vendredi 22 mars 2019

Le Désir ignore la religion et la morale


Tout ce qui ne tue pas me rend plus fort. Nietzsche –


Vidéo :

http://blvids.free.fr/R_Enthoven%20_sur_Nietzsche.mp4

L’idéal sado-masochiste
Le monothéisme n'est pas seulement un idéal sado-masochiste, il est surtout la racine du pire des sectarismes, en définitive, une forme de racisme majeur cristallisé dans un mono-bavardage infantile et égoïste.

L’amour est désir, mais rien ne permet de dire ou d’affirmer " le désir est manque "nonobstant, l’incontournable Platon chantre « des idées supérieures » qu’il place dans le ciel, un échafaudage ou une somme de bouffées de délires n’existant que dans son esprit torturé ou tortueux et ses pareils pour ânonner urbi et orbi que le désir est manque

L’appétit n’est pas une souffrance
Selon Platon et ses congénères, on ne désire que ce qui nous manque, hors le désir n’est pas manque puisque celle que l’on désire est là - puisqu’elle est là - puisqu’elle se donne, elle ne manque pas conséquemment, on comprend mieux pourquoi Platon inspirent les monothéistes persuadés d’être résidant de passage sur terre convenus d’aimer la souffrance, la pauvreté ou les frustrations à qui mieux-mieux, voire faire mieux que l’autre pour plaire à leur dieu en attendant des lendemains de « satisfactions meilleures » dans les promis arrière-mondes ( Paradis ) qui leur ont été si « gentiment » annoncés par leurs « aimables prophètes » ou prédicateurs de service

S’infliger toute sortes de privations, se flageller et j’en passe... intégrer mentalement comme le nectar des dieux le déni en totalité de la pulsion de vie ( sexe sur pattes enfoulardé volontairement, la virginité, l’abstinence ou se complaire dans la pauvreté, par exemple ) c’est l’exigence des idéaux du monothéisme pour mériter d’un dieu ou ( en tous cas ) rechercher la récompense divine

Heureux, nous-sommes heureux de remettre la mort à plus tard, puisque nous savons que nous ne sommes pas de passage sur terre mais un temps sur terre, conscient que le désir est puissance sexuelle et non de pouvoir, puissance de jouir, puissance en puissance
La mort est absence de sensation - riches de notre volonté de puissance, c’est avec Mozart sans fermer les yeux que allons écouter, écouter, écouter, sans fin, pour effacer de notre esprit les idées mortifères véhiculées par Platon et ses " affreux, sales et méchants semblables " - Vidéo :
http://blvids.free.fr/Mozart_l_amour.mpg
CRAB

Suite : L’Homme n’est pas un but mais un pont. Nietzsche
https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=mozart



16 commentaires:

  1. Par Fatiha Agag-Boudjahlat " L’ALIÉNATION DU VOILE " - Éditions du Cerf
    Au-delà du voile comme objet, c’est l’acte même du voilement qui doit susciter notre réflexion. Qu’il concerne les mamans des sorties scolaires, l’étudiante syndicaliste, la chanteuse de télécrochet ou les petites filles, le voilement signe un consentement – construit, contraint, ou consenti – à un ordre patriarcal. Le voilement se banalise, de normal, il devient norme. Le soft power islamique s’associe à l’idéologie intersectionnelle pour en faire même un vecteur d’émancipation. Qu’il n’est pas. Qu’il ne sera jamais. Qu’il n’est nulle part.
    .

    RépondreSupprimer
  2. Monothéisme – Économie de sollicitations – Obsolescence programmée
    Méprisants l’immanent, ils voudraient que les femmes restent à la maison ( et pour certains ne sortent que voilées y compris de pied en cape ) sans ne penser à rien d’autre que reproduire pour se conformer à la vision sociétale verticale, jacobine prônée par les hiérarchies monothéistes que partagent les partisans de la croissance démographique avec les spécialistes de l’économie de sollicitations et de l’obsolescence programmée * A - quel-qu’en soit le prix à payer, autant de satrapes ou de notables hyper-médiatisés, sempiternelles groupies de la croissance économique et de la croissance démographique si peu, depuis longtemps, préoccupés des répercussions abondamment recensées des infortunes annoncées que devront supporter les générations futures – un tel niveau d’irresponsabilité est purement effarant.

