dimanche 20 octobre 2019

Société de vigilance - suite


    Les femmes qui comptent
    .
     
      Voici l’illustration parfaite de l’escroquerie de la victimisation
      1/Elle affirme avoir été arrêté par la police parce que voilée
      2/La police dément et affirme l’avoir arrêtée pour délit de fuite etc.. Conclusion : Elle participe à crédibiliser le #JeSuisVictimeSARL
      Zoha Bitan

Ah mais @jmaphatie, islam et humour ne font pas bon ménage, on le sait ça.
Moi je trouve que lorsqu’un homme défend le voile comme vous, il devrait commencer par le porter. Zineb El Rhazoui

    Liminaire
    En contrepartie du fait religieux, enseigner à l'école le fait athée sera la meilleure des réponses pour lutter contre l'inquisition musulmane.

    Ici, il est particulièrement bien venu de rappeler, que les gens accusés d'islamophobie, par nos gentils islamistes et les idiots utiles qui les appuies, n'ont pas fait ( bel exemple de fraternité ) un seul mort.

    Étonnant d’observer que l’affaire de l’accompagnatrice enfoulardée advient aussitôt après l’acte terroriste survenu dans l’enceinte de la Préfecture de Paris – et depuis les médias, pendant des jours curieusement parlent exclusivement de cette « pauvre femme » victime « d’un grand méchant élu » RN du Conseil Général ( qui lui pourtant n’a tué personne) – extraordinaire non ? - mais personne pour imaginer qu’il pourrait s’agir d’une provocation pour faire oublier l’acte terroriste, encore plus étonnant, non ?

    Le voile n’est pas salafiste, dit-il !
    Vidéo :

    En effet le voile n’est pas que ça, il est de toutes les couleurs pour refléter la volonté islamiste de diviser ou de fragmenter la population pour installer le communautarisme avec son chapelet de lois ou de règles inégalitaires dans notre pays ;
    ( sans pour autant dédouaner les autres religions... ) - avant tout, merci à Zohra Bitan qui ne lâche jamais rien, malgré la présence sur le plateau d’un islamiste ( Anasse Kazib ) excité, nerveux, par-dessus tout empressé de nier ce qui fait l’essence même d’une religion si peu spirituelle, si peu éthique – au surplus hyper-politique et d’un inégalable hyper-sexisme ;
    lequel ( Anasse Kazib ) vierge effarouché en outre affecte ( en bon islamiste ) de ne pas mentionner l’essentiel - à savoir que les gens accusés d’islamophobie n’ont fait aucun mort ;
    chacun observe qu’en dépit des crimes et menaces de mort perpétrés par l’inquisition musulmane sur les personnes s’exprimant librement sur la toxicité des religions n’a pas même donné lieu à aucune vengeance ;
    ceci prouve non sans omettre de condamner les auteurs d’attentats que la majorité des français est parfaitement capable de se conduire fraternellement afin de permette à la police et à la Justice d’enquêter et de sanctionner.

    Il n’existe pas, fort heureusement, d’islam de France, pas plus qu’il n’existe de catholicisme de France, mais une islamisation française dans ce qu’on nomme " Les territoires perdus de la république " qu’il faudra bien, sans relâche, s’il le faut nettoyer au karcher en faisant administrer ces quartiers par l’armée dans l’objectif de les rétablir dans le cadre universaliste de la loi républicaineet donc, sortir ces quartiers du communautarisme, lequel est le terreau de l’inquisition musulmane.

Il est préférable et plus sérieux de lire ou suivre les conférences ou encore les interviews de Zineb El Rhazoui, laquelle journaliste, en matière d’islam, d’islamisation ou d’inquisition musulmane sait de quoi elle cause.

    Rappelons à cet animal beuglant à collier de barbe ( Anasse Kazib ) que lui n’a pas besoin, pour livrer urbi et orbi ses bouffées de délires, d’être placé sous protection policière – quand Zineb El Rhazoui, laquelle a le tort de penser, l’est jour et nuit.

    Sur l'enfoulardement des femmes, un des rares point où je suis en désaccord avec Michel Onfray, lequel considère que le plus important c’est ce qu’il y a dans la tête et non sur la tête - hors nulle personne ne peut nier sa signification et ne pas tenir compte ni ignorer que le voile est le pire des signe d'infériorisation et de l'abaissement du statut des femmes ;
    l’enfoulardement volontaire est un oxymore puisqu’il est le symbole d'un modèle de société in-fraternel dans la mesure où ces voiles de toutes les couleurs ( sinon noirs ) consacrent l'inégalité entre femmes et entre femmes et hommes si chère aux islamistes.
    S'enfoularder volontairement, c'est poignarder dans le dos toutes les femmes, lesquelles ne le portent pas ou refusent de le porter malgré les menaces qui pèsent sur elles.

