vendredi 28 décembre 2018

Le troisième sexe


Le troisième sexe ou l’enfoulardement des femmes

Waleed Al-husseini‏Compte certifié @W_Alhusseini
Citation - Les femmes des terroristes ayant égorgé les touristes scandinaves au Maroc Quand la question leur a été posée de savoir si elles avaient constaté de l'extrémisme chez leurs maris, elles ont répondu: Pas du tout.Aucun signe. —-c'est le bon islam De quelle extrémisme parlez-vous? - Fin de citation
Le troisième sexe sacralisé par la religion musulmane
Ces marocaines volontairement enfoulardées ou couvertes de pied en cape comme le montre non sans affectation leur accoutrement vestimentaire, formatées dès l'enfance ne pensent pas avec leur tête mais pensent avec leur sexe ;
finalement leurs codes vestimentaires sont l’expression d’une culture religieuse pornographique sans équivalent dans toute l'histoire de la crédulité et des discriminations par le sexe
S'enfoularder volontairement, c'est accepter le statut de sexe sur pattes et en même temps c'est donner aux enfants un signal péjoratif sur l'identité féminine

Rappel :
L’enfoulardement des femmes n’est pas une prescription religieuse, mais le porte-drapeau d’un projet politique sexiste contre le statut de citoyen que partage égalitairement les femmes et les hommes dans notre république

Homologie

Deux scandinaves assassinées au Maroc, ce n'est pas sans rappeler ces deux femmes égorgées, devant la Gare Saint-Charles à Marseille, par un terroriste musulman parce qu'elles étaient des femmes - CRAB

L’endoctrinement des filles
La virginité martelée dès l’enfance symbolise cette culture religieuse pornographique, suite :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2011/05/virginite.html

Suite 1
- Le Paradis d’Allah - Réédition
https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/08/le-paradis-dallah.html

Une femme qui se sait séduisante sait s’habiller - La féminité est éternelle, elle ne se perd jamais !
Un DIManche particulier - - Suite 2 -
https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/09/un-dimanche-particulier.html

.
Suite 3 - L'excellence, c'est vivre non aux portes de l'excellence, mais dans l'excellence
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/sabine-devieilhe-suite-2.html







53 commentaires:

  1. Réponse à plusieurs lecteurs.
    Encore faut-il savoir faire la différence entre '' la liberté de penser '' ( exemple : '' il faut emprisonner ou assassiner les athées comme dans de nombreux pays dominés par des musulmans ) et '' la liberté de la pensée '' ( exemple: on n'a une deuxième vie quand on n'a compris qu'on en n'a qu'une, attendu que la mort est absence de sensation - en effet aucun cadavre n'a donné de conférence de presse ni ne s'est jamais plaint de l'autopsie ).

    RépondreSupprimer
  2. La perversion de la cité commence toujours par la fraude des mots !
    .
    Le mental mahométan
    Les pires affres qu'a connus l'humanité aura eu et sera toujours perpétué par le contrôle de la sexualité, émanant d'un égocentrisme masculin parmi les plus pathologiques, visant plus particulièrement les femmes ; d'où ''l'importance de la virginité''
    -
    Cela fut vrai un temps majoritairement dans la chrétienté - le demeure très, très majoritairement vrai dans l'islamique où dans cette dernière ''culture'' la femme à travers un accoutrement vestimentaire en rapport avec la sharia est définie comme le bétail, la propriété exclusive de ''l'homme musulman'' *
    Le ''nos filles'' ou le ''nos femmes''...

    RépondreSupprimer
  3. Réponse à un lecteur qui se déclare musulman - ICI, c'est l'occident : Art comme artiste -
    Gabriele Münter, elle a vécu au coté de Kandinsky sans se laisser influencer - Kandinsky ne se serait jamais permis de lui dire « accompagne moi » - Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/11/gabriele-munter-et-les-autres.html

    RépondreSupprimer
  4. Le Paradis d’Allah - Réédition
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/08/le-paradis-dallah.html
    .

