mardi 4 juin 2019

Réponses aux lecteurs - Juin 2019


Liberté.
La liberté de la pensée et la liberté de penser sainement est impraticable, voire impensable aussi longtemps que les ressortissants d'un pays* ( * - quel qu'il soit ) n'auront pas remisé leurs héros dans les poubelles de leur histoire nationale.

La façon de s’exprimer est un indicateur de tendance.
Dégager le sens du langage courant des personnes qui ont fait leur scolarité dans une école confessionnelle ou laïque.

École confessionnelle : Cet homme pourra-t-il exercer son libre arbitre ?

École laïque : Cet homme pourra-t-il exercer selon son entendement ?
Où encore, " en toute conscience " ?

Vous l’aurez compris, le " libre arbitre " caractérise le monothéisme, lequel - sans cette invention-vision duelle collée, plaquée à l’esprit humain, il ne pourrait fonctionner.
Le libre arbitre repose sur la motion de bien et mal substance première toxique du monothéisme et le rend diamétralement incompatible avec la liberté de caractère d’un jugement nuancé...

Quand la mythologie et l’éthique se conjuguent pour former un grand corps joyeux.
C’est sous le regard amusé de Dionysos accompagné du rire solaire de Démocrite, qu’au son de la flûte du non-conformiste « dieu Pan », lequel ne voulut jamais sexuellement contraindre Syrinx, que les monothéistes sont pris de panique de savoir toujours de plus en plus nombreuses les femmes qui se sont affranchies du patriarcat.

Le féminisme ni l'athéisme ne pose de bombes ni se fait exploser ni dans les mosquées ni dans les églises.
Ni le féminisme ni l'athéisme ne réclament l'emprisonnement ou la mort des croyants.
L’identité d'un pays est consensuelle ou n’est pas, l’identité d'une république dans le Maghreb ou ailleurs dans le monde ne peut-être islamique mais exclusivement laïque, sinon c’est un État totalitaire, sectaire et xénophobe.

Le présent n’existe pas, à peine ai-je répondu " ça va " que c’est déjà du passé, néanmoins, c’est certains, ça advient, plus sûrement...

L’islam, ( ce que ne plus faire la chrétienté ), excelle dans le clonage des esprits par la religion.
L'invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes, lequel va dans les textes '' sacrés '' jusqu'à sacraliser la haine des femmes, la haine des athées, la haine des homosexuels, génère le racisme sans omettre de sacraliser l'esclavage et la traite des esclaves.

La spiritualité, c'est la vie de la conscience
La spiritualité athée, c'est la recherche permanente de l'éthique dans le monde de la réalité-réelle et inéluctablement parce que c'est une nécessité vitale l’approfondissement ne peut se dispenser de la critique athée, libertaire et féministe* ( *universel ) de toutes les idéologies dont les religions.

Cit :
« La spiritualité, c’est la vie de l’esprit, la vie de la conscience humaine qui s’affranchit de l’immédiat. .../..
La religion est une forme de spiritualité, mais il y en a d’autres.
Un artiste qui crée des œuvres qui dépassent les limites du vécu immédiat, de l’utilité immédiate, fait œuvre spirituelle.
Un savant qui élucide les lois du réel ou un philosophe qui réfléchit sur les principes de la lucidité et de la sagesse font aussi œuvre spirituelle ».
Henri Pena-Ruiz

Cit :
" La piété, ce n'est point se montrer à tout instant, couvert d'un voile et tourné vers une pierre, et s'approcher de tous les autels; ce n'est point se pencher jusqu'à terre en se prosternant, et tenir la paume de ses mains ouvertes en face des sanctuaires divins; ce n'est point inonder les autels du sang des animaux, ou lier sans cesse des voeux à d'autres voeux; mais c'est plutôt pouvoir tout regarder d'un esprit que rien ne trouble ".
Lucrèce, V, 1198-1203 - ( premier siècle avant notre ère )

N....e, s’étonne que je me positionne différemment d’un des éditos publié par Charlie hebdo – oui c’est bien observé, il n’empêche qu’en tant que lecteur assidu de Charlie dont j’apprécie, l’ironie, l’impertinence à la française dont cette équipe fait preuve dans le traitement de l’information généré par la plupart des médias, ce qui n’est pas sans me rappeler dans ce genre l’œuvre lyrique profane d’un génial Mozart, très probablement le plus français des autrichiens.

Oui, depuis plusieurs décennies je suis partisan de l’abstention, Charlie, non - je ne suis pas jacobin mais bien cidé à œuvrer à la création d’une république girondine, communaliste et souverainiste dans une Europe délivrée du calamiteux libéralisme.
Deux ou trois points de désaccord ne peuvent pas me faire oublier que je n’ai pas affaire à des perroquets à la solde des idéaux jacobins, mais à des penseurs dont j’apprécie vivement plus particulièrement l’humour nuancé, parfois noir...souvent, plus noir que noir des plus savoureux.

L’athéisme libertaire, communaliste ignore le dogmatisme, lequel athéisme pourrait pourtant mettre tout le monde d’accord :
Alors que les monothéismes sacralisent la misogynie, l'athéisme n'est pas le ferment des cultures traditionnelles toutes plus phallocrates les unes que les autres puisque l'athéisme n'est ni une croyance ni une religion mais l'expression libertaire de la recherche permanente de l'Éthique. CRAB

Suite : Civilisations

Suite 2 : Accompagnateurs des sorties scolaires - Mai 2019
Signes religieux lors des sorties scolaires : « Ces parents accompagnent une classe, pas leur enfant » :

Suite 3 : Les idiots utiles de l’islamisation

Suite 4 : Islam - ‘’ Le troisième sexe ‘’

1 commentaire:

  1. Au juste, que sait-on, sans aller y voir de plus près, du Paradis d’Allah ?
    Allah était-il à la tête d’une industrie innovante ou simple artisan ?
    Pourquoi certains préfèrent les poupées gonflables halal ?
    Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/08/le-paradis-dallah.html

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.