lundi 2 mars 2020

Le charme discret des offensés

 

 
Pardonner les offenses n'est pas assez, il faut aussi les oublier.
Germaine de Staël ; Les maximes et pensées - 1766-1817

La « Génération offensée »,
laquelle, en l’absence de toute culture s’insurge pour des riens.
Au début des années 90, interdite de bon sens, nous avions affaire à une génération de pudibonds à présent par mimétisme métissée avec les islamistes dans un féminisme tribal ( non-universel ), lequel métissage idéologique, désormais, norme la « Génération offensée » atomisée par une inculture sidérante au point de réclamer la censure ou l’autocensure sinon l’obtenir par la violence ou la pire des violences physiques .
CRAB

Caroline Fourest : " Ce sont les lyncheurs qui font la loi. "
Extrait de l’interwieve de Caroline Fourest :
Le récit du scandale du Bánh mì inscrit dans les menus de la fac d’Oberlin en 2015 est ainsi un petit bijou narratif. En deux mots, une étudiante d’origine vietnamienne ne retrouve pas dans le plat proposé à la cantine les ingrédients traditionnels, et hurle à la mort — et à « l’appropriation » par une culture blanche (le blanc, c’est le mal, chacun sait ça) d’un produit spécifiquement asiatique…
Sauf que Bánh mì vient de « pain de mie », et que ce plat si culturellement vietnamien est en fait une pure production de la période coloniale. Une appropriation par les Indochinois de la baguette française — une excellente idée, par ailleurs, et pas de quoi monter sur ses grands chevaux.

Mais en l’absence de toute culture, on s’insurge pour des riens.
Et c’est ce qui frappe dans ces anecdotes soigneusement rassemblées dans son livre par Caroline Fourest. L’inculture absolue des étudiants d’aujourd’hui. Pas de quoi s’en étonner pourtant. Nous savons bien qu’on ne les a pas éduqués, et que l’école US ne vaut pas mieux que la nôtre — qui en a d’ailleurs copié les tares, acquises là-bas dès la fin des années 1960.
Caroline Fourest dans son dernier livre, " Génération offensée " ( Grasset, février 2020 ).
À lire absolument. Anne Sinclair

SUITES





6 commentaires:

  1. À l’attention de Kenza qui se déclare musulmane. Un athée ne reprochera jamais à une personne sa liberté de croire, il pratique l'exercice de la critique athée et féministe de toutes les idéologies dont les religions.

    RépondreSupprimer
  2. «Le gauchisme rend possible tous les délires»
    Michel Onfray

    RépondreSupprimer
  3. Un président ou un porc ?
    Qui imagine qu’un président d’association humanitaire ( Idriss Sihamedi ) puisse dénoncer l’asile offert par la France à une femme menacée de mort? ; alors que celle-ci a été condamnée au Pakistan pour blasphème parce que, chrétienne, elle a osé boire de l’eau tirée du même puits que celui qui sert aux musulmans?

    RépondreSupprimer
  4. Histoire sans prétention universelle.
    Ce que j’aime bien dans l’Ancien Testament, c’est quand la mer rouge s’ouvre devant les hébreux, ils découvrent un fond marin tapissé de canettes de bières vides et de sacs en plastiques de toutes les couleurs.

    RépondreSupprimer
  5. Les islamistes ont trouvé leurs idiots utiles!
    SUITE
    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=705186852992420&id=268816239962819&comment_id=754595094718262&notif_id=1583487444212320&notif_t=feedback_reaction_generic

    RépondreSupprimer
  6. À l'attention de Corine L....
    .
    L’assignation identitaire
    Dis-moi de quelle origine tu es et je te dirai si tu peux parler.
    .
    Le clonage des esprits par la nov-religion ou quand la « lutte des races » remplace « la lutte des classes »
    .
    Hors, le féminisme n’est ni blanc ni noir, il est universel, sauf pour la meute à deux neurones qui consacre l’essentiel de son activisme entièrement à la censure, y compris par la violence se livre à l’hyper-censure de tout ce qui n’est pas " elle " ou pense différemment, laquelle faune, police de la pensée, sans jamais s’interroger, forte du nombre se prend pour la qualité et, la plupart du temps, surtout par le biais des réseaux sociaux, tente de faire gober aux internautes faibles d’esprits sa nov-religion ethnicisante.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.