mardi 23 mars 2021

FAITS DIVERS ?

 

COVID

Le taux d'incidence est par exemple de 549 cas pour 100.000 habitants ce mardi matin en Île-de-France, contre 350, il y a deux semaines - un nombre qui était alors déjà jugé préoccupant.

Et ce n'est là qu'une moyenne: ainsi en Seine-Saint-Denis, on relève 683 cas pour 100.000 habitants - c'est le département le plus touché en France métropolitaine.

La situation s'en ressent évidemment au niveau des formes graves, et 1325 malades sont hospitalisés dans les unités de soins critiques de la région. C'est davantage que lors du pic de la deuxième vague.

.


 


ISLAM

Six personnes ont été placées en garde à vue le lundi 22 Mars 2021 dans l'enquête sur les menaces de mort proférées à l'encontre de l'adolescente iséroise MILA.

De la prison ferme devrait-être requise contre ces abrutis, c’est mon avis. Comble de la bêtise la plus crasse, en Alsace la municipalité de la ville de Strasbourg ( Maire écologiste*1 ) ne trouve rien de mieux que de voter une subvention pour la construction d'une mosquée d'obédience turque qui scandaleusement avait refusé de signer la charte de la laïcité, c'est du délire.

Participer au financement d’une mosquée quand notre pays manque de logements pour les familles et d'un logement étudiants sur deux, c'est scandaleux.

.

Hospitalisé, j’ai vu le désarroi de médecins me disant qu’une caméra installée dans chaque chambre leur aurait permis de sauver plus de vies – certains malades, parfois en crise de démence, arrachent leur masque à oxygène et perdent la vie – et des élus financent la construction de mosquée, c’est du délire.

*1 – probablement un infantilisé écolo persuadé qu’il faut laisser faire la nature.

.

FAIT PAS VRAIMENT DIVERS

« Ils n’ont pas fait part de remords immédiats », selon le procureur. Après avoