jeudi 29 mars 2018

La Nuit antifasciste


Réponse à un lecteur qui se réclame du « mouvement antifasciste »
Raciste, parce que je critique l’islam, c'est ce que vous voudriez que je sois, hors - les femmes arabes, iraniennes ou originaires des pays dominés par des musulmans ( y compris dans certains quartiers en France ) non seulement font la même analyse que moi et ne mâchent pas leur indigestion de l'islam – vous repasserez... d’autant plus que je les ai publiées sur mes blogs, par dizaines chaque année...*1

Quand à vos propos insultants à l’égard d’Élisabeth Badinter, ne me faites pas rire, non seulement elle a compris il y a plus de vingt ans avant tout le monde que le féminisme victimaire ( doloriste ) nuisait à la cause des femmes mais aussi à la citoyenneté parce que, un peu à l'image d'Olympe de Gouges, Élisabeth Badinter est une vraie républicaine qui en outre sait depuis toujours que le féminisme universel ne connaît pas la couleur de la peau

À la différence des féministes victimistes ( doloristes ) Élisabeth Badinter aime les hommes et montre dans ses livres que des femmes transgressent tous les tabous quand d’autres ne sont pas moins responsables que certains des hommes de la transmission de valeurs masculines négatives – ce qui, pour le ou la militante de base et ses icônes est bien dérangeant, n’est-ce pas ? *
* - Élisabeth_Badinter, ses livres :
https://www.amazon.fr/Elisabeth-Badinter/e/B001HMRJ0O

Laïcité et luttes féministes - silence radio ?
Le combat intellectuel contre la barbarie générée par les idéologies véhiculées par le coran et la sharia passe par l'enseignement à l'école du fait athée en contrepartie du fait religieux - l'abrogation du Concordat religieux - de mettre fin au détournement de l'argent public en cessant de subventionner les écoles confessionnelles ( majoritairement catholiques ) - d'exiger du service public télévision une matinée réservée à l'athéisme en contrepartie de la matinée réservée aux religions le dimanche matin
On ne peut oublier que les '' Droits des femmes'' ont tous été obtenus contre les religions - idem pour les libertés individuelles des citoyens et citoyennes - on peut ajouter pour les homosexuels le droit de se marier ou non, comme pour tout autre citoyen, là encore obtenu contre les bouffées de délires des représentants des hiérarchies monothéistes - mais chut, silence radio - CRAB

*1 - :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/islam



3 commentaires:

  1. Dans notre pays, la coquetterie a pour habitude de narguer les canons religieux, pas de s’y conformer. En France, mode islamique est un oxymore.
    La mini-jupe parle d’échange informulé, de désir inassouvi, le voile culpabilise le désir.

    RépondreSupprimer
  2. Si la foi est gratuite. Elle est « pour rien », alors que la religion est une forme de commerce avec les dieux pour accroître les récoltes, les richesses, les territoires et asseoir la domination des hommes sur les femmes.

    RépondreSupprimer
  3. En Arabie Saoudite, les femmes sont géolocalisées grâce à une application.
    .
    Qui l’eût cru ? - l’Arabie Saoudite, le berceau d'une religion de paix et d'amour pour les petits mecs de la Mecque : Bientôt une puce sous la peau et un tatouage à l'oreille des femmes.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.