dimanche 26 avril 2020

Covid19 ou le voile de l’ignorance


Dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité, il n'y a jamais eu qu'un seul miracle, la musique. CRAB

Liminaire
Le 9 Janvier... 1665
Le médecin Guy Patin écrit au sujet d’Anne d’Autriche, qui meurt un an plus tard des suites d’un cancer du sein :
« La reine mère n’est pas si bien. On dit qu’elle a un cancer à la mamelle gauche, où les empiriques de la cour ont perdu leur escrime. On a envoyé quérir un prêtre nommé Gendron, près d’Orléans, qui l’a traitée. Une certaine femme en promettait la guérison mais elle a quitté l’entreprise. On parle d’un moine de Provence et d’un autre charlatan que l’on veut faire venir de Hollande : de quel coté qu’il vienne, il m’importe peu, mais je pense pas qu’ils la guérissent. Mon dieu ! Qu’il y a de sottes gens au monde, et particulièrement chez les grands seigneurs, de croire que de telles buses puissent guérir des maladies que les médecins n’ont pas pu guérir »
Un extrait de l’excellente compilation, et commentée par Anne-Claire Volongo : ‘’ Le grand siècle à la lettre ‘’

Dans sa lettre les buses évoquées par le médecin Guy Patin, qui ne patine jamais avec les mots, ne sont pas les ancêtres de Buzyn, pourtant certains, à juste raison, du-moins, me semble-t-il, le pensent. CRAB

