mardi 28 juillet 2020

GISELE HALIMI N’EST PLUS


Gisèle Halimi n’est plus parmi-nous, immense regret.
L’avocate Gisèle Halimi, inlassable défenseure de la cause des femmes, notamment signataire du manifeste des 343, est décédée ce 28 Juillet, à Paris.
Sa victoire retentissante au procès de Bobigny en 1972, où elle obtient la relaxe pour une jeune fille de 16 ans qui avait avorté après un viol, ouvre la voie à la loi Veil sur l’interruption volontaire de grossesse, promulguée en 1975.

Le voile est le pire des signes d'infériorisation des femmes.
Gisèle Halimi

En septembre 2019 nonagénaire, elle s’étonnait encore que « les injustices faites aux femmes ne suscitent pas une révolte générale ».

SUITES

Marceline Loridan-Ivens

https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/11/memoires-courtes.html


5 commentaires:

  1. Comment la servitude peut-elle être volontaire?
    Comment peut-on avoir le désir de se soumettre?
    Autant vouloir ne plus vouloir, ou réclamer librement de porter des chaînes aux pieds.
    Pourtant, c’est comme ça que ça marche : telle est l’étrange et imparable leçon du discours de la servitude volontaire que donne à entendre au monde les enfoulardées volontaires.

    RépondreSupprimer
  2. En 2009, j'écrivais et c'est toujours, plus que jamais, d'actualité dans notre époque où la haine de l'identité féminine passe pour une valeur culturelle respectable.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/05/wallada-de-cordoue-de-et-de-lante-islam.html

    RépondreSupprimer
  3. À l’attention de F....
    Le droit de croire ou de ne pas croire en Dieu, le droit d’être athée, de blasphémer. Des libertés à conquérir en #Islam Emna #Charki, le sait,elle vient d’être condamnée à 6 mois de prison ferme en #Tunisie
    .
    Silence assourdissant des féministes victimistes, de la non mixité, racialistes, des dé-coloniaux, du CRAN ou encore de l'intersectionnalité ou encore et encore des indigènes de la république.

    RépondreSupprimer
  4. Guillaume Bigot ce matin, sur C NEWS a dénoncé ce nov-féministe qui se conduit en chienne de garde du patriarcat musulman, ( ce qui rend une grande partie des jeunes musulmans extrêmement violents envers les femmes ), pour exclusivement s’en prendre au patriarcat occidental.

    RépondreSupprimer
  5. Annick Cojean ferait mieux de lire l’œuvre d’Élisabeth Badinter avant de livrer le moindre commentaire sur une citation sortie de son contexte, ce que dit Élisabeth Badinter du nov-féminisme ;: un mode de pensée binaire.
    .
    Elisabeth Badinter dénonce et déconstruit "la pensée binaire" des militantes féministes les plus radicales, qui sans nuance ont tourné le dos selon elle "au féminisme d'avant MeToo" et risquent de déshonorer la cause.
    .
    C’est le propre d’un état d’esprit binaire que de déclarer que c’est pas aux femmes de changer.... - bien évidemment seulement les hommes
    Bref les femmes sont des saintes, à titre d’exemple, en Iran 4 millions de femmes pour 77 millions d’habitants engagées dans la police des mœurs se chargent de faire emprisonner et de fouetter elles-mêmes les femmes qui refusent de s’enfoularder.
    .
    Bien nommer les choses pour éradiquer les fanatismes religieux ou autres idéologies sacralisées par la religion :
    .
    Le nov-féminisme n'est pas une continuité du féminisme de l’universel, il est l'expression selon les cas de nouveaux racismes, sinon de régressions.
    .
    Le féminisme universel, définition : '' une femme fait ce qu'elle veut quand elle veut '' - il n'y a rien à ajouter.
    .

    Le voile est le pire des signes de l'infériorisation des femmes. Gisèle Halimi.
    Et de l’abaissement du statut des femmes.
    .
    Les religions du monothéisme sacralisent les patriarcats d’Orient et d’Occident, toute ma vie j’ai observé que ce sont majoritairement des femmes qui transmettent la religion et surveillent leurs filles comme le lait sur le feu, et dans l’actualité je peux dire que les musulmanes excellent en la matière.
    .
    Quand des musulmans ou « grands spécialistes » de toutes origines prétendent que l’islam est compatible avec la culture française, font-ils référence au coran ?
    Si oui, cela veut dire qu’ils ne l’ont pas lu, sinon ce sont d’infâmes imposteurs.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.