samedi 4 juillet 2020

DEUX POIDS DEUX MESURES

SUITE

2 commentaires:

  1. Gisèle Halimi n’est plus – immense regret.
    Le voile est le pire des signes d'infériorisation des femmes. Gisèle Halimi
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/04/covid19-ou-le-voile-de-lignorance.html
    .

    RépondreSupprimer
  2. Comment la servitude peut-elle être volontaire?
    Comment peut-on avoir le désir de se soumettre?
    Autant vouloir ne plus vouloir, ou réclamer librement de porter des chaînes aux pieds.
    Pourtant, c’est comme ça que ça marche : telle est l’étrange et imparable leçon du discours de la servitude volontaire que donne à entendre au monde les enfoulardées volontaires.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.