    RépondreSupprimer
  3. L’Art est la nature - L'Être humain est la nature et en même temps une petite partie de la nature. La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle.
    .
    Dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais qu'un seul créateur, le poète, et un seul miracle, la musique.
    .
    Nous ne sommes pas de '' passage '' sur terre, mais " un temps sur terre ", on n'a une deuxième vie quand on n'a compris qu'on n'en qu'une puisque la mort est absence de sensation.
    .
    Nos ancêtres gallo-romains avaient le sens de l’honneur, la question qu’ils n’auraient pas manquer de poser urbi et orbi : Pourquoi un cadavre n’a jamais donné de conférence de presse ni ne s’est jamais plaint de l’autopsie ?
    .

    La religion, c’est le clonage des esprits et l’invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes.
    Suite : Athéisme et civilisation
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/11/atheisme-et-civilisation.html
    .

    RépondreSupprimer
  4. “Sans religion, l'homme risque de se perdre” dixit le Cardinal Parolin ( 29.04.2019 ).
    .
    Ce bouffon de dieu affecte d’ignorer que la spiritualité athée est scellée par la recherche permanente de l’éthique à travers le refus de cesser de penser.
    Nuire à la bêtise ou déconstruire les religions, c’est le meilleur des passe-temps sans se dispenser de poursuivre ses propres recherches. CRAB

    RépondreSupprimer
  5. Réponse à un lecteur qui se déclare de l’intersectionnalité et du CRAN, qui entre-autre, ce qui n’étonnera pas... se veut défendeur de l’excision.
    .
    Oui, la maladie victimiste touchent presque tous les domaines où les explications non-scientifiques excellent à maintenir de minoritaires populations comptant parmi les plus crédules dans la maladie d’illusions portées par l’emblématique notion d’espoir caractérisant toutes les philosophies de pouvoirs au service, dans notre société, de tous ceux détenant un pouvoir politique, économique, patriarcal ou communautariste.
    .
    C’est fort de ce constat que je conteste depuis la création de la 5e république le système politique jacobin de notre république, mais je soutiens son remplacement par un système politique girondin.
    .
    Féminisme et respect des droits déterminant l’essentiel du statut de citoyen sont indissociables - en cela je ne soutiens pas et n’hésite pas à criminaliser les cultures dites traditionnelles, pour soutenir sans réserve le féminisme universel parce qu’il ne connaît pas la couleur de la peau, et je suis fier que ce féminisme là ait été inventé par des femmes et des hommes blancs occidentaux. Ma façon de vous dire que je vous en....e.

    RépondreSupprimer
  6. Voltaire détestait l'athéisme et encore plus les athées. Il estimait que L'athéisme était bon pour l'aristocratie, mais pas pour le peuple. La France, contrairement à ce que racontent aux enfants les platoniciens, n'est pas le pays de Voltaire, mais le pays de Montaigne, surtout de Jean Meslier, d'Émilie du Châtelet, d'Olympe de Gouges, de Jean Zay et d'Élisabeth Badinter. ( Voltaire avait falsifié et dénaturé la première édition du '' Testament '' de Jean Meslier, lequel avait fort heureusement laissé à la postérité plusieurs copies de sa main ).

    RépondreSupprimer
  7. Réponse à N....e
    Dégager le sens du langage courant des personnes qui ont fait leur scolarité dans une école confessionnelle.
    .
    Religieux : Cet homme pourra-t-il exercer son libre arbitre ?
    .
    Laïque : Cet homme pourra-t-il exercer selon son entendement ?
    Où encore, " en toute conscience " ?
    .
    Quand la mythologie et l’éthique se conjuguent pour former un grand corps joyeux.
    C’est sous le regard amusé de Dionysos accompagné du rire solaire de Démocrite, qu’au son de la flûte du non-conformiste « dieu Pan », lequel ne voulut jamais sexuellement contraindre Syrinx, que les monothéistes sont pris de panique de savoir toujours de plus en plus nombreuses les femmes qui se sont affranchies du patriarcat.

    RépondreSupprimer
  8. Quand le polyamour et le Matriarcat font bon ménage
    Le peuple Mosuo vit sur les rives du lac Lugu, dans le sud-ouest de la Chine.
    Dans cette ethnie, les femmes prennent toutes les décisions importantes : elles sont chefs de famille, choisissent leurs amants et transmettent leur nom et leurs biens à leurs filles.
    Source : "GEO Reportage".

