dimanche 17 janvier 2021

LA LAÏCITÉ EN JANVIER 2021

 

« Il ne peut y avoir, ni vraie liberté, ni justice, dans une société où l’égalité n’est pas réelle » Condorcet                                                                                                                                         .                                                                                                                        LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ – LAÏCITÉ – FÉMINISME UNIVERSEL

L’INQUISITION                                                                                                                        Affirmation d’une malhonnêteté intellectuelle qui n’est pas sans rappeler un indubitable " en même temps " de notre temps.                                    

« Il y a une persécution injuste celle que font les impies à l’Église du christ ; et il y a une persécution juste, celle que font les Églises du Christ aux impies … L’Église persécute par amour et les impies par cruauté » Saint Augustin (354-430) 

LA LAÏCITÉ                                                                                                                        «Toute société qui n’est pas éclairée par des philosophes est trompée par des charlatans » L’éducation doit occuper une place centrale, primordiale, puisque
« Même avec la constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave » Condorcet *1
*1 – Le gauchisme culturel sous le regard attendri d’Emmanuel Macron, ne manquera pas de rappeler qu’il n’y a pas de " Culture française ", cqfd.


La laïcité, c’est donner les pleins pouvoirs à la raison pour s’émanciper de toutes les tutelles, s’extirper de tous les particularismes, développer cette capacité à se gouverner soi-même, à juger par soi-même, sans directeur de conscience, l’éducation doit occuper une place centrale, alors, faut-il encore le rappeler, ne pas enseigner à l’école l’histoire du Fait Athée en contrepartie de l’histoire du Fait Religieux, rendra toute tentative de rechercher l’autonomisation des enfants vouée à l’échec comme n’est-il pas vrai le démontre en s’appuyant grassement sur une idéologie hégémonique les menaces orchestrées à l’encontre des enseignants ou l’assassinat de Samuel Paty ?


PLUTARQUE ET LES DEUX CHIENS DE LYCURGUE                                                      En un mot les mœurs sont-elles autre chose qu’une longue habitude ? Et ne peut-on appeler avec raison les vertus morales des dispositions naturelles de l’âme ? Je n’en donnerais qu’un seul exemple. Lycurgue le législateur de la Lacédémone, prit deux chiens nés d’une même mère, et leur fit donner une éducation toute différente.                                                                                                                                     L’un fut élevé dans l’oisiveté et la gourmandise, l’autre dressé à la chasse et à la course. 

Il assemble ensuite le Lacédémoniens :

                                                                                                                                       « Citoyens leur dit-il, rien ne mène plus sûrement à la vertu que l’éducation, que l’exercice de l’habitude, je vais vous en convaincre tout à l’heure ». Alors, il fait apparaître deux chiens au milieu se l’assemblée ; il place devant eux d’un coté un lièvre vivant, et de l’autre un plat rempli de viande. À l’instant l’un des chiens courut au lièvre et l’autre au plat. Les Lacédémoniens ne comprenaient pas le dessein de Lycurgue. «  Ces deux chiens, ajouta-t-il alors, qui ont une origine commune, ayant reçu une éducation différente, l’un est devenu gourmand et l’autre chasseur »  

Extrait page 181 ‘’ La Boétie, Discours de la servitude volontaire ‘’ Ed. GF


LA MORALE,                                                                                                                      Citation : « Les principes de la morale*2 enseignés dans les écoles et dans les instituts seront ceux qui, fondés sur nos sentiments naturels et sur la raison, appartiennent également à tous les hommes. La Constitution, en reconnaissant le droit qu’à chaque individu de choisir son culte, en établissant une entière égalité entre tous les habitants de la France, ne permet point d’admettre, dans l’instruction publique, un enseignement qui, en repoussant les enfants d’une partie des citoyens, détruirait l’égalité des avantages sociaux, et donnerait à des dogmes particuliers un avantage contraire à la liberté des opinions. Il était donc rigoureusement nécessaire de séparer de la morale les principes de toute religion particulière, et de n’admettre dans l’instruction publique l’enseignement d’aucun culte religieux.» Condorcet 

 *2 - https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/maupertuis-la-morale-utilitaire.html

CRAB


Publications

Anne-Marie Chazaud ‘’ Liberté d’expression ‘’

Fathia Agag-Boudjahlat ‘’ Le grand détournement ‘’

Caroline Fourest ‘’ Génération offensée ‘’

4 commentaires:

  1. À l'attention de Sophia ...E....
    "En France, la majorité des Maghrébins sont des Français, nés en France, de parents français."
    .
    Le problème n'est pas de savoir si ces gens sont nés français, mais de conseiller à ceux d'entre-eux qui n'aiment pas la culture française de faire preuve cohérence en allant s'installer dans des pays plus en adéquation en adéquations avec l'idéologie hégémonique qui les rends insensibles à la raison.
    .
    Pour faire régresser le nombre de chômeurs en Europe, commençons, dans notre pays, par stopper l'immigration pendant au minimum 150 ans.
    .

    RépondreSupprimer
  2. Alors que l'espérance nourrit une chimère, vivre sans se référer à une divinité, c'est être.

    RépondreSupprimer
  3. Le CCMTF, la voix d'Erdogan
    Le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), s'il est bien une association française, est organiquement lié à l'État turc. L'association dépend de la Diyanet, la direction des affaires religieuses du gouvernement turc.
    .
    La Turquie organise son emprise sur les musulmans en France.
    .
    Le CCMTF est directement financé par l'État turc par l'envoi d'imams détachés, salariés de l'État turc mais aussi parce que l'association a cédé la plupart de ses biens immobiliers à l'État turc qui en assure donc l'entretien. Aujourd’hui, environs 250 mosquées - sur 2500 - sont gérées par le CCMTF.
    Source F Société
    .
    Qu’attendent les pouvoirs publics pour expulser les imams étrangers pour les principaux turcs, algériens et marocains ?

    RépondreSupprimer
  4. Les imams réfractaires

    Court texte rédigé à l’occasion du projet de loi “contre les séparatismes”, le document, composé de dix articles validés par le Conseil français du culte musulman (CFCM), affiche un objectif très simple : établir des principes fondamentaux et inviolables pour que soient respectées, dans l’exercice du culte, « les lois de la République ». Egalité des sexes, droit de renoncer à l’islam, non-ingérence des Etats étrangers, « rejet de l’instrumentalisation de l’islam à des fins politiques »… Autant d’engagements cruciaux au bas desquels Kabtane refuse obstinément d’apposer sa signature.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.