vendredi 8 septembre 2017

Triomphe de la Raison


Darwin
.
Bonne nouvelle, Albion est de plus-en plus impudique - CRAB

Plus de la moitié de la population britannique ne croit plus en Dieu
Il semblerait que la société britannique soit de plus en plus laïque, avec un nombre record de citoyens qui déclarent ne pas avoir de religion. Pour la première fois dans l’histoire moderne du Royaume-Uni, les athées, qui ne croient donc ni en Jésus, ni en Allah, Yahvé, Brahman, Waheguru, Jah, etc., sont majoritaires. Selon le Centre national de recherche sociale (NatCen), un organisme indépendant, plus de 53 % des Britanniques se considèrent comme non croyants, et le fossé générationnel concernant la religion continue de se creuser.

Cette étude sur les comportements sociaux montre que seulement 15 % de la population appartient encore à l’Église anglicane, 9 % à l’Église catholique, 17 % pour les autres courants de la chrétienté, et 6 % pour les autres religions. Depuis la première étude menée par le NatCen sur le sujet en 1983, le pourcentage d’athées, qui était alors estimé à 31 %, n’a cessé d’augmenter. Roger Harding, qui dirige le département des "comportements publics" au NatCen, explique que cette baisse du nombre de croyants s’inscrit dans une tendance à long terme :
"Les différences en fonction des tranches d’âge sont flagrantes, et comme les jeunes sont nombreux à ne pas avoir de religion, il est difficile d’envisager une inversion de cette tendance dans un avenir proche. Ces chiffres devraient inciter tous les leaders religieux à prendre un moment pour réfléchir."
Les chercheurs affirment que l’absence d’affiliation religieuse est plus importante chez les jeunes, 73 % des 18-24 ans se considérant comme athées. Ils étaient déjà 62 % à se définir comme tels en 2015. À l’inverse, seulement quatre personnes sur dix âgées entre 65 à 74 ans déclarent ne pas avoir de religion.

Ces données, récoltées auprès de 2 942 citoyens britanniques, posent la question de la place des Églises dans les écoles publiques, ainsi celle des subventions d’État qu’elles perçoivent. Andrew Cooper, de l’association caritative Humanists UK, engagée pour la laïcité, s’interroge :
"Comment est-il possible que 20 % des écoles appartiennent encore à l’Église anglicane alors que 97 % des jeunes ne sont pas anglicans. Comment l’Église anglicane peut-elle être encore reconnue comme une religion d’État quand elle rassemble une portion de la population aussi congrue ?" - Matthew Kirby

Notes :
Se souvenir que la « pudique Albion » est le pays de Darwin, de John Locke et de Richards Dawkins - à leur tour la plupart des anglais constatent que l’invention monothéiste est la racine du pires des sectarismes
La mort des dieux inventés par des hommes est d’autant plus consommée que la science démontre sans peine que la mort humaine est-absence de sensation - ce qui signifie que les arrière-mondes ne sont rien de plus que des fables mortifères destinées irresponsablement à faire peur aux-enfants
En France 63 % de nos compatriotes se déclarent sans religion, ( quatrième pays athée ) : dans notre pays l’athéisme est le plus importants des mouvements spirituels - sa philosophie se fonde exclusivement sur la recherche citoyenne et permanente de l’éthique
Macron, grand réformateur devant ses-ouailles ( moins de trente pour cent des électeurs inscrits sur les listes électorales ) aura t-il dans l’idée laïque d’introduire à l’École l’enseignement du Fait Athée en contrepartie du fait religieux ? - CRAB

Déroulé d’articles :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ath%C3%A9isme+libertaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.