mardi 3 décembre 2019

Antisémitisme et antisionisme


Définition de la haine des juifs
Antisémitisme et antisionisme, sont les deux mamelles du racisme anti-juifs.
Nul besoin d’être antisémite ou antisioniste pour critiquer la politique d’un gouvernement israélien.

Mais, il n’en va pas ainsi pour les idéologues d’un racisme perpétuel anti-juifs quasi religieux, lesquels pour la plupart islamo-gauchistes s’empressent de mettre en avant que des juifs sont antisionistes - et alors !

Dans tous les peuples on trouvera toujours des genres antisionistes ou des genres collabos, quand, pareillement bien des musulmanes volontairement enfoulardées ou des couvertes de pied en cape poignardent dans le dos les autres femmes.
Pareillement, il y a bien eu des collabos durant l’occupation de la France par les nazies – est-il vraiment nécessaire d’en rajouter ?
Claude Bouvard dit CRAB

Suite




1 commentaire:

  1. Antisémitisme - le gouvernement français veut élargir sa définition à l’antisionisme.
    Ce texte suggère notamment de reprendre la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (Ihra), dors et déjà, validée par plusieurs pays.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.