LA DISPUTE

Chroniqueur - Diodore de Sicile
.
Les participants :
.
Changelejeu
qu’on ne présente plus
.
Clio
historienne, indépendante des platoniciens
et des aristotéliciens
.
Inanna
volontaire,
celle qui toujours arrive à ses fins
.
Zineb
féministe franco-arabe
de l’universel
.
Lucrèce
poète-philosophe
de l’immanent
.
Rokhaya
un oxymoron
très médiatisé
.
Avicenne
grand inquisiteur
devant Allah
.
Averroes
philosophe,
jamais sans dieu
.
I
AVRIL 2020 - Si la nature était bonne, nul besoin de médecine.
.
Diodore de Sicile
En s’affranchissant de la main-mise par la " police de la pensée " sur le monde des médias traditionnels - ni sans omettre de faire front à la pratique du " grand détournement de sens " par les séparatistes communautaristes et leurs soutiens ( parfois même « féministes » ) la Dispute à bien eu lieu dans des jardins que n’aurait point boudés Sémiramis où débattre est encore possible, étant donné qu’il faut bien admettre et rappeler qu’il eût été impensable de réaliser ce débat dans ce qu’on appelle, depuis plus de vingt ans, les territoires perdus de la république.
.
Dès l’ouverture de la discussion, d’entrée, d’emblée, Avicenne tire les conséquence de son immense savoir - en informe l’assemblée :
le Covid19 est une punition divine, dans mon monde habité par Allah tout a un sens.
.
Changelejeu
Comme le sida ?
.
Avicenne
Oui, ça un sens. Le sida et le covid19 rappelle que les interdits sexuels des mondes primitifs avaient leurs raisons d’être.
.
Diodore de Sicile
En Seine Saint-Denis l'irresponsabilité ou la lâcheté des pouvoirs publics s'est révélée ahurissante le jour où ils ont nommé un hôpital du nom d'Avicenne, un médecin certes, mais par dessus tout un fanatique religieux, au point, en son temps, de mélanger médecine et monothéisme.
.
Averroes
C’est vrai que notre monde habité par dieu, et un dieu, lequel non seulement signale sa présence mais qui lui fait signe, dans ce monde, forcément tout fait sens.
.
Changelejeu
J’observe que sur ce point de partage de la « pensée magique » que le grand inquisiteur médecin malgré lui et le philosophe jamais sans dieu accordent parfaitement leurs ouds.
.
Clio
C’est ce mélange des genres qui explique que, depuis la fin de la guerre, nos compatriotes de culture française ne veulent pas d’une migration musulmane - une immigration subie, entièrement voulue exclusivement par une partie du patronat depuis le début des années cinquante.
.
Changelejeu
C’est d’autant plus vrai que chaque vague successive de migrant permet à ce patronat malveillant de sous-payer les derniers arrivants et du coup de casser les salaires si chèrement acquis lors de luttes syndicales.
.
Rokhaya
C’est inadmissible d’entendre ça, l’immigration rapporte plus qu’elle ne coûte à la France et les migrants font les métiers que les français ne veulent plus pratiquer.
.
Changelejeu
Qui dit le contraire ? - sauf que nos compatriotes de culture française ont mille fois raison de refuser ces emplois sous-payés - et si des entreprises faute de main-d’œuvres corvéables à merci devaient disparaître - c’est tant mieux.
.
Rokhaya
Vos dites ça pour masquer ce qui est en réalité un racisme anti-musulman.
.
Changelejeu
Nous y voilà, en réalité c’est dans ces médias complètement muselés par " la police de la pensée ", propriétés de grands patrons d’entreprises que sans contradicteurs sérieux vous pouvez vous inventer racisée parce que vous ne supportez pas que l’on puisse rejeter une religion et une culture musulmane estimée incompatible avec la culture française - pourtant une culture française parfaitement assimilée avec bonheur, à toutes les époques, par la plupart des autres migrants.
.
Clio
C’est vrai, indifféremment de la couleur de la peau, le racisme existe minoritairement dans toutes les populations, cependant s’observe que l’antisémitisme en France est effroyablement majoritaire dans les milieux musulmans ou islamo-gauchistes au même titre que dans les pays dominés par des musulmans.
.
Inanna
Soumettre les femmes pour exister, c’est la loi de l’islam, pourquoi nier l’évidence puisque voulu par ces rédacteurs masculins le prétendu « indiscutable » coran s’adresse aux femmes à la troisième personne.
.
Changelejeu
Factuellement le concept " racisé "de Rokhaya est une construction de militants, un grand détournement de sens pour exister au lieu de s’efforcer à penser en terme universel l'égalité femmes-hommes.
.
Clio
Exister n’est pas Être - c’est une constante de la culture musulmane très masculine : '' je crois, donc j'existe '' se substitue à '' je pense, donc je suis '' - ce fût une ineptie de la même nature, autrefois, en France avant la sortie de la religion et la fixation dans la loi " Des Droits des Femmes ".
.
Inanna
L’islam est un grand corps malade, une tragédie pour les femmes émancipées ou éprises de liberté, lesquelles continuellement, y compris dans notre pays, risquent leur vie pour pouvoir vivre dignement.
.
Très discrètement, Avicenne et Averroes s’éclipsent pressés de se rendre en Algérie pour s’opposer à l’éventuelle création d’un État laïque et par dessus tout, forts de leurs influences toxiques, s’opposer aux exigences des féministes algériennes, un peu trop, en ces temps, remuantes à leur goût.
.
Changelejeu
Le raciste est celui qui interdit de penser en dehors de la communauté ethnique où il assigne l’autre à résidence et les islamistes avec la collaboration des idiots utiles de l’islamisation française sont de grands experts en la matière.
.
Rokhaya
Un noir ou un arabe à vingt fois plus de chance d'être contrôler qu'un blanc, ce n’est pas du racisme, ça ?
.
Changelejeu
Cette bonne blague - la plupart des migrants illégaux sont-ils des '' blancs '' ? La police en contrôlant au faciès fait sont travail, la justice fait son travail, « hors la loi » le ministère de l'intérieur complice des grands patrons, depuis plus de trente ans, ne fait pas son travail en n’organisant pas le retour de la majorité des migrants clandestins...pour la plupart noirs ou maghrébins.
.
Inanna
Le droit des migrants africains, n’est-il pas de pouvoir vivre décemment dans leur pays ?
.
Clio
L'État ne contrôle pas l'immigration organisée par les migrants eux-même par le biais du regroupement familial, et des mariages arrangés, voire contraints ( forcés ).
.
Changelejeu
Le regroupement familial qu’il faut impérativement abroger, Raymond Barre premier ministre l’avait mis un temps en pause. De même, à présent, il conviendrait d’interrompre toute venue de migrants durant les 150 années à venir.
.
Clio
C’est à la communauté internationale de participer à la réalisation des infrastructures et équipements publics dont l’Afrique à besoin pour que chacun des pays de ce continent puisse en suivant ou en même temps choisir son modèle de développement.
.

