dimanche 4 novembre 2018

La grandeur de l’Occident


Somptueux soprano colorature, Pascale Petibon
  
Dans la musique occidentale le temps ne compte pas, qu’importe le style – ce qui compte, c’est la qualité de concentration des émotions susceptibles de nous rendre hautement heureux et finement clairvoyant

L’Occident existentialiste sur un mode avancé de déchristianisation amorcé depuis la Renaissance a engendré un grand féministe pas-que féministe l’incomparable musicien des musiciens en la personne de Mozart fruit d’une civilisation saine en voie de laïcisation alors que dans l’Orient islamique le rire et l’humour sont des interdits l’islamisme, ce triste cancer de l’islam, pétrifié par la religion conjuguée à l’autoritarisme politique, n’a jamais sut produire autre chose qu’un monde musulman, grand corps malade*1
Sociétés sous-emprise islamique réalisées sur la place subalterne des femmes n’ont d’autre conséquence que d’apporter une « vie » de misère sexuelle pour toutes les populations y compris celles non-musulmanes

La grandeur de l’Occident, c’est d’avoir compris très tôt que la mort est absence de sensation, l’indication d’un état subséquemment sans émotion
Il arrive parfois qu’une vilaine, très vilaine belle-mère se voit identifiée dans le rôle de la reine de la nuit - ainsi va l’art citoyen du musicien de génie
Dans l’histoire de la musique il n’est pas seulement le premier musicien à se rendre indépendant du couple diabolique pouvoir-religion, également mal aimé, en son temps, par une large frange des chrétiens*2, Mozart est cet esprit sensible et joyeux, qui sut à travers la création de rôles de femmes dans chacun de ses opéras caractériser l’identité complexifiée de chacune d’entre-elles – c’était nouveau, le temps a passé, c’est toujours nouveau - CRAB
*1 – Tragique mais sordide comédie, en France, l’amuseur public Edwy Plenel genré ouistiti-moustachu, qui n’est pas Charlie, surtout plus militant islamophile que journaliste dans un livre aux antipodes des réalité-réelles de notre société demande aux musulmans d’être toujours plus et plus que jamais musulmans
*2 – À notre époque contemporaine, très apprécié des féministes de l’universel, Mozart dérange tout aussi naturellement les féministes de boudoirs, victimiste, racialiste ou de l’intersectionnalité

Suite : Mozart - Cosi fan tutte
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/01/cosi-fan-tutte.html

Suite 1 : Mozart - L’Enlèvement au sérail
https://laicite-moderne.blogspot.com/2015/07/mozart-lenlevement-au-serail.html

Suite 2 : Le Mozart citoyen
https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/08/le-mozart-citoyen.html

Suite 3 : Qui sont les femmes ?
https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/01/qui-sont-les-femmes_24.html

Suite 4 : Si Mozart m'était conté
http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/01/si-mozart-metait-conte.html

Suite 5 : Et Mozart créa la femme
http://laicite-moderne.blogspot.com/2015/12/et-mozart-crea-la-femme.html

Suite 6 : Mozart éternel
https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/09/mozart-eternel.html

Suite 7: déroulé d’article sur Mozart
http://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Mozart&updated-max=2016-12-24T05:56:00-08:00&max-results=20&start=13&by-date=false


9 commentaires:

  1. Khatia Buniatishvili – Octobre 2018
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/10/khatia-buniatishvili-octobre-2018.html

    RépondreSupprimer
  2. Civilisations
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

    RépondreSupprimer
  3. Marie Curie - Les grandes idées de la pensée
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2011/11/les-grandes-idees-de-la-pensee.html

