jeudi 4 janvier 2018

Accompagnateurs des sorties scolaires


Sur Facebook, on y trouve bien d’autres choses que des " Fake news "

DROIT   
Si l’on se réfère au Droit, puisque nous sommes dans un État de Droit et non dans une théocratie, il va de soi que les accompagnateurs ou accompagnatrices des sorties scolaires qui, au même titre que les enseignants, participent à l’exécution de ce service public doivent être eux aussi soumis à la neutralité religieuse

F...........e B....r
Ainsi, le « statut du parent accompagnateur » est celui d’un usager du service public de l’éducation et les problèmes posés par les mères voilées se règlent bien souvent au cas par cas, au regard du bon fonctionnement du service public ( qui nécessite le concours des parents ) et de l’ordre public ( le port du voile pouvant provoquer des troubles ). Il existe souvent des différences entre les écoles primaires.
Il est dommage que la Charte de la laïcité qui doit être affichée dans les écoles et établissements publics ait laissé cette question en suspens. L’édiction d’une règle générale serait la bienvenue.

À F...........e B....r
La charte de la laïcité est un acte à l’image des socialistes ou dans l’ensemble inspirée par la lâcheté qui caractérise, depuis plusieurs décennies, une large part de la classe politique soutenue, sans faille, par de spseudo journalistes plus militants que sociologues du même acabit que le ouistiti moustachu*

* Ewy Plenel, un triste personnage qui tente en permanence de faire oublier que les morts dus aux djihadistes sont tous des laïques ou des athées, en l’occurence auteur de l’hyper démagogique livre " Pour les ouititi moustachus "
En France, les morts sont du côté des laïques et du côté de Charlie Hebdo Les tueurs sont du côté des islamistes

Les accompagnants - femmes ou hommes - des sorties scolaires ne sont pas des '' usagers '' du service public mais des exécutants - ils participent à l'exécution de ce service public -
Hors, les accompagnantes qui participent à l'exécution de ce service public, voilées ainsi que l'autorisait relativement Najat Vallaud-Belkacem auteure de l'hypocrite " faire preuve de discernement " est contraire à la neutralité exigée à l'école
Elle a été, lors des dernières élections, virée par les non-absentionistes* ainsi que les socialistes qui n'ont jamais par électoralisme cessé de trahir la laïcité - ceci dit je n'attends rien de Macron -
* : rappel, plus de 50 % des électeurs ont choisi l’abstention ( j’en étais )
D’autre part, comment se fait-il que l'on parle de mères ( voilées ) et non d'accompagnantes ?
Pourriez-vous imaginer des accompagnateurs - femmes ou hommes - portant inscrit sur leur maillot : dieu est une invention humaine ou encore flocqué de symboles de l'athéisme ?

Rappel : le voile n’est pas un signe ostensible religieux mais le marqueur de l’abaissement du statut des femmes ou le pire des signes de l'infériorisation des femmes – CRAB

Suites : Le bouffon de la République
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/le-bouffon-de-la-republique.html

Notes : vidéo
https://video-streaming.orange.fr/autres/la-laicite-et-les-accompagnateurs-des-sorties-scolaires-pierre-juston-doctorant-imh-ute-toulouse-capitole-ifr-la-laicite-a-l-oeuvre-et-a-l-epreuve-23-VID0000002nXDv.html



16 commentaires:

  1. Vœux du chef de l’État
    .
    Le thème de la laïcité a également été évoqué: "Emmanuel Macron persiste sur sa vision de la laïcité, l'Etat est laïc, mais la population n'est pas laïque, il est toujours dans cette perspective, cependant il faut le repréciser, parce qu'on a oublié le sens de cette laïcité", a détaillé Ahmet Ogras
    .
    Grotesque, comment la population ne peut-elle être laïque quand 60 % de nos compatriotes sont sans religion ?
    .
    Aucun vœux du président n’est adressé aux représentants d’associations athées ou d’associations laïques des sans religion - ça, c'est anti-laïque ! - CRAB

    RépondreSupprimer
  2. Au nom de la laïcité : exiger à la télévision une matinée réservée aux philosophies de l'athéisme en contrepartie de la matinée réservée aux religions- et à l'école l'enseignement du fait athée en contrepartie du fait religieux
    .
    Le féminisme est envers et contre tout universel ainsi que tout bien pesé la laïcité sans adjectif - CRA B

    RépondreSupprimer
  3. Le féminisme est envers et contre tout universel ainsi que tout bien pesé la laïcité sans adjectif

    RépondreSupprimer
  4. Pour Macron la Tunisie qui emprisonne les athées est une démocratie [ chercher l'erreur ]

    RépondreSupprimer
  5. Nabila Ben Youssef - Révolution tranquille ou régression tranquille ?
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/02/revolution-tranquille-ou-regression.html

    RépondreSupprimer
  6. Appeler un chat un chat
    Ne pas admettre qu'il s'agit de symboles d'un modèle de société in-fraternel dans la mesure où ces voiles consacrent l'inégalité entre femmes et entre femmes et hommes si chère aux islamistes.