    RépondreSupprimer
  5. À l'attention de V......t L.......r
    Les trois monothéismes sont des mythes qui se nourrissent de tous les mythes depuis, pour l'essentiel, le livre des morts de l'ancienne Égypte et d'un récit épique de la Mésopotamie, l’épopée de Gilgamesh.

    RépondreSupprimer
  6. Féminisme de boudoir parisien - Un livre, il y a dix ans, puis plus rien... ?
    .
    Citation - "n'intéressent pas les féministes"? Ras le bol de ces généralisations. "Les" féministes sommes diverses. Beaucoup d'entre nous avons pris position depuis longtemps contre le voile. Dans "Même pas mâle" publié en 2009, mon dernier chapitre s'intitule "Ni foulard ni trottoir". Isabelle Alonso
    .
    Jeannette Bougrab a raison, c’est tous les jours qu’il faut défendre ou soutenir les vraies femmes, suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/01/se-taire-cest-ce-voiler-la-face.html
    CRAB.
    .

    RépondreSupprimer
  7. Le monothéisme sacralise la haine des femmes, se déclarer féministe ou pas-que féministe n’est possible quand dehors des religions monothéistes.

    RépondreSupprimer
  8. Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin, suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    RépondreSupprimer
  9. " Féminisme islamique " est un oxymore - il n’y a que des enfoulardées ou des enburqanées volontaires qui pensent non pas avec leur tête mais avec leur sexe, une manière d'exister ou de ne pas être qui vise à poignarder dans le dos les femmes émancipées.

    RépondreSupprimer
  10. Réponse aux lecteurs
    Il est essentiel de lutter contre la victimisation du genre féminin ; le féminisme universel est un féminisme de conquête qui ne manque jamais de mettre en valeur les femmes qui font de grandes choses ou en dépit de tous les interdits s’imposent par leur manière d’être, ce que ne rend jamais compte le féminisme victimiste
    Le féminisme victimiste, doloriste, de l’intersectionnalité cherchant à introduire le biologique dans le féminisme sont aussi toxiques que la sacralisation des patriarcats par les religions du monothéisme
    Chaque fois que je m’apprête à lire un texte victimiste ou racialisé* destiné à essentialiser les hommes ( * mais aussi, la femme blanche ) commençant par " les hommes sont... les hommes doivent ou encore il faudra (verbe ) les hommes ", je sais immédiatement pour ne pas perdre de temps, mais néanmoins vérifier, que je vais lire ce laïus en diagonale

    RépondreSupprimer
  11. Rappel.
    Une femme qui se sait séduisante sait s’habiller - La féminité est éternelle, elle ne se perd jamais !
    Un DIManche particulier - - Suite -
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/09/un-dimanche-particulier.html

    RépondreSupprimer
  12. À l’adresse de F....a ( algérienne )
    Discuter avec des enfoulardées volontaires, c’est vainement débattre avec des femmes sans conscience dont l’entendement est ruiné par le clonage des esprits au nom de la religion.

    RépondreSupprimer
  13. Femmes Saoudiennes
    En Arabie Saoudite, pays sans honneur, les femmes sont géolocalisées grâce à une application - une application mobile “ espionne ” nommée Absher

    Toutes les cultures ne se valent pas
    ...on n'arrête pas le progrès... l'islam du plus saint des pays du monde musulman a de grands savants d'un immense talent ( un Nobel par semaine ) dont la conscience n'est point ruine de l'entendement - en rire si possible...

    Interdire aux femmes lucides de fuir ce pays d’arriérés dont il faudrait respecter la culture selon nos propres idiots utiles

    Qui l’eût cru ? - l’Arabie Saoudite, le berceau d'une religion de paix et d'amour ( sans doute pour pour les petits mecs de la Mecque ) : Bientôt une puce sous la peau et un tatouage à l'oreille en attendant de pouvoir changer la mémoire dans le cerveau des femmes – on n’arrête pas le progrès...

