elle interdit le jugement personnel au seul bénéfice d’une convergence d’injonctions plus destructives les unes que les autres de l’entendement ( la psyché ) malheureusement ou fort heureusement antinomiques avec la liberté de conscience l’expression primordiale de notre humanité, l’ambre et l’or sans lesquels point de culture, ce qui signifie l’impossibilité de construire la société ensemble...
CRAB

Suites :
https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=L%27inquisition+musulmane



3 commentaires:

  1. Avant sa déconstruction par les philosophes de l’immanent, la religion catholique s’était imposée par la terreur, – par mimétisme violent l’inquisition musulmane génère le terrorisme car l’islamiste, depuis toujours, est un expert dans la pratique du copier-collé.

    RépondreSupprimer
  2. L'islam, c'est l'instrumentalisation des religions qui l'ont précédé. C'est une religion de copier collés et surtout une religion de l'irresponsabilité genrée permis-pas permis...

    RépondreSupprimer
  3. Croire en dieu et dans l'eau-delà est l'expression de la détestation de la vie. Croire ou vouloir une autre vie après la mort est une expression majeure du nihilisme.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.