    S'enfoularder volontairement, c'est donner aux enfants une image négative de l’identité féminine, c’est une raison majeure de veiller à préserver la classe de toutes influences sexistes ou religieuses lors des sorties scolaires.
    CRAB
Récidive anti-laïque – En 2015, Najat Vallaud-Belkacem récidivait, affichait son mépris de la conscience des enfants en refusant d'admettre que lors des sorties scolaires, une accompagnatrice enfoulardée fait du prosélytisme, suite :

DROIT - Accompagnateurs des sorties scolaires
Si l’on se réfère au Droit, puisque nous sommes dans un État de Droit et non dans une théocratie, il va de soi que les accompagnateurs ou accompagnatrices des sorties scolaires qui, au même titre que les enseignants, participent à l’exécution de ce service public doivent être eux aussi soumis à la neutralité religieuse, suites :

Accompagnateurs des sorties scolaires - Mai 2019


Accompagnateurs des sorties scolaires - Octobre 2019

Déroulé d’articles sur le même thème

Sourire ?

17 commentaires:

  1. .
    Femme voilée au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté :
    .
    Compte tenu des commentaires, lesquels m’ont été transmis par plusieurs dizaine de lecteurs je me dois de revenir sur l’épisode Femme voilée au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté :
    .
    Rappel -
    Parler de l’" affaire de la mère voilée " est un oxymore – hors, ce n'est pas une maman qui accompagne son enfant mais l'accompagnatrice d'une classe, ce qui exige la neutralité puisqu'il s'agit d'une sortie scolaire, donc d'une des missions de l'école. Non seulement, ce n'est pas une '' maman " mais c'est une militante qui ne veut pas respecter le cadre laïque qui constitue l'identité de la république.
    D’ailleurs ne s’est-elle pas précipitée dès le lendemain pour s’adresser au CFCM complètement noyauté par les Frères musulmans ?
    .
    D'autre part la Présidente du Conseil Général perdra son procès....une loi s'impose pour rappeler que la religion et les signes ostensible religieux n'ont pas leur place à l'école - Les fake news ( religions ) d'un autre temps ne concernent que ceux qui sont assez naïfs pour croire que la mer rouge peut se refermer sur pharaon , que Mahomet se déplace à cheval dans le ciel ou qu'un homme mort ( le Christ ) ressuscite après trois jours. et j'en passe...
    .
    Réponse à l’attention de N.....e al-K..m
    Puisque Anasse Kazib, en tant qu’homme, se veut défendeur des enfoulardements en tous genres, qu’attend t-il pour porter le voile ?
    .
    Contrairement à ce que vous me dites, l’affaire sur la plage du burqini peu après le massacre du 14 Juillet à Nice et l’accompagnatrice scolaire voilée aussitôt après l’acte terroriste commis dans l’enceinte de la Préfecture, je ne considère pas un seul instant qu’il s’agit de pures coïncidences, c’est mal connaître la perversité des islamistes qui comptent sur ce type de provocation pour que l’actualité oublie le terrorisme musulman et passe au plus vite à un autre sujet..
    Après tout ce que nous savons sur Daech, décidément vous n’avez rien appris....
    .
    Cela ne vous touche pas de voir un enfant pleurer parce qu’on humilie sa mère ? m’écrivez-vous.
    .
    Vous plaisantez, cet enfant pleure non pas parce qu’un élu a demandé à sa mère de retirer son voile – il pleure parce que sa mère préfère voir son fils pleurer plutôt que de retirer son voile - son voile est donc plus important que sont fils.
    .
    Vous ne ferez pas de cet enfant et sa mère une icône, ce n’est pas une vierge effarouchée mais une militante : cet enfant n’est pas une victime sinon victime de sa mère, les vraies victimes sont les enfants dont les parents ont été assassinés ou massacrés par des terroristes musulmans.
    .
    66% de nos compatriotes ne veulent pas de signes ostensibles religieux à l’école et les sorties scolaires comptent parmi les missions de l’école...

    RépondreSupprimer
  2. "Je pense que quand on accompagne des enfants de confessions différentes, on ne met pas de signe religieux ostensible. Ce n'est pas de bonne volonté de vivre ensemble." Robert Badinter

    RépondreSupprimer
  3. "Le voile est sexiste et obscurantiste" : l'appel de 101 personnes de confession musulmane de France
    Publié le 22/10/2019 à 12:00
    https://www.marianne.net/debattons/tribunes/le-voile-est-sexiste-et-obscurantiste-l-appel-de-101-musulmanes-de-france?fbclid=IwAR2L48Xauku12M_jL_BYrievc4nltuDwG5L0yCPW4dU8E4ecDP26-ysGFTM
    .
    Voila qui fera peut-être réfléchir les islamo-gauchistes et participera à déconstruire le jeu politique sordide caractérisé par la corruption clientéliste, pour la plupart le fait de partis politiques des gauches.