    RépondreSupprimer
  4. Rappel : Voilées ou couvertes de pied en cape.
    Les signes islamiques de l'abaissement du statut des femmes comptent parmi les nombreuses violences faites aux femmes libres d'esprit - en outre caractérise le refus de la mixité par l'essentialision des hommes, attendu que contre-nature la morale islamique ne peut admettre ce qui est réellement scientifique; c'est à dire '' l'attirance sexuelle '' entre femmes et hommes ou personnes non-hétérosexuelles dans le seul but par empêchements ou interdits d'interdire le sexuel dans les sociétés musulmanes et partout ailleurs dans le monde. C'est une maladie à l'origine de toutes les frustrations et si là où il y a du pétrole la misère n'est pas économique mais règne la frustration ( surtout pour les femmes ) - ailleurs le cumul misère économique et asexualité sont les causes majeures de toutes les violences sur les femmes et un agent majeur de non-développement économique de ces pays ou milieux musulmans, grands corps malades.
    .
    Le voile n'a rien à voir ni avec la laïcité ni avec la croyance dans une divinité.
    Comment pouvez-vous, ne serait-ce un instant, imaginer qu'un dieu ( s'il existe ) puisse s'occuper de ce que contient votre réfrigérateur ou encore penderie? C.B

    RépondreSupprimer
  5. À l’attention de A...e
    Je persiste et signe, Mozart est un très grand féministe parce qu’il est pas-que féministe, forcément, inévitablement il dérange les féministes de boudoirs ( victimistes-doloristes ) ou de l’intersectionnalité qui sont au féminisme universel ce qu’une théocratie est à la démocratie.

    RépondreSupprimer
  6. À l’attention d’Aline.
    Ma critique des mouvements « féministes » victimistes ou de l’intersectionnalité n’a pas pour finalité de nuire aux femmes dans la mesure où dans ces obédiences sectaires il n’y a pas que des femmes pour distiller sur la place publique une idéologie duelle nuisible à la cause - un ensemble d’allégations, sans autre objet, qu’une tentative qui restera vaine de déconstruire le bien dérangeant féminisme universel.
    .
    Dans " La clémence de Titus ", Mozart nous dit que le pouvoir se montre toujours de la même manière, ce qui a changé, c’est notre vision de cette phénoménologie du pouvoir.
    .
    Mozart est, pour notre plus grand bonheur, le chantre de l’émotion.
    C’est la grandeur de l’Occident, c’est d’avoir compris très tôt que la mort est absence de sensation, l’indication d’un état subséquemment sans émotion.
    .
    Aline, je devine que vous n’êtes pas française, ce n’est pas une tare, mais pourquoi me faites-vous ce procès ?
    .
    Oui, nul ne peut néantiser ce qui a eu lieu, les pages sombres de l’occident, nais nul ne peut néantiser ce qui a fait et fait encore la grandeur de l’occident.

    RépondreSupprimer
  7. Découvrir l’opéra :
    Les noces de Figaro
    Don Giovani
    La flûte enchantée
    L’enlèvement au sérail
    Cosi fan tutte
    La Traviata
    Carmen
    C’est analogiquement lire Lucrèce ou lire un livre de Michel Onfray, de Guillaume Bigot, d’Albert Camus, d’Olympe de Gouges et Élisabeth Badinter.

    RépondreSupprimer
  8. Ces gens détestent la culture et les mœurs de la France si j’étais dans ce cas là, sans l'ombre d'une hésitation, question de cohérence, de courage et de sens de l'honneur, j'irais m'installer dans le pays le plus proche de mon idéologie.
    .
    Si je détestais la culture et les mœurs de la France, sans l'ombre d'une hésitation, question de cohérence, de courage et de sens de l'honneur, j'irais m'installer dans le pays le plus proche de mon idéologie.

    RépondreSupprimer
  9. Le néo-féminisme aux antipodes du féminisme universel a été généré, avant tout, par la pudibonderie anglo-saxonne, puis impacté par la pudibonderie musulmane au point de défendre des causes inégalitaires entre femmes et hommes, et in fine prendre des positions racistes.
    Dans l'actualité et dans l'avenir le féminisme universel, féminisme de conquête sera toujours et toujours la meilleure des réponses à faire au gauchisme culturel dont l'unique objet consiste en permanence à masquer au nom d'un différentialisme infantile les réalités-réelles inégalitaires qui cancérisent notre société contre les valeurs générées par la culture française *1 : Liberté - égalité - Fraternité - Laïcité - Féminisme universel.
    .
    *1 - Culture française :
    L'impertinence à la française.
    L'ironie à la française et le goût prononcé de la satire.
    .

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.