    RépondreSupprimer
  14. Par opposition au #HijabDay, un mouvement se répand à travers les pays musulmans: des femmes voilées célèbres apparaissent publiquement sans leur tissu islamique. Et provoquent l’ire des islamistes qui croyaient voir en elles des « soeurs »…

    En réaction à la campagne #Hijabday, lancée le premier février, et destinée à faire la promotion du voile, certaines féministes, parmi elles l’écrivaine Jamila Benhabib, lancent le #NoHijabDay. Il s’agit avant tout de dénoncer le danger de la normalisation du port du foulard islamique : « Si ce voile n’était qu’un vêtement comme un autre, il ne serait pas imposé avec autant de vigueur et de rigueur aux Iraniennes et aux Saoudiennes, pour ne citer que ces deux exemples. », déclare l’initiatrice du mouvement.

    RépondreSupprimer
  15. Réponses aux lecteurs : La laïcité c'est le droit de ne pas croire ou de croire sans que les convictions intimes des uns s'imposent aux autres.
    .
    Depuis la révolution islamique de 1979, une loi impose aux Iraniennes de sortir voilées et couvertes de pied en cap.
    En réalité, c’est le contraire de la liberté de la pensée que portent les idéaux d’une révolution - l’islamique n’est pas une révolution mais l’installation imposée de la pire des théocraties.

    RépondreSupprimer
  16. "hijab de sport"
    Navrant,  Decathlon poignarde dans le dos les femmes émancipées et l’on s’étonne de ce fait dans une économie de sollicitation où la majorité des femmes se battent contre les idéologies sexistes sans être entendues par la majorité de la classe politique.

    RépondreSupprimer
  17. « Dans mon pays, les femmes mettent leur foulard d’un geste machinal », m’écrit une lectrice.
    Mettre « SON » foulard d'un geste machinal fait la preuve du clonage des esprits par la "religion" - ou au nom de la "religion".
    Si l'enfoulardement des femmes se réalise au nom de la '' religion'', cela signifie qu'une religion sans conscience est ruine de l'âme.

    RépondreSupprimer
  18. L’amour, c’est quoi ?
    Le bonheur de toucher un homme, de le chercher dans le lit, chercher la peau de cet homme, l’odeur. Marguerite Duras – 1991 -
    Ça, c’est la France – et j’ajoute ‘’ la France active ‘’

    RépondreSupprimer
  19. Il n'y aura pas de hijab de course à pied chez Decathlon en France. Sous la pression, l'enseigne du sport "à fond la forme" a décidé de ne pas commercialiser ce produit, vendu au Maroc.
    Une sage décision, selon Abnousse Shalmani, "femme écrivain" née à Téhéran en 1977.
    Voilée durant une partie de son enfance en Iran, elle pourfend aujourd'hui le port de ce symbole "instrumentalisé par les islamistes".
    .
    Droits des femmes - Rappel : La laïcité n’est pas concernée par l’enfoulardement des femmes, attendu que les voilages avec l’excision ou le mariage forcé compte parmi les pires des idées sexistes imaginées par les tenants phallocrates du patriarcat.

    RépondreSupprimer
  20. Émancipation
    L’Occident a créé la notion de sujet, le " je ", le " moi ", donc le statut de citoyen, ce qui forcément a eu logiquement pour conséquence de générer à un moment de son histoire le féminisme, un féminisme universel, soit un féminisme non-racialisé dérangeant à la fois les féministes victimistes et les antiracistes égaré dans une idéologie finalement très sexiste – d’autant plus dérangeante que la liberté des femmes passera toujours par l’indépendance financière
    .
    De féminisme, il n’en est rien dans les milieux ou pays dominés par des musulmans, la majorité occidentalophobe veut maintenir le " nous " clanique, le communautarisme afin de pérenniser l’interdiction faite aux femmes de faire ce qu’elles veulent quand elles veulent et triste avenir pour les plus jeunes ce sont le plus souvent leurs mères qui se chargent les premières par le biais de la religion la plus sexiste connue au monde de cloner l’esprit de leurs filles.