    RépondreSupprimer
  4. Sorties scolaires : Un voile brouille tellement l’esprit des enfoulardées soutenues par la police de la pensée ou les idiots utiles de l’islamisation qu’il ne leur vient pas même à l’esprit de préserver la liberté de conscience des enfants incroyants ou croyants de toutes confessions.

    RépondreSupprimer
  5. Visiblement, pour certains, il y a extrême droite et extrême droite. Les artistes, chercheurs, journalistes et pétitionnaires professionnels qui ont signé la tribune apocalyptique parue le 15 octobre dans Le Monde pour prendre la défense de l’accompagnatrice scolaire très strictement voilée prise à partie par un élu Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté ont l’indignation sélective. On a beau chercher, aucune trace de la même colère, du même affolement de leur part – à les lire, cette femme aurait subi un traumatisme irréversible et son fils serait bon pour une thérapie à vie – quand, par exemple, en mars dernier, l’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh avait été condamnée à dix ans de prison et à 148 coups de fouet par les mollahs pour avoir défendu les femmes qui enlèvent leur voile et s’être elle-même présentée tête nue au tribunal. L’extrême droite religieuse au pouvoir en Iran peut tranquillement menacer, traquer, emprisonner et supplicier les femmes qui rejettent le port obligatoire du voile, sans que les lanceurs d’alerte du showbiz concerné et de la faculté vigilante soient le moins du monde troublés et jugent utile de se fendre d’une tribune indignée. L’extrême droite, dès lors qu’elle porte une barbe et un turban, ne semble pas froisser leur sensibilité humaniste, pourtant à fleur de peau.
    Gérard Biard · le 22 octobre 2019

    RépondreSupprimer
  6. À ‘attention de b...k H....n
    J’ai dors et déjà rappelé à plusieurs reprises que j’ai lu plus d’une trentaine des livres publiés par Michel Onfray que j’apprécie énormément sans pour autant ne pas être d’accord avec ce qu’il dit du voile islamiste – sur l’enfoulardement des femmes je suis en accord le plus parfait avec les femmes qui connaisse mieux que lui ce sujet – de même que vis à vis des mouvements féministes ne trouve grâce à mes yeux exclusivement le féminisme universel,.

    RépondreSupprimer
  7. À ‘attention de b...k H....n -
    Sorties scolaires
    L’enfoulardement volontaire, c’est donner aux enfants un signe négatif sur l’identité féminine.
    .
    C'est méconnaître sa religion que de s'enfoularder puisque l'islam interdit le fétichisme.
    .
    La pudeur, ce n'est pas s'exhiber enfoularder ou se couvrir de pied en cape, mais c'est faire preuve de retenue.

    RépondreSupprimer
  8. À l'attention de I..a B.....i : Sorties scolaires

    Vivre ensemble n'est pas '' construire ensemble '', les animaux vivent ensemble dans la jungle - sans '' construire ensemble '' notre société les inquisiteurs musulmans compteraient parmi les pires prédateurs.
    .
    Rappel : Sorties scolaires
    Un voile brouille tellement l’esprit des enfoulardées soutenues par la police de la pensée ou les idiots utiles de l’islamisation qu’il ne leur vient pas même à l’esprit de préserver la liberté de conscience des enfants incroyants ou croyants de toutes confessions.
    .
    Ce n'est pas une mère qui accompagne son enfant lors des sorties scolaires mais l’accompagnatrice d'une classe.
    Cette femme au Conseil Général a préféré laisser pleurer son fils plutôt que de retirer son voile, ceci démontre que pour elle, son fils est moins important que son voile.
    .
    La pudeur, c'est faire preuve de retenue.
    Les mots ont un sens : c’est méconnaître sa religion, alors que l’islam interdit le fétichisme, s'exhiber enfoulardée '' par pudeur '' est une errance sémantique, laquelle caractérise toutes les idéologies de l'inquisition musulmane.

    RépondreSupprimer
  9. Une cinquantaine de personnalités appellent à manifester le 10 novembre contre l’islamophobie
    Mort de rire, voici dans un parfait ensemble toute la clique des jacobins islamo-gauchistes en passant par les meilleurs des robespierristes grands admirateurs de Lénine supérieurement acoquinés avec des racialistes de l’intersectionnalité sombres égéries d’un féminisme à deux neurones ( non-universel ) ou accointés avec les chantres du communautarisme, les voilà dignement représentés par les très médiatisés et habituels démagogues, carriéristes par clientélismes et j’en passe dont parmi les sempiternelles personnalités appelant à défiler à Paris, on trouve le chef de file de " La France insoumise ", Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT), Philippe Martinez, la « journaliste » Rokhaya Diallo, l’avocat Arié Alimi, le rappeur Fianso, le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues, ou encore Esther Benbassa, sénatrice Europe Ecologie-Les Verts de Paris..
    .
    Autant rappeler que la notion d’islamophobie n’a jamais été autre chose qu’un concept pour interdire le blasphème ou la critique de la religion musulmane.

