mercredi 25 décembre 2019

Noël - c’est Noël


C’est Noël
En grève, l’Opéra de Paris, devant une foule immense et bienveillante le 24 Décembre dernier a proposé « Le Lac des cygnes » sur son parvis
L’orchestre symphonique et le ballet se sont produits devant les portes du Palais Garnier pour protester contre la réforme des retraites.
Suite :

C’est toujours Noël
François le pape des pauvres d’esprits a encore frappé le champagne en cachette
Commençons les premiers à être bon, dit-il urbi et orbi.
Mardi soir, face à la logique marchande, le pape François avait célèbré l’amour « gratuit », gage de paix et de joie.
Waouh

Super, cette fois c’est pas relou comme qui dirait Greta Thunberg et ses copines, il va le faire, il sera le premier à vendre tous les biens et palais de l’Église pour financer, partout dans le monde, la construction de logements étudiants et sociaux en bois renouvelable cela s’entend, puis pour lui-même, se loger dans un HLM. Amen.

À part ça, il ne se mouille pas trop : « Noël nous rappelle que Dieu continue d’aimer tout homme, même le pire », dit-il en conclusion ,..y pense à qui, peut-être bien à Changelejeu, qui sait ?...
CRAB

Suites
Jacobins ou Girondins

Qui savait ?

Gilets jaunes

En finir avec...

1 commentaire:

  1. Réponse à Clarisse
    Le féminisme islamique est un oxymore, au même titre que les féminismes à deux neurones, lesquels sont aux antipodes du féminisme universel.
    .
    En finir avec les pudibonds ou les féministes à deux neurones, soit les victimistes, les racialistes ou de l’intersectionnalité, c’est en finir avec dieu, sinon c’est en finir avec les obscurantistes.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.