    RépondreSupprimer
  21. Maher Masri Il faut du temps et du travail pour contrer cette pensée rétrograde. Et ceci commence dès la maternelle.
    .
    Claude Bouvard Maher Masri - c'est d'autant plus vrai que le clonage des esprits par la religion ou dans une idéologie totalitaire ( contre le '' je '' et contre le '' moi '' ) commence dès le plus jeune âge des enfants et plus particulièrement le formatage des fillettes conditionnées à '' penser '' avec leur sexe et non avec leur tête..

    RépondreSupprimer
  22. Le 01 06 2010, je publiais '' les diktats musulmans '', cette publication demeure d’actualité - Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/03/les-diktats-musulmans-reedition.html

    RépondreSupprimer
  23. Nabila Djahnine
    Elle avait 30 ans, victime de la horde terroriste et son idéologie intégriste – Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2019/03/nabila-djahnine.html
    .

    RépondreSupprimer
  24. Égypte, l’aura sacrée qui entoure la question de l'enfoulardement des femmes commence à s’écailler, de plus en plus de femmes, célèbres ou anonymes, font le choix de sortir têtes nues, malgré les regards réprobateurs, voire parfois les menaces de mort.

    RépondreSupprimer
  25. La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle.
    Religion sans conscience n’est que ruine de l’identité féminine.
    Féminisme de conquêtes : Le féminisme universel, c’est la qualité de la relation entre une femme et un homme par le rejet des maux pour le plaisir des mots.

    RépondreSupprimer
  26. En 2011, j’écrivais, c’est toujours d’actualité : Algérie: '' code de l'infamie ''
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/12/algerie-code-de-l-infamie.html
    .

    RépondreSupprimer
  27. Algérie - Code de l'infamie
    C’est toujours d’actualité - En 2011, j’écrivais, Algérie:
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/03/algerie-code-de-linfamie.html
    .
    Algérie déroulé d’articles
    https://laicite-moderne.blogspot.com/search/label/Alg%C3%A9rie

    RépondreSupprimer
  28. S’enfoularder ou pas - Un interlocuteur me rétorquait « chacun fait ce qu’il veut » - je lui répondis que ce n’était pas un argument mais une esquive car dans une société il y a ce qui est permis et ce qui ne l’est pas, ça s’appelle l’État de droit’’.

    RépondreSupprimer
  29. Par Fatiha Agag-Boudjahlat " L’ALIÉNATION DU VOILE " - Éditions du Cerf
    Au-delà du voile comme objet, c’est l’acte même du voilement qui doit susciter notre réflexion. Qu’il concerne les mamans des sorties scolaires, l’étudiante syndicaliste, la chanteuse de télécrochet ou les petites filles, le voilement signe un consentement – construit, contraint, ou consenti – à un ordre patriarcal. Le voilement se banalise, de normal, il devient norme. Le soft power islamique s’associe à l’idéologie intersectionnelle pour en faire même un vecteur d’émancipation. Qu’il n’est pas. Qu’il ne sera jamais. Qu’il n’est nulle part.
    .

    RépondreSupprimer
  30. Islamisation française ( récapitulatif )
    http://crab.painter.free.fr/textes/Islamisationfran%C3%A7aise.pdf
    .

    RépondreSupprimer
  31. « On ne libère pas les femmes malgré elles », rappelle un collectif de féministes antiracistes et décoloniales.
    .
    Féministes et antiracistes », sans rire ?
    Qui parle de libérer les « les femmes malgré-elles » - c’est le respect et l’application des lois de la République qui doit-être rappelé.
    .
    La prison pour les parents qui font exciser leurs fillettes ou marient forcées leur filles.
    .
    L’enfoulardement des femmes doit-être critiqué en permanence car il est le symbole de la pire des incultures portant atteinte à l’égalité entre femmes et entre femmes et hommes.