    RépondreSupprimer
  7. Cit : " La piété, ce n'est point se montrer à tout instant, couvert d'un voile et tourné vers une pierre, et s'approcher de tous les autels; ce n'est point se pencher jusqu'à terre en se prosternant, et tenir la paume de ses mains ouvertes en face des sanctuaires divins; ce n'est point inonder les autels du sang des animaux, ou lier sans cesse des voeux à d'autres voeux; mais c'est plutôt pouvoir tout regarder d'un esprit que rien ne trouble " – Lucrèce, V, 1198-1203 - ( premier siècle avant notre ère )
    .

    RépondreSupprimer

  8. Le financement public des établissements privés confessionnels ouvert par la loi Debré en 1959 a suscité une pétition laïque de refus avec 10.813.697 de signataires – et le pouvoir jacobin, comme de bien entendu, n’en a pas tenu compte.
    .
    Loi de 1905 - qu'il faut rétablir sur l'ensemble de nos territoires.
    La République assure la liberté de conscience.
    Ce sont les termes employés dans la loi de séparation des Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905. La liberté de conscience est désormais celle de tous les citoyens : croyants, athées, agnostiques, ou même indifférents en matière de religion. Avant 1905 quatre cultes étaient reconnus : catholique, réformé, luthérien et israélite. Ils avaient un statut d’établissement de droit public, et un financement public. Après 1905, il n’y a plus de privilège pour aucun culte. La liberté de conscience, de croire ou de ne pas croire, est la même pour tous. La liberté religieuse (le libre exercice des cultes, dit la loi) est une des conséquences de la liberté de conscience. Si on se restreint à la liberté religieuse, on omet de mentionner celle des athées et des agnostiques.
    .
    Les cultes n’ont plus de statut de droit public. Ils relèvent désormais du droit privé.

    RépondreSupprimer
  9. Affiche de la FCPE, laquelle “flatte le communautarisme”
    Enfin, une très forte majorité (69%) des personnes interrogées pense qu’avec cette affiche “la FCPE flatte le communautarisme à quelques semaines des élections des parents d’élèves” et pour 65% l’affiche “représente une atteinte au principe de laïcité”.
    .
    OPINION - L’enquête a été réalisée avant l’incident de séance provoqué vendredi 11 octobre au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté par un élu du Rassemblement national, qui a pris à partie publiquement une femme voilée qui accompagnait -en toute légalité- des élèves lors d’une sortie scolaire.

    Les Républicains se sont engouffrés dans la polémique pour réclamer ardemment l’interdiction du voile des accompagnatrices de sorties scolaires. Ils se sont appuyés sur ce sondage pour faire entendre leur voix.

    L’institut de sondage Ifop-Fiducial a révélé ce lundi 14 octobre un sondage dont il ressort que deux Français sur trois, soit 66% des sondés, sont favorables à l’interdiction de signes religieux ostensibles, comme le port du voile, aux parents d’élèves qui accompagnent les sorties scolaires

    L’enquête avait été réalisée après la diffusion d’une affiche de la FCPE montrant une femme voilée lors de l’une de ces sorties. 37% des personnes interrogées se disent même “très favorables” à cette interdiction.

    Inversement, 18% y sont “plutôt opposées” et 16% “très opposées”, selon cette enquête pour Sud Radio.

    Interrogés sur leur état d’esprit vis à vis de l’affiche de la FCPE portant le slogan “Oui, je vais en sortie scolaire et alors ?”, 22% des Français disent ressentir de la colère et 25% du rejet. Elle suscite en revanche l’indifférence d’un Français sur trois (34%), la satisfaction de 14% et l’enthousiasme de 5%.
    Une affiche qui “flatte le communautarisme”

    Enfin, une très forte majorité (69%) des personnes interrogées pense qu’avec cette affiche “la FCPE flatte le communautarisme à quelques semaines des élections des parents d’élèves” et pour 65% l’affiche “représente une atteinte au principe de laïcité”.

    Pour une majorité d’entre elles toutefois (55%), elle “envoie un message de tolérance et d’inclusion à l’égard des parents d’élèves”.

    Le sondage a été réalisé avant la polémique déclenchée ce week-end par un élu RN de Bourgogne Franche-Comté qui a demandé à une femme présente lors d’une réunion publique de retirer son voile.

    Cette enquête a été conduite en ligne du 25 au 26 septembre auprès de 1013 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

    La volonté de la majorité des français sera t-elle respectée par Macron, ce président d'un gouvernement jacobin ?

    RépondreSupprimer
  10. Sorties scolaires
    L’enfoulardement volontaire, c’est donner aux enfants un signe négatif sur l’identité féminine.
    .
    C'est méconnaître sa religion que de s'enfoularder puisque l'islam interdit le fétichisme.
    .
    La pudeur, ce n'est pas s'exhiber enfoularder ou se couvrir de pied en cape, mais c'est faire preuve de retenue.