    RépondreSupprimer
  10. La défense de la dignité de la femme.
    Gisèle Halimi, par ce que le voile est le pire des signes de l’infériorisation et de l’abaissement du statut des femmes, disait-elle - le 02 Novembre 1989 rappelait qu’elle avait démissionné de SOS Racisme, laquelle association refusait de s’opposer à l’enfoulardement des fillettes ( comme si elles avaient le choix ) - Source ina.fr

    RépondreSupprimer
  11. À l’attention de Issa
    Nul besoin, lors des sorties scolaires d'être rémunéré pour respecter la liberté de conscience des enfants, c'est faire preuve de bienveillance. La maltraitance intellectuelle, c'est d'imposer aux élèves par quelques moyens que ce soit ses convictions intimes.
    .
    [ Citation :
    Ceux qui, à gauche, crient au loup fasciste ont bien raison, mais ils sont surtout tort de croire que la meute vit à droite: c’est chez eux que se trouve la tanière dans laquelle se reproduisent les petits.
    Michel Onfray ]
    .
    Dans notre société, deux réalités : l'inquisition musulmane poussée jusqu'à attenter à la vie des gens et le terrorisme de gauche, lequel remplace la lutte armée du passé par la censure menace à l'appui - va jusqu’à la destruction d’une librairie.

    RépondreSupprimer
  12. Mort de rire, Caroline de Haas spécialiste de l’élargissement des trottoirs à la Chapelle-Pajol à Paris, chef de file d’un féminisme à deux neurones, sera présente dans la manifestation ‘’ contre l’islamophobie ‘’ le 10 octobre au coté du CCIF.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/11/le-meilleur-des-mondes-monde-lenvers.html
    .

    RépondreSupprimer
  13. Le Coran est "très imprécis" au sujet du port voile mais "rien ne mentionne de couvrir ses cheveux" donc "on ne peut en déduire une pratique religieuse et encore moins une obligation religieuse", explique Anne-Sophie Monsinay, une des deux femmes imam, entendue sur RTL
    .
    “Punissons-la” : le rappeur Booba, lequel n’est pas ni à une violence près ni à appel à la haine près menace Zineb El Rhazoui
    Y aura t-il une manifestation organisée par les gauchistes... ?

    RépondreSupprimer
  14. Manifestation contre l’islamophobie à Paris
    Ce qui fait débat, ce n’est pas l’islamophobie mais l’inquisition musulmane.
    Robespierre__euh, mille excuses, je voulais écrire Mélenchon le munichois estime qu’il faut savoir passer des compromis avec l’inquisition musulmane du CCIF.
    Finalement les arabes incroyants et une large partie des musulmans sont pris en otages par les extrêmes de la gauche et de la droite.

    RépondreSupprimer
  15. À l'adresse de L...a
    Zineb El Rhazou est plus lucide, elle ne se trompe jamais de cible sans jamais céder à la politique de l'excuse dans laquelle se complaît '' la police de la pensée ''.

    RépondreSupprimer
  16. Mort de rire, une manifestation prétendument antiraciste où l'on scandait allahu akbar comme lors des manifestations organisées par la république islamique d'Iran, bref un énorme succès théologique pour « le grand républicain » Mélenchon.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/11/la-gauche-bigote.html

    RépondreSupprimer
  17. Comme c’en était pas assez de rater l’évolution de l’islamisation française, peu de temps après, voici que nos tribuns islamophiles d’un état d’esprit munichois quand il n’est pas clientéliste se découvrent un nouvel héros issus des grandes artères victimaires des néo-quartiers extensions urbaines de nos villes - c’est ainsi que se renouvelle la sainte famille à l’aise dans un environnement idéalisé - désormais " voici l’Homme" récompensé à Cannes par la police de la pensée ou, ce qui revient au même, par les victimaires patentés idiots utiles de l’islamisation françaises, le réalisateur Ladj Ly gonflé à bloc se croyant tout permis traite Zineb El Rhazoui de terroriste, laquelle fort judicieusement avait pris la défense des policiers en évoquant dans un contexte violent particulier leur droit à la légitime défense contre la racaille qui avait tenté de les assassiner en essayant, à coup de cocktail Molotov de les faire brûler dans leurs véhicules.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.