    RépondreSupprimer
  32. L'être humain est la nature et en même temps une petite partie de la nature. La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle.
    Dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais qu'un seul créateur, le poète, et un seul miracle, la musique.
    Nous ne sommes pas de '' passage '' sur terre, mais un temps sur terre, on n'a une deuxième vie quand on n'a compris qu'on n'en qu'une puisque la mort est absence de sensation.
    Nos ancêtres gallo-romains avaient le sens de l’honneur, la question qu’ils n’auraient pas manquer de poser urbi et orbi : Pourquoi un cadavre n’a jamais donné de conférence de presse ni ne s’est jamais plaint de l’autopsie ?

    RépondreSupprimer
  33. Réponse à Nadia - L’Algérie ne sera pas islamiste.
    Dans ce cas, pour retrouver leur identité féminine, ne plus être des sexes sur pattes qui pensent avec leur sexe et non avec leur tête, qu'attendent les enfoulardées '' volontaires '' pour brûler leurs voiles et autres attributs islamiques. D'autre part, pourquoi autant d'homophobie, le Désir ignore la religion et la morale et l’homosexualité est ni plus ni moins « normale » que l’hétérosexualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un musulman ou une musulmane est une personne qui n'a rien compris car la mort est absence de sensation; la notion d'espoir est donc une escroquerie dans la mesure où l’espoir relève d’une part de l’appétence, d’autre part se réclame du miracle.
      Le princeps peut toujours courir, voire rôder, l’alter ego peut toujours se tâter - ni l’un ni l’autre sont une fin en soi puisque la mort en est une.
      .
      Étant donné qu'on n'a une deuxième vie quand on n'a compris qu'on en n'a qu'une - nul ne peut ignorer que le présent s’apprécie au présent puisque il ne revient jamais.

      Supprimer
  34. Réponse aux lecteurs qui se déclarent musulmans :
    je ne ne vois pas de raison de me désoler en vous rappelant que les enfoulardées volontaires meschines de l’islamique ne méritent pas d’autre définition qu’icelui de " sexe sur pattes ", laquelle linéature sonne pareillement à une appellation d’origine sexiste contrôlée.

    RépondreSupprimer
  35. Claude Bouvard à l’attention de Salima Lanani -
    Le voile ou l'enfoulardement des femmes n'a rien avoir avec la laïcité, c'est un symbole sexiste et non un signe ostensible religieux.
    Ce sont les partisans de la sacralisation des patriarcats musulmans qui tentent de faire accroire cette idée toxique que le voile est un signe religieux et il y toujours eu des femmes sous-servitudes pour pratiquer le déni de cette réalité in-fraternelle.

    RépondreSupprimer
  36. Nuire à la bêtise ou déconstruire les religions, c’est le meilleur des passe-temps sans se dispenser de poursuivre ses propres recherches.
    .
    Citation - « On devrait gazer tout les blancs cette sous race », déclare Hafsa Askar, vice-présidente de l’Unef - Fin de citation

    Rien de plus que '' l'antiracisme '' dévoyé - sortes de bouffées de délires robespierristes.
    Elle ferait bien de lire Jean Meslier et de revisiter les Lumières.
    .
    Qu’elle se renseigne sur la pratique de l’esclavage qui persiste encore à notre époque dans les mondes dominés par de petits noirs ou de petits musulmans. CRAB
    .
    Qatar papers – 4 avril 2019
    de Christian Chesnot (Auteur), Georges Malbrunot (Auteur)
    .
    Comment l'émirat finance l'islam de France et d'Europe.
    .
    Le nouvelle enquête de Christian Chesnot et Georges Malbrunot.
    Les " Qatar papers " révèlent la cartographie du prosélytisme en France et en Europe mené par Qatar Charity, la plus puissante ONG de l'émirat. Ces documents confidentiels, divulgués pour la première fois, détaillent la plupart des 140 projets de financement de mosquées, écoles et centres islamiques, au profit d'associations liées à la mouvance des Frères musulmans. Ils dévoilent le salaire payé à Tariq Ramadan, figure de l'islam politique que Doha sponsorise hors de ses frontières.
    Au terme d'une enquête dans six pays européens et une douzaine de villes de l'Hexagone, les auteurs exposent la dissimulation, parfois le double langage, des associations islamiques sur leur financement étranger, ainsi que la politique de l'autruche suivie par de nombreux maires, par électoralisme ou ignorance. Ils pointent l'absurdité de la situation : avec le seul argent des fidèles comme subside, comment les mosquées en France pourraient-elles se priver des aides venues de l'étranger ?
    Un voyage dans les coulisses d'une ONG richissime et opaque liée au sommet de l'État qatarien, comme le révèle son financement par plusieurs membres de la famille régnante, les al-Thani.
    Une contribution essentielle au débat sur les ramifications étrangères de l'islam de France au moment où Emmanuel Macron cherche à le structurer.
    Fin de citation.
    .
    À propos de cette enquête, il faut observer le silence assourdissant des chaînes de télévisions publiques, celui d’une majorité d’élus dans la classe politique sans compter l’omerta qui caractérise les idiots utiles de l’islamisation française du genre E. Plenel, Aymeric Caron, Emmanuel Todd et leurs clones. CRAB
    .