    RépondreSupprimer

  11. Vivre ensemble n'est pas '' construire ensemble '', les animaux vivent ensemble dans la jungle - sans '' construire ensemble '' notre société les inquisiteurs musulmans compteraient parmi les pires prédateurs.
    .
    Rappel : Sorties scolaires
    Un voile brouille tellement l’esprit des enfoulardées soutenues par la police de la pensée ou les idiots utiles de l’islamisation qu’il ne leur vient pas même à l’esprit de préserver la liberté de conscience des enfants incroyants ou croyants de toutes confessions.
    .
    Ce n'est pas une mère qui accompagne son enfant lors des sorties scolaires mais l’accompagnatrice d'une classe.
    Cette femme au Conseil Général a préféré laisser pleurer son fils plutôt que de retirer son voile, ceci démontre que pour elle, son fils est moins important que son voile.
    .
    La pudeur, c'est faire preuve de retenue.
    Les mots ont un sens : c’est méconnaître sa religion, alors que l’islam interdit le fétichisme, s'exhiber enfoulardée '' par pudeur '' est une errance sémantique, laquelle caractérise toutes les idéologies de l'inquisition musulmane.

    RépondreSupprimer
  12. Une cinquantaine de personnalités appellent à manifester le 10 novembre contre l’islamophobie
    Mort de rire, voici dans un parfait ensemble toute la clique des jacobins islamo-gauchistes en passant par les meilleurs des robespierristes grands admirateurs de Lénine supérieurement acoquinés avec des racialistes de l’intersectionnalité sombres égéries d’un féminisme à deux neurones ( non-universel ) ou accointés avec les chantres du communautarisme, les voilà dignement représentés par les très médiatisés et habituels démagogues, carriéristes par clientélismes et j’en passe dont parmi les sempiternelles personnalités appelant à défiler à Paris, on trouve le chef de file de " La France insoumise ", Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT), Philippe Martinez, la « journaliste » Rokhaya Diallo, l’avocat Arié Alimi, le rappeur Fianso, le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues, ou encore Esther Benbassa, sénatrice Europe Ecologie-Les Verts de Paris..
    .
    Autant rappeler que la notion d’islamophobie n’a jamais été autre chose qu’un concept pour interdire le blasphème ou la critique de la religion musulmane.
    .
    La défense de la dignité de la femme.
    Gisèle Halimi, par ce que le voile est le pire des signes de l’infériorisation et de l’abaissement du statut des femmes, disait-elle - le 02 Novembre 1989 rappelait qu’elle avait démissionné de SOS Racisme, laquelle association refusait de s’opposer à l’enfoulardement des fillettes ( comme si elles avaient le choix ) - Source ina.fr

    RépondreSupprimer
  13. À l’attention de Issa
    Nul besoin, lors des sorties scolaires d'être rémunéré pour respecter la liberté de conscience des enfants, c'est faire preuve de bienveillance. La maltraitance intellectuelle, c'est d'imposer aux élèves par quelques moyens que ce soit ses convictions intimes.
    .
    [ Citation :
    Ceux qui, à gauche, crient au loup fasciste ont bien raison, mais ils sont surtout tort de croire que la meute vit à droite: c’est chez eux que se trouve la tanière dans laquelle se reproduisent les petits.
    Michel Onfray ]
    .
    Dans notre société, deux réalités : l'inquisition musulmane poussée jusqu'à attenter à la vie des gens et le terrorisme de gauche, lequel remplace la lutte armée du passé par la censure menace à l'appui - va jusqu’à la destruction d’une librairie.

    RépondreSupprimer
  14. Mort de rire, Caroline de Haas spécialiste de l’élargissement des trottoirs à la Chapelle-Pajol à Paris, chef de file d’un féminisme à deux neurones, sera présente dans la manifestation ‘’ contre l’islamophobie ‘’ le 10 octobre au coté du CCIF.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/11/le-meilleur-des-mondes-monde-lenvers.html
    .

    RépondreSupprimer
  15. Manifestation contre l’islamophobie à Paris
    Ce qui fait débat, ce n’est pas l’islamophobie mais l’inquisition musulmane.
    Robespierre__euh, mille excuses, je voulais écrire Mélenchon le munichois estime qu’il faut savoir passer des compromis avec l’inquisition musulmane du CCIF.
    Finalement les arabes incroyants et une large partie des musulmans sont pris en otages par les extrêmes de la gauche et de la droite.

    RépondreSupprimer
  16. Mort de rire, une manifestation prétendument antiraciste où l'on scandait allahu akbar comme lors des manifestations organisées par la république islamique d'Iran, bref un énorme succès théologique pour « le grand républicain » Mélenchon.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/11/la-gauche-bigote.html

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.