lundi 15 juillet 2019

Assistance sexuelle des handicapés.

De quoi s’agit-il ? - Citation :
L'assistance sexuelle vise à prodiguer une attention sensuelle, érotique ou sexuelle à une personne en situation de handicap ou à permettre l'acte sexuel à deux personnes qui ne peuvent pas l'accomplir sans aide. Si elle peut se développer légalement en Suisse et dans de nombreux autres pays, cette pratique reste difficilement accessible en France : la mise en relation entre ces assistants et d'éventuels bénéficiaires relèverait du proxénétisme, et les personnes en situation de handicap passeraient pour des clients de prostitution. C'est pour ces raisons que CH(s)OSE demande une exception à la loi en se rapportant aux articles du Code pénal qui répriment le proxénétisme, pour que cette assistance puisse s'exercer dans le cadre d'un service d'accompagnement à la vie sexuelle.
.../...
Pour éviter toute dérive, le candidat doit cependant répondre à certaines conditions. D'abord être âgé de 25 ans minimum et avoir une santé compatible avec l'activité. Mais également être autonome sur le plan financier. Enfin, avoir un équilibre satisfaisant dans sa vie personnelle et sexuelle et avoir parlé de ce projet à son conjoint pour ceux et celles qui vivent en couple. Extrait de handicap.fr

Qui est contre ?
Les féministes qui se réclament du " Féminisme Universel " ? - Non, pas du tout !

Alors qui ?
Dans la plupart des pays non-occidentaux, ce n’est pas la peine d’évoquer cette question, il n’y a pas même l’ombre d’un débat.
.
En occident, c’est tout simple, la question est vite balayée, pour s’en rendre compte, il suffit de naviguer de courts instants sur les sites « féministes » des Amériques du Nord ( dont le Canada ) ou aussitôt dès qu’il s’agit du sexuel ou des sexualités dans la société s’abat, pour tuer tout débat dans l’œuf, un florilège de bouffées de délires, lequel en cascade, comme par enchantement, ouvre la voie immédiatement à l’essentialisation des hommes.

En France le féminisme victimiste ou racialisé spécialiste des scènes à rejouer tient le haut du pavé comme s’il n’existait pas, et surtout n’allez pas croire, ma bonne dame, ni vous mon bon monsieur, de surcroît [ quelle audace, quelle nigauderie ] de femmes handicapées " sensuelles "....mais enfin, vous n’y pensez pas, il n’y a que les hommes qui sont en manque...

[ Le malheur a cela de bon qu’il nous apprend à connaître nos vrais amis. Honoré de Balzac ]

La loi de l’inamical.
Bref, c’est bien connu, dans Le " Banquet " Platon qui croyaient les personnes androgynes disparues par Zeus ou Jupiter coupées en deux, c’est certains, ne les aurait pas désavoué, vous l’aurez compris, il n’y a que des prostituteurs - en effet il est avéré, que « nos tragique-comiques androgynes gorgones-acadabrantesques » *1, ne maîtrisent pas tout à fait l’écriture inclusive, lesquels n’ont pas encore, à ce jour, inventé le mot prostitutrice ... et c’est tant mieux.

*1 - Qui n’a jamais, au moins une seule fois, entendu dire ou lu : " L’assistance sexuelle, ne vous laissez pas faire les filles, c’est encore un truc pour les mecs " [ ? ] - Ce qu’il fallait démontrer.... CRAB

Vidéo :


Suite - Lécriture inclusive

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.