    RépondreSupprimer
  37. Quand les islamistes braillent : « Le voile est notre identité », c’est un oxymoron – lequel est la négation de l’identité féminine puisque c’est la pensée qui rend les femmes ou les hommes dignes, alors que l’enfoulardement des femmes ne garantit pas l’éveil de la conscience de celle qui le porte « volontairement ».
    ( ...suffit d’écouter le verbiage dénué de toute conscience des enfoulardées de Daech ou de la police des mœurs active dans les pays dominés par des musulmans )

    RépondreSupprimer
  38. Colette l'insoumise fut la première femme qui écrivit sur la sexualité féminine - faire lire ses livres dans toutes les mosquées ou les églises et l'on pourra parler vraiment de '' féminisme universel '' et de vraie démocratie.

    RépondreSupprimer

  39. Iran : Nasrin Sotoudeh, 55 ans, purge déjà une peine de prison de cinq ans. Sa condamnation intervient après la nomination d’un radical à la tête de la justice iranienne.
    .
    10 ans de prison supplémentaires et 148 coups de fouets pour l’avocate des droits des femmes.
    .
    En France, pourquoi les millions de musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour soutenir cette femme ?
    Parce que la radicalisation silencieuse, qui passe par l'enfoulardement des femmes, est le terreau du terrorisme.

    RépondreSupprimer
  40. Réponse à une lectrice ( anonyme ) : Taxer d’islamophobe les gens qui critiquent l’islam est l’escroquerie la plus répandue, la raison majeure pour contraindre les femmes à se laisser mourir tient pour l'essentiel à l'impact sur les mentalités depuis environ trois mille ans d'un, puis deux, puis trois monothéismes qui situent la loi d'un dieu au-dessus de la voix de la raison. 
    Critiquer les religions, c'est défendre la raison en tant qu'expression de l'intérêt commun quelques soient les convictions intimes de chaque personne,( et l'islam ne doit pas être épargné ). Le clonage des esprits par la religion est la pire des pollutions, sans compter que l'invention monothéisme est la racine du pire des sectarismes, lequel va dans les textes '' sacrés '' des trois religions jusqu'à sacraliser la haine des femmes, la haine des homosexuels, le racisme, la haine de l'athéisme et encore bien plus la haine des athées, sans omettre de rappeler la sacralisation de l'esclavage et la traite des esclaves.
    - Prier, demander à un dieu d’intercéder en sa faveur n’est que superstition. Par ailleurs comment pouvez-vous, ne serait-ce qu'un instant, imaginer qu'un dieu s'occupe de ce qui se trouve dans votre réfrigérateur ou dans votre penderie? - Il n'y a pas d'arrière-mondes, un non-croyant sait qu’il ne sera ni récompensé ni punit, attendu que la mort est absence de sensation. Nul cadavre, à ce jour, n'a jamais donné une conférence de presse ni s'est jamais, au grand jamais plaint de l'autopsie. Dans toute l’histoire de la vie spirituelle de l’humanité, il n’y a jamais eu qu’un seul miracle : la musique. À l'évidence cela vous échappe...