Zineb
Qui donc peut encore, dans l'actualité, nier ou minimiser ou encore s’interdire de rendre compte de l'étendue progressive des territoires perdus de la république ?
Je considère que l’islam a figé les sociétés arabes en sacralisant des préceptes très anciens qui, sans la religion, auraient évolué.
.
Lucrèce
" La piété, ce n'est point se montrer à tout instant, couvert d'un voile et tourné vers une pierre, et s'approcher de tous les autels; ce n'est point se pencher jusqu'à terre en se prosternant, et tenir la paume de ses mains ouvertes en face des sanctuaires divins; ce n'est point inonder les autels du sang des animaux, ou lier sans cesse des vœux à d'autres vœux; mais c'est plutôt pouvoir tout regarder d'un esprit que rien ne trouble ".
V, 1198-1203 - premier siècle avant l’ère commune.
.
De la Dispute, ce sera le mot de la fin.
CRAB

SUITES

Changelejeu et Mahomet - Réédition

Satan comme si peu de croyants le connaissent - réédition

Elisabeth Badinder et Zineb El Rhazoui,


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le paradis d’Allah
.
Info complémentaire - Colonisation
Les musulmans font sans cesse référence à l'ex-colonisation, ici, il me parait bienvenu de leur faire une piqûre de rappel
sur le système d'esclavage et de traite des esclaves, organisé par les pays musulmans, à travers les siècles et encore à notre époque dans certaines nations qui en outre se réclament de l'islam, par Malek Chebel et Michel Onfray -
vidéo

18 commentaires:

  1. Carré musulman : Le reflet parfait du niveau de culture des communautaristes et des séparatistes qui essaient de faire passer pour privé un cimetière ou entendent le privatiser en partie un site public pour privilégier sa communauté. Cette xénophobie est des plus écœurantes...
    .
    Zineb El Rhazoui, c'est elle qui est menacée de mort et on lui demande tout le temps de se justifier, c'est tout l'art de la '' police de la pensée ''.

    RépondreSupprimer
  2. De quel Droit – vidéo :
    https://twitter.com/i/status/1253594525953478657

    RépondreSupprimer
  3. À l'attention d'A...E
    Ce n'est par parce que j'approuve sur un sujet donné le point de vue d'une personnalité ou d'un intellectuel très médiatisé que j'adhère à tous ce qu'il dit ou propose.
    Les simplets se reconnaîtrons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tant que ex-urbaniste ou simple citoyen ( âgé de 79 ans ), j'ai vu de mes yeux et surtout je connais les causes précises qui ont fait qu'il faisait bon vivre dans les grands ensembles des banlieues dès le début des années cinquante jusqu'aux environs des années soixante dix - soixante quinze, et pourquoi ces sites progressivement, en plus de quarante ans, sont devenus invivables pour les personnes éprises de liberté dont plus particulièrement les femmes obligées, quand elles le peuvent, de fuir au-delà de ces quartiers que l'on nomment '' les territoires perdus de la république ''.
      Ce n’est pas la pauvreté ni la richesse qui fabrique la connerie, mais la culture dont on imprègne les individus, pratiquement dès leur naissance.

      Supprimer
  4. RAPPEL : Immigrations - sans langue de bois.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/06/migrants-lespro-immigration-creusent-la.html

    RépondreSupprimer
  5. L'état de la presse dans notre pays, citation : Reporter sans frontières nous donne des explications. Dont celle-ci: «L’indépendance éditoriale des médias n’est pas assez assurée pour des raisons de détention capitalistique, de conflits d’intérêts qui sont plus grands qu’ailleurs, les groupes de médias étant de plus en plus détenus par des gens qui ont des intérêts extérieurs et peuvent, le cas échéant, utiliser ces médias dans une logique d'influence.»

    On ignore si ces intérêts sont ceux de l’industrie du médicament. Mais voilà un bon prochain sujet pour un réalisateur de BFMTV. A moins qu’il préfère un reportage sur Agnès Buzyn et son mari. J’ai le titre: «L’intrigante Madame Buzyn». Si c’était bien fait, la France pourrait peut-être passer à la 31ème place l’an prochain?
    Michel Onfray

    RépondreSupprimer
  6. En 2009, j'écrivais et c'est toujours, plus que jamais, d'actualité dans notre époque où la haine de l'identité féminine passe pour une valeur culturelle respectable.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/05/wallada-de-cordoue-de-et-de-lante-islam.html
    .

    RépondreSupprimer
  7. Un monothéiste, c’est comme un Blob qui n’aimerait pas les délices, d’où la nécessaire déconstruction des religions, fake news de temps révolus, pour l’aider à devenir plus nuancé.
    SUITE
    https://www.youtube.com/watch?v=wjzEMIox_a8&list=RDCMUClDk0iyj99stPxD9NQUaVSQ&index=25&fbclid=IwAR3ui1T8yWfR_rIV6NNDHEYR-AzcH11IlstPgtN15BVMNm002ceUTZgqGgw&app=desktop

    RépondreSupprimer
  8. Nul ne saurait s’étonner du silence assourdissant de ‘’ La France insoumise ‘’ qui sans une part importante dans son électorat d’islamo-racailles aurait, au même titre que la plupart des gauches, disparu du paysage politique de notre pays.
    CRAB
    .
    Citation, extrait : Eric Zemmour sur son agression : “Son excuse, c’est du bidon”
    Pour lui, “un avocat de gauche a conseillé” à son agresseur de s’excuser. 
    Le journaliste remercie les personnes qui l’ont soutenu, dont ces « authentiques démocrates » en désaccord avec lui.
    Mais il observe que La France Insoumise reste muette
    Si beaucoup de personnalités, de gauche comme de droite, ont réagi et soutenu Eric Zemmour, les représentants de La France Insoumise « se sont soigneusement tus », relate-t-il. « Ces gens-là sont clairement dans le clan des islamo-racailles, des islamo-gauchistes. », analyse l’écrivain. Il finit par assurer de nouveau que « des millions de gens vivent la même chose, voire pire » : « Je ne suis pas martyr. »

    RépondreSupprimer
  9. Les exhibitionnistes du voile
    Gérard Biard · le 27 avril 2016

    Exclu Web
    A rrêtons de tourner autour du voile. Arrêtons, surtout, de le voir pour ce qu’il n’est vraiment pas – un instrument d’émancipation – ou ce qu’il n’est plus qu’accessoirement – l’expression innocente d’une croyance religieuse. Imaginons un instant que des étudiants de Sciences Po organisent, au sein de leur école, une journée de distribution d’hosties consacrées, au prétexte que c’est vegan et sans gluten, ou bien un « Kippa Day », parce que ça filtre bien les UV quand on a une calvitie naissante… Personne ne serait dupe de la supercherie et on parlerait sans détour de prosélytisme religieux. En revanche, on peut organiser une « journée du hijab », en affirmant que c’est féministe, fun et ouvert sur le monde, sans se faire traiter d’escroc propagandiste ou de collabo. On peut appeler sur Facebook à « essayer la décence », sans que cela émeuve plus que ça la direction de Sciences Po, et sans que quiconque s’alarme du niveau zéro de l’argumentaire – il faut « démystifier le tissu [car] il y a autant de voiles que de femmes »… – dans une école censée former des journalistes, des chercheurs, des analystes politiques…
    Aucun de ces futurs « experts », si soucieux d’expérimenter ce que ressent une femme qui porte le hijab en France, ne semble a contrario préoccupé par ce que vivent les femmes qui refusent de le porter en Iran, en Arabie saoudite, en Afghanistan ou même dans certains quartiers d’Europe. Pourtant, elles sont des millions à travers le monde, qui vivent sous la menace permanente de se voir insulter, frapper, enfermer, torturer, si elles n’acceptent pas la « pudeur » et la « décence » que des religieux totalitaires veulent leur imposer. Quand il n’y a qu’une femme, qu’un voile et qu’une façon de le porter, les Robins des bois de la liberté et de la tolérance sont muets. L’analyse qu’ils font du monde s’arrête sur le pas de leur porte. Sans qu’ils prennent d’ailleurs davantage conscience de la nature du monstre idéologique qui s’essuie les pieds sur leur paillasson.
    Le voile islamique est un drapeau.

    RépondreSupprimer
  10. SUITE :
    Ce n’est pas un hasard si, dans les pays musulmans, c’est à sa longueur que l’on peut mesurer le degré d’obscurantisme du régime en place. Ce n’est pas un hasard si son port obligatoire fut la première des mesures prises par les mollahs iraniens arrivés au pouvoir en 1979 – on peut à ce sujet entendre, sur le site http://fr.ulule.com.neda-film/, des propos édifiants de Bani Sadr, premier président de la République islamique d’Iran : « La science a prouvé que dans les cheveux des femmes il y a des ondes qui excitent les hommes. Pour prévenir cette excitation, le Dieu miséricordieux veut que les femmes se voilent. » Ce n’est pas un hasard si le Grand Turc Erdogan veut en étendre un peu plus chaque jour le port.
    Dans les pays où l’islam politique est au pouvoir, le voile est imposé par la force. Ailleurs, c’est la stratégie du fait accompli qui est à l’oeuvre : on installe un état de fait à force de pressions intellectuelles plus ou moins insidieuses – le chantage à l’« islamophobie » –, de relativisme et d’impostures – c’est une mode, c’est un droit, c’est féministe, c’est antiraciste –, on prospère sur les lâchetés et les compromissions. En attendant le moment où il sera vu comme une évidence sociétale, une « habitude »… Et le reste suivra. Le happening religieux de Sciences Po ne vient pas de nulle part. Le 1 er février dernier était proclamé « journée mondiale du hijab » – à déguster, si l’on aime les poils de barbe dans la soupe sémantique, sur worldhijabday.com – et en 2008, déjà, l’institut de la mode de l’université Lyon II organisait un colloque intitulé « Les voiles dévoilés : pudeur, foi, élégance »…
    Le hijab est l’outil idéal pour installer la confusion entre islamisme et islam. Il prétend définir une « identité » et permet ainsi de dire que si l’on attaque l’idéologie politique, on attaque tous les musulmans. Tout comme le keffieh est le symbole militant de la cause palestinienne, le hijab est le symbole militant de l’islam politique. Avec une différence notable : si le premier en appelle à l’émancipation d’un peuple, le second est une injonction à la soumission.

    RépondreSupprimer
  11. En France - les éternels offensés
    Le projet de loi Avia est voté, il est digne d’une république bananière, en contournant le juge il ouvre le principe de la censure préventive, une pratique antidémocratique des plus détestables fâcheusement, inopportunément, dors et déjà, pratiquée par de nombreux ‘’ modérateurs ‘’ sur les réseaux sociaux.
    En réalité, ce projet vise à réduire les possibilités de critiquer les religions sans le dire ouvertement.

    RépondreSupprimer
  12. B.....d …..e @ Claude Bouvard
    Je sais, ça n'a rien de surprenant. Nous aurons d'autres textes liberticides. Je ne suis pas particulièrement fan des personnes qui alimentent la haine et le racisme. Étant de la génération 68, je préfère pourtant la liberté d'expression , que l'on ne brûle pas les livres au prétexte que quelques abrutis fassent n'importe quoi.
    .
    Claude Bouvard @ B.....d …..e
    Problème : le monothéisme est la racine du pire des sectarismes et génère le racisme - qui fait mieux ( excepté Mein kampf ) en matière de haine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une saisine du Conseil constitutionnel contre ce texte jugé liberticide a été annoncé a été annoncé à droite. “Cette loi porte atteinte à la liberté d’expression et elle est juridiquement faible. Elle nous paraît incompatible avec le respect de nos libertés publiques”, justifie le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau.
      À SUIVRE !

      Supprimer
  13. PERNICIOSITÉ
    Sur Facebook, insérer un emoji pour approuver un commentaire, c'est une bonne chose quand on juge que ce n'est pas nécessaire d'ajouter un élément supplémentaire documenté ou d'information - mais se contenter d'un emji pour marquer ‘’ Son ‘’ désaccord sans prendre la peine de l’exposer preuves à l’appui, c’est faire preuve d'indigence culturelle ou d'impuissance subordonnée à un niveau d'inculture ahurissant.
    Quand pensez-vous ?

    RépondreSupprimer
  14. Citation : Il n'y a que les mots qui comptent, – le reste n'est que bavardage. [ Eugène Ionesco ]
    .
    Ne jamais chercher l’Enfer ailleurs que sur terre.
    Il vit sur la bordure du chemin une chauve-souris grelottant de froid, il l’a prise dans ses mains, puis contre sa joue, lui fit un baisé pour la réchauffer, le lendemain il mourût terrasser par la covid19.
    .
    Est-il possible de se débarrasser de milliers d’années d’héritage judéo-chrétien ou islamiste en un simple clic ?
    L’émancipation progresse, mais elle est d’une presque inconcevable lenteur !
    .
    Proverbe judéo-chrétien : " Qui voit la plus belle des femmes, ne voit qu’une ensorceleuse "
    .
    Proverbe musulman : " Qui voit la femme, voit le diable "
    .
    Satan comme peu de gens le connaissent
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/05/satan-comme-peu-de-gens-le-connaissent.html
    .

    RépondreSupprimer
  15. .../... faire passer pour un gourou ou un prophète le professeur Didier Raoult, un infectiologue d’une honnêteté sans faille, ont toutes été vouées à l’échec.
    SUITE
    https://youtu.be/cj4bGVszZP8
    .

    RépondreSupprimer
  16. À l’attention de A..s E..s
    Vous voulez des propositions, ENFIN, dirais-je – eh bien en voici en voilà, et elles ont le mérite d’être universelles puisqu’elles ne mesurent que l’intérêt commun en ignorant les privilèges communautaires ou ethniques.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html
    .
    Vidéo
    https://youtu.be/cJSKnT7f9PM

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.