    RépondreSupprimer
  9. Lutter contre les violences conjugales sans inclure dans les programmes scolaires la déconstruction des idéologies patriarcales sacralisées par les mortifères religions monothéistes restera sans effet.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

    RépondreSupprimer
  10. Sans réaliser un féminisme libertin-libertaire il n'y aura jamais l'égalité femmes-hommes. Il n'y a que des frustrés, voir des dégénérés, comptant parmi les plus malsains pour traiter une femme de pute.
    .
    Faut-être hypocrite ou plus particulièrement lâche pour nier que l'infidélité, c'est la sincérité qui se déplace. Se prétendre propriétaire du corps de l'autre, c'est le vol le plus ignoble généré par les idéologies patriarcales, lesquelles sont sacralisées par les mortifères religions monothéistes.

    RépondreSupprimer
  11. Le sexuel dans la société ou dans n'importe quel autre pays, pourrais-je écrire, c'est le vrai sujet d'un débat, lequel ne nie ni ne triche avec la réalité réelle de la condition des femmes dans le monde et tout ce qui nuit indirectement aux hommes et aux femmes dont la seule préoccupation est la recherche permanente de l’éthique.
    Ce sujet, " le sexuel dans la société " à la première place sur cette page dans la perspective où il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin.
    Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    RépondreSupprimer
  12. À l’attention de N....e - Féminicide ou assassinat ?
    En France, le seul crime féminicide a été commis par un musulman Gare Saint-Charles à Marseille - il a avoué avoir égorgé deux femmes parce quelles étaient des femmes.
    .
    Les '' féminicides '' dont vous parlez ne sont pas des féminicides mais des crimes commis par des individus qui n'ont pas supporté qu'une femme leur dise non, lui demande de s'en aller ou encore quand elle prend la décision de le quitter.
    Donc ces femmes sont victimes d'un homme qui se croit propriétaire de droit du corps de sa compagne.
    .
    C'est important de bien nommer les faits, sans se conformer aux errances sémantiques des médias ou du goût pour le spectaculaire généré par certains féministes à deux neurones.
    .
    Dire que " la honte doit changer de camp " est une errance sémantique qui ne supprime pas la honte - c’est de la délation de nommer un homme sans porter plainte contre lui, c’est l’exposer à un lynchage hyper-médiatisé.

    RépondreSupprimer
  13. Féminisme – définition
    .
    Féminisme chrétien ou musulman – un oxymore
    .
    Féminisme de boudoirs – intégration du bégaiement dans lecture d’un texte ( écriture inclusive )
    .
    Féminisme victimiste ( doloriste ) - essentialise les hommes
    .
    Féminisme dit de l’intersectionnalité – essentialise l’homme blanc et surtout la femme blanche ( un mouvement occidentalophobe d’un racisme aggravé )
    .
    Féminisme universel – il ne connaît pas la couleur de la peau ( se préoccupe de l’égalité femme homme )
    .
    Féminisme par la " manière d’être " - sans guide spirituel ni protection par la loi, un féminisme affranchit de tous les tabous
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/08/feminisme-universel.html

    RépondreSupprimer
  14. '' l’action est plus louable que la parole '', c'est vrai que des femmes comme Aspasie, Messaline, Ninon de Lenclos ou Brigitte Bardot ont fait plus pour les femmes que toutes les Simone de Beauvoir réunies en une seule auteur ou théoricienne du féminisme, à plus forte raison quand le '' féminisme '' '' s'interdit '' d'être universel. Suite
    Par sa " manière d’être "
    Une vraie femme.
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/par-sa-maniere-detre.html

    RépondreSupprimer
  15. La religion et une expression de la maladie d'illusions : Quant à ceux qui sont croyants, leurs œuvres sont comme le mirage de la plaine ; celui qui a soif prend cela pour de l'eau jusqu'à ce qu'il y arrive et ne trouve rien.
    Anti-coran.

    RépondreSupprimer
  16. Un rapport sexuel hebdomadaire éloignerait la ménopause

    Pour cette étude, 2.938 femmes se sont exprimées sur leurs habitudes sexuelles pendant dix ans. Ce panel était constitué majoritairement de femmes mariées ou en concubinage et de mères, ayant de deux enfants en moyenne. Aucune d'entre elles n'était déjà ménopausée mais elles étaient toutes à l'aube de cette transition physiologique. Parmi elles, 46 % étaient péri-ménopausées, c'est-à-dire que ces femmes éprouvaient des troubles dans leur cycle menstruel ainsi que les premières bouffées de chaleur. Les autres étaient en pré-ménopause sans symptôme apparent. Selon le questionnaire, 45 % des femmes du panel ont expérimenté une ménopause naturelle à environ 52 ans.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.