lundi 30 avril 2018

" foi ", " spiritualité " et " religion "



La première chose à ne pas faire est de ne pas confondre " foi ", " spiritualité " et " religion "
Les religions sont des constructions humaines
et non des révélations, qui ont toutes comme démarches, l'asservissement de l'Humain en mettant en place des mesures coercitives d'un coté, la peur et l'espérance de l'autre – un idiotisme qui n’est pas sans rappeler la philosophie de bon nombre de « nos politiciens » plus jacobins ou robespierristes les uns que les autres ou encore bien imprégnés ou impactés par la moraline des religions du monothéisme


Dans la vie, chaque fois que l’on retire un voile on fait un progrès
Éduqué en dehors et peu enclin à entrer en religion, pour l’athée non chrétien mais libertaire prime, en rapport approprié avec l’immanent, la recherche permanente de l’éthique car il sait que la spiritualité, c’est la vie de la conscience - que s’il fait bien ou mal, il ne sera ni récompensé ni puni – de plus, en ayant présent à l’esprit que selon l’environnement dans lequel naît un individu, il peut-être une personne merveilleuse ou un monstre


En-islam l'obéissance aveugle prime sur le jugement personnel, le temps employé dans le Coran étant systématiquement l'impératif car se succèdent de la première à la dernière page des injonctions qui in fine font de ce texte l’écho d’une religion ou d’une idéologie de l’irresponsabilité ( permis – pas permis ) - *1

Et pour cause sur les plateaux de la télévision publique le recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur n’a pas manqué de s’en prendre à ceux qui dans notre pays pointent l’État islamique, le wahhabisme, les frères musulmans ( si chers à Tariq Ramadan ), le colossal financement par les théocraties de la propagande de l’islam fondamentaliste, ainsi, toujours égal à lui-même, en bon musulman, il « s’insurge contre les intellectuels, les médias et les politiques qui nourrissent la peur et l’islamophobie » - pas un mot à propos de la haine ni sur l’antisémitisme croissant dans les beaux « territoires perdus de la république » où les terroristes sont salués ainsi que des résistants

Visée obscurantiste
Il est inutile de rappeler que le concept d’islamophobie vise à empêcher toute critique de l’islam ou du poison séparatiste, c’est ce qui permet à Dalil Boubakeur de ne pas admettre la réalité du lien entre l’islam dans le terrorisme islamique car cela signifierait annoncer urbi et orbi « aux musulmans de France et d’ailleurs » que le coran n’est pas une révélation mais un très mauvais livre historique plus préposé à distiller une idéologie des plus perverses et à ce point nocive jamais inventée par un groupe d’individus aux cerveaux singulièrement fêlés - CRAB
*1 - Croire ou croire autrement...c'est quif quif ?
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/croire-ou-croire-autrement.html

Suites : Antisémitisme en 2018
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/antisemitisme-en-2018.html

Suites 2 : Islam - Circulez, il n’y a rien à voir
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/islam-circulez-il-ny-rien-voir.html



1 commentaire:

  1. Paroles de femme française arabe
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=38&v=-Abuj-gJIyE

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.