    RépondreSupprimer
  41. L’islam excelle dans le clonage des esprits par la religion, sans compter que l'invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes, lequel va dans les textes '' sacrés '' jusqu'à sacraliser la haine des femmes, la haine des homosexuels, le racisme sans omettre de sacraliser l'esclavage et la traite des esclaves.
    .
    Ceci vaut pour tous les croyants, vaut plus particulièrement pour les fanatiques musulmans.
    Cit : " La piété, ce n'est point se montrer à tout instant, couvert d'un voile et tourné vers une pierre, et s'approcher de tous les autels; ce n'est point se pencher jusqu'à terre en se prosternant, et tenir la paume de ses mains ouvertes en face des sanctuaires divins; ce n'est point inonder les autels du sang des animaux, ou lier sans cesse des voeux à d'autres voeux; mais c'est plutôt pouvoir tout regarder d'un esprit que rien ne trouble " – Lucrèce, V, 1198-1203 - ( premier siècle avant notre ère )
    .
    L’Athéisme pourrait mettre tout le monde d’accord :
    Alors que les monothéismes sacralisent la misogynie, l'athéisme, n'est pas le ferment des cultures traditionnelles toutes plus phallocrates les unes que les autres puisque l'athéisme n'est ni une croyance ni une religion mais l'expression de la recherche permanente de l'Éthique. Suite :
    Civilisations
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

    RépondreSupprimer
  42. La spiritualité, c'est la vie de la conscience - les religions, loin s'en faut, n'ont pas le monopole de la spiritualité. Quand un chercheur élucide les lois de la physique, il fait œuvre de spiritualité. Un artiste peintre échappe au réel, il fait œuvre de spiritualité. La spiritualité athée, c'est la recherche permanente de l'éthique dans le monde de la réalité-réelle et accessoirement parce que c'est une nécessité vitale la critique athée, libertaire et féministe* ( *universel ) de toutes les idéologies dont les religions.

    RépondreSupprimer
  43. Nul être pensant ne peut en douter, Baruch Spinoza est infiniment plus important que la bible, le Nouveau Testament ou le coran réunis, mais il existe d'autres lignées, notamment dans l’antiquité, celle des philosophes ou poètes athées connus de Démocrite jusqu'à Lucrèce.
    .
    À titre personnel, en référence aux témoignages de personnes proches alors qu'elles faisaient encore parties des vivants, dans la lignée familiale nous sommes incroyants et sans religion depuis le dernier quart du XIXe siècle ( avant, pour en savoir plus, il aurait fallu que je trouve des documents écrits ).
    .
    Ceci-dit, la réalité-réelle me va très bien, laquelle me permet d'autant plus facilement et avantageusement de rester debout, je n'ai nul besoin ni de prier, ni de demander à un dieu d'intercéder en ma faveur puisque si je fais bien ou mal, je ne serai ni récompensé ni puni puisque la mort est absence de sensation.

    RépondreSupprimer
  44. Ne jamais oublier que les premières victimes des islamistes sont des athées ou des non-musulmans.
    .
    Je n'ai jamais vu, nulle part dans le monde, les musulmans descendre en masse dans la rue pour exiger que l'on cesse d'assassiner ou d’emprisonner des athées, des homosexuels ou encore des femmes qui veulent vivre indépendantes.

    RépondreSupprimer
  45. On ne naît pas musulman ou musulmane, on naît avant tout sujet de droit.

    RépondreSupprimer
  46. Au juste, que sait-on, sans aller y voir de plus près, du Paradis d’Allah ?
    Allah était-il à la tête d’une industrie innovante ou simple artisan ?
    Pourquoi certains préfèrent les poupées gonflables halal ?
    Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/08/le-paradis-dallah.html

    RépondreSupprimer
  47. Nul ne naît musulman, tous naissons avant tout sujet de droit.
    .
    La seule chose qui permet l’islamisation d’une société, c’est l’inaction des féministes de bien ( femmes ou hommes ), au nom d’un imaginaire antiracisme.

    RépondreSupprimer
  48. La pudeur, c’est faire preuve de retenue, de discrétion, la pudeur ou la discrétion n’est pas une vertu islamique.

    RépondreSupprimer
  49. Khatia Buniatishvili
    Pianiste d’un immense talent - en outre, hautement consciente de l’importance son identité féminine qu’elle impose publiquement - il n’y a que des pudibonds ou des crétins de toutes les pluies acides pour s‘en plaindre.
    .
    Maltraitance intellectuelle des fillettes.
    L’enfoulardement des fillettes s’apparente à toutes les formes connues maltraitance intellectuelle des enfants.
    .
    Restez française, vous ne le regretterez jamais.
    Dans notre pays, la coquetterie a pour habitude de narguer les canons religieux, pas de s’y conformer. En France, mode islamique est un oxymore.
    La mini-jupe parle d’échange informulé, de désir inassouvi, le voile culpabilise le désir.
    .
    Ce ne sont pas les religions qui ont inventé le féminisme universel ni l’athéisme chrétien mais la spiritualité athée libertine-libertaire.

    RépondreSupprimer
  50. Il serait bon de rappeler l’histoire du niqab ou burqa (voile intégrale) à celles qui le portent, peut-être qu’en connaissance de cause elles se vêtiront-elles autrement.
    Dans la mythologie de la Mésopotamie (l'actuel Irak), le niqab ou burqa est porté par les femmes qui veulent honorer la déesse le l'amour public, Astarté ou Ashtart.
    .
    Celle-ci, pour être bien honorée par les femmes, oblige celles-ci à se prostituer une fois l'an, dans les bois sacrés qui entourant son temple.
    .
    Pour ne pas être reconnues quand elles allaient s'offrir à des inconnus de passage, les femmes de la haute société mésopotamienne prirent l'habitude des se voiler totalement.
    .
    Celles qui pratiquent, aujourd’hui, le «jihad nikah» (prostitution sacrée), en Syrie et ailleurs, en se couvrant de la tête au pied, ne font en réalité que ressusciter une tradition bien antérieure à l’islam, et qui n’a rien à voir avec cette religion.
    .
    Mustapha Kamel Atatürk, premier président de la Turquie de 1923 à 1938, avait trouvé la bonne astuce pour que les femmes turques abandonnent la burqa, en décrétant une loi avec un effet immédiat, qui stipule ceci: «Toutes les femmes turques ont le droit de se vêtir comme elles le désirent. Toutefois, les prostitués doivent porter la buqa.»
    Béchir Turk

    RépondreSupprimer
  51. À l’attention de G.......e C....o
    Aimez-vous les uns les autres, me dites-vous.
    C'est n'aimer personne - moi, je ne peux pas aimer Hitler ni Staline ni l'islam et les islamistes. - ni les idéologies religieuses de la chrétienté

    Si vous n'avez pas compris que le terme islamophobie désigne une religion sexiste, athéophobe, homophobe, antisémite et xénophobe ( apostasie interdite ) et non un acte anti-musulman, donc raciste. Vous ne parviendrez pas à masquer que l'utilisation erronée de '' islamophobie '' participe des errances sémantiques qui caractérisent l'inquisition musulmane, laquelle est le terreau du terrorisme islamique.

    RépondreSupprimer
  52. Le mariage forcé est l'expression la plus perverse du viol, parce qu'il est institutionnalisé.

    RépondreSupprimer

La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle, et dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais qu'un seul créateur, le poète, ainsi qu’un unique miracle, la musique.
.
Athée libertaire et non athée chrétien, amoureux des arts et plus particulièrement de l'Opéra.
Prioritairement engagé pour combattre l'antisémitisme et participer au débat public afin de réunir les conditions d'un changement ouvrant la voie à une démocratie avancée. En remplaçant le système politique actuel jacobin ou monarchique par une république girondine.
Claude Bouvard

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.