vendredi 6 septembre 2019

Lilian Thuram


Racismes

Racisme ou racismes ?
« Cette phrase est sortie de son contexte, on a fait un amalgame de mes réponses sans mettre mes questions. Les Blancs qui sont racistes ont un complexe de supériorité sur les Noirs. Cette polémique me touche, je pense que ça ferait plaisir à beaucoup de personnes de me mettre dans la catégorie raciste… », dixit Lilian Thuram

Lilian Thuram rectifie, dans le dessein de rappeler précisément ce qu’il avait dit afin de mettre l’accent sur un racisme relevant de la mentalité de certains parmi les blancs – voilà, c’est dit.

Mais Lilian Thuram rate le cadre quand il ajoute « il est nécessaire d'avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu'ils croient l'être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon, et pour n'importe quelle raison. » - là, il se contredit.

Sans perdre de temps à rappeler à Lilian Thuram que le racisme n’est pas exclusivement une affaire de blancs anti-noirs mais avant tout par définition le racisme c’est de considérer l’autre inférieur, ce qui, par exemple, induit que les conflits ethniques un peu partout dans le monde sont étonnamment pas traités moyennant ce qu’ils sont réellement, des conflits entre-racistes où l’emportent, pour le moins un temps, les plus agressifs.

Sur ce point, j’ajouterais que considérer les femmes inférieures à l’homme est un racisme majeur déguisé sous le « joli mot de sexisme » ( ce qui en droit commun évite de qualifier le sexisme de délit ) - lequel racisme, n’en déplaise à Lilian Thuram est exclusivement grâce au féminisme universel de moins en moins généralisé dans le « monde blanc occidental » - il suffit de voyager en Afrique, en Égypte ou au moyen-Orient ou encore dans le « grand Iran », ( celui tant vanté par les tours opérateurs ), en vue de vérifier si, en matière des droits ou de libertés individuelles, c’est tellement mieux pour les femmes ailleurs qu’en occident.

Il peut être rappelé à Lilian Thuram que l’homme blanc occidental n’a jamais, dans toute son histoire ni plus ni moins géniale que l’histoire des populations non-blanches, mutilé génitalement ( excision ) ses fillettes, sans compter qu’il a été le premier à abolir l’esclavage et la traite des esclaves, lequel homme blanc occidental dans l’actualité à entrepris une croisade contre toutes les formes de racismes y compris de s’engager dans les luttes contre l’homophobie ( un délit )....et j’en passe.

Faut-il rappeler à Lilian Thuram que l’esclavage et la traite des esclaves se pratique encore dans les pays dominés par des populations majoritairement noires ainsi que dans les régions du monde dominées majoritairement par des populations plus ou moins bronzées, lesquelles se déclarent arabo-musulmanes ? CRAB

Si oui, vidéo :

Suite - RACISMES

1 commentaire:

  1. À l'attention de D.....n R.....d - Je ne masque pas les actes racistes anti-noirs, ils sont bien réels, mais ces actes ne sont en rien comparable avec l'antisémitisme des années 30 à 40 du siècle dernier, d'autant que,dans notre pays,l'antisémitisme depuis plus d'une vingtaine d'années est largement répandu dans la population musulmane. Lilian Thuram parle de culture blanche raciste, c'est une façon inacceptable de racialiser le racisme, point.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.