mardi 23 juin 2020

Victimisation sans frontière



Sinon
En attendant de savoir ce que dira la justice, donc, sans présumer de la culpabilité des policiers mis en cause, c’est essentialiser la police, c’est même un racisme à rebours de parler de violences policières au lieu de violences commises par des policiers.

La parole nov-raciste
" Effacer mon frère, recouvrir son visage, c’est nier son existence. (...) C’est profaner nos morts ", déclare tonitruante samedi dernier Assa Traoé, qui n’est pas à une altération des faits près pour mobiliser, dans une vidéo en ligne, la clique des nouveaux racistes.

Lu dans la presse
Adama Traoré : le syndicat de police Alliance 93 appelle à effacer la phrase "contre le racisme et les violences policières" sur une fresque.
Une fresque en hommage à Adama Traoré et George Floyd a été inaugurée le 18 juin dernier à Stains (Seine-Saint-Denis). Le syndicat de police dénonce une mention "calomnieuse" et appelle à un rassemblement.

Le Maire de Stains qui ne manque pas d’air, par électoralisme cela s’entend, y va, en bon carriériste, de sa touche personnelle : " Cette fresque est une expression artistique et pacifiste, en soutien et hommage à toutes les victimes de l’injustice ". Cqfd

Étrangement, les « artistes » de Stains n’ont jamais pensé à peindre une fresque en hommage aux victimes injustement assassinées de la rédaction de Charlie hebdo ni du Bataclan...

Sur son compte Facebook, le syndicat Alliance 93 a répondu à Assa Traoré, en précisant le sens de son action : "À aucun moment, nous n’avons suggéré de repeindre ou effacer la fresque de Stains dans son ensemble mais uniquement, et comme nous l’avons écrit, la phrase calomnieuse qui stigmatise l’ensemble des policiers que nous représentons, notamment en Seine-Saint-Denis. Non, il n’y a ni racisme institutionnalisé, ni violences systémiques au sein des forces de l’ordre !"

Confiscation de la parole
RAPPEL - Zineb El Rhazoui menacée de mort, c’est à elle que les « racisés » de l’intersectionnelle demandent de se justifier, c'est tout l'art de la '' police de la pensée '' ou des islamo-gauchistes, lesquels s’évertuent, au quotidien, à des fins politiques à polluer le débat public.

Proverbe du pavé
Sibeth sera toujours Sibeth parce que Sibeth, - elle n’est pas seule, il fut un temps ou ce fut le temps Taubira.

Citation
" La victimisation est aujourd’hui l’arme suprême, une arme psychologique à finalité politique qui rend l’autre coupable."
Élisabeth Badinter

Quand le portail s’ouvre à la victimisation
Élisabeth Badinter fait observer ( dans L’EXPRESS du 18 au 24 Juin ), ce que pour ma part je n’ai, au fil du temps, jamais cessé de dénoncer, que la négation de l’universalisme initié par " Les Lumières " commence quand en 2001Taubira, ministre de la Justice d’un « gouvernement de gauche », ( de gauche, comme-moi je suis curé ou imam ), fait voter la loi sur la reconnaissance de la traite et l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, en refusant d’inclure des esclavages autres qu’occidentaux.

Hors, les traites et les esclavages ont été rendus possibles avec la collaboration active des africains ;
pour Taubira c’était omettre de rappeler, à des fins politiques racisées ( donc racistes ), que l’esclavagisme des occidentaux est de loin moins important comparé à l’esclavagisme arabo-musulman.

En résumé, Taubira ( qui se dit de gauche ), en son temps, occulta les « esclavages exotiques », de nos jours, Sibeth sans masque se révèle spécialiste du lancer de pavé sur les flics et Avia, dont l’intégrité reste à prouver, vue le ciseau à la main est mis fort judicieusement en échec, s&a loi réduit comme une peau de chagrin ;
Bref, au pouvoir nous aurons eu les trois grâces pour le pire et non le meilleur, comme quoi la diversité au pouvoir n’est pas toujours un enrichissement des plus lumineux. CRAB

SUITES



9 commentaires:


  1. À l’attention de …. qui se reconnaîtra.
    Taisez vos amalgames inopérants, sinon je bloque toutes vos notifications, pour la dernière fois je vous reprécise que Éric Zemmour est jacobin, assure que l'affaiblissement de la France est dû au féminisme - je suis souverainiste, et j’estime que l'indigence culturelle est due à l’infantilisation de la société.
    E. Z recommande de mettre fin au regroupent familial, nous en déplaise, je ne l’ai pas attendu pour le dire et l’écrire.
    SUITE
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2020/06/le-soleil-de-france.html

    RépondreSupprimer
  2. Comment faut-il le dire, l’esclavage et les traites sont encore, à notre époque, pratiqués dans les pays dominés par des populations noires ou arabo-musulmanes, alors que la France, sur l’ensemble de ses territoires, à mis fin à l’esclavages et à la traite des esclaves en 1848 ?

    RépondreSupprimer
  3. À l’attention des indigénistes
    Nul ne retient ceux qui n'aiment pas la culture française. L'étranger qui aime la culture française est le bienvenu, ça s'appelle l'immigration choisie.
    S’impose l’abrogation du regroupement familial, sinon rien d’autre ne permettra de reprendre dans le giron de la loi commune les territoires perdus de la république.

    RépondreSupprimer
  4. Gisèle Halimi n’est plus – immense regret.
    Le voile est le pire des signes d'infériorisation des femmes. Gisèle Halimi
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/04/covid19-ou-le-voile-de-lignorance.html
    .

    RépondreSupprimer
  5. Notes
    Algérie / France – Selon le philosophe français, Michel Onfray, il est impossible de construire une communauté nationale française avec les membres de la communauté Maghrébine en France, car « la lecture de la guerre d’Algérie est difforme ».
    Invité sur l’émission-débat française diffusée le 17 juillet dernier sur la chaîne Youtube Thinkerview, le philosophe Michel Onfray a fait part de son point de vue autour du chemin qu’est en train de prendre la France pendant que des communautés de religions différentes s’y installent. S’agissant des communautés venant de l’Algérie, Onfray estime que si l’intégration de ces dernières cause problème, c’est en partie en raison de la manière dont est interprétée l’histoire de l’Algérie avec la France.
    Alors que la France aurait accueilli depuis des décennies plusieurs immigrations « planétaires »; aucune problématique n’a été observée; a indiqué l’intervenant. « Contrairement à certaines immigrations qui sont devenus problématiques avec un vrai conflit ». Pour lui, le vrai problème avec l’immigration algérienne; ne repose pas sur la couleur de peau ou la religion; mais plutôt sur la lecture de la guerre d’Algérie. « C’est une lecture totalement légendaire »; a-t-il jugé.
    Étant allé en Algérie, Onfray a dit avoir « regardé les informations, et qu’effectivement ce que diffusent les journaux officiels; est en effet de la propagande qui estiment que la guerre entre les Algériens et les Français, existe toujours. Alors que ce n’est pas du tout ce qui se passe »; a-t-il attesté. Pour lui, il s’agit d’une « mythologie entretenue comme masque ».
    SUITE
    https://www.dzairdaily.com/france-histoire-algerie-est-mythologie-estime-onfray/

    RépondreSupprimer

  6. Pourquoi l’histoire de l’Algérie serait une mythologie ? Onfray s’explique
    Ce que l’on peut tirer de ses propos, c’est qu’il remet en cause la différence de niveau qu’il a observé lors de son voyage en Algérie. Selon lui, la souffrance du peuple algérien n’est pas du tout évoqué. Cependant, le penseur n’a pas mâché ses mots. Le philosophe français a affirmé que les hautes sphères « disposent du pétrole et du gaz et vivent une vie de richard », tandis que le « peuple algérien est exploité »; a-t-il soutenu.
    Ainsi, Onfray estime que pour cacher la vérité de ce qui se passe en Algérie, il vaut mieux pointé du doigt la France comme éternelle responsable et coupable. « Ceci est un discours mythologique qui plus est le discours officiel de l’Algérie »; a avancé l’invité.
    Par ailleurs, il n’a pas manqué de signaler, que depuis 1962 l’Algérie est autonome, et que la France n’a plus à s’occuper de nos affaires. Toutefois, Onfray a expliqué qu’en tant que philosophe, son travail est d’intervenir pour faire une écriture correcte de l’histoire; qui, a-t-il réaffirmé en conclusion, est actuellement une écriture mythologique.
    SUITE
    https://www.dzairdaily.com/france-histoire-algerie-est-mythologie-estime-onfray/

    RépondreSupprimer
  7. Comment la servitude peut-elle être volontaire?
    Comment peut-on avoir le désir de se soumettre?
    Autant vouloir ne plus vouloir, ou réclamer librement de porter des chaînes aux pieds.
    Pourtant, c’est comme ça que ça marche : telle est l’étrange et imparable leçon du discours de la servitude volontaire que donne à entendre au monde les enfoulardées volontaires.

    RépondreSupprimer

  8. RÉPUBLIQUE ET RELIGIONS
    Être islamophobe, c’est un droit - Détester tous les monothéismes, déconstruire les monothéismes, c'est le devoir de tout citoyen ayant un peu de jugeote, d'autant que l’invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes ou du racisme par l'instrumentalisation de la religion....comme savent si bien le faire bon nombre d'arabo-musulmans.

    L'abstention signifie que les élus ne représentent qu'eux mêmes, l'objectif : obtenir un changement de la Constitution, remplacer l'actuelle république jacobine qui ne représente pas la plupart des citoyens de notre pays par une république girondine et rétablir la souveraineté de la Nation.

    RépondreSupprimer
  9. HISTOIRE
    Expliquer aux plus jeunes l’importance du contexte. Gardez les œuvres dans leur contexte.
    Au lieu de se livrer au déni de l’histoire, respecter, au nom de la société de demain, la valeur du contexte.
    Méconnaître l'histoire de son pays, installerait une police de la pensée et en suivant un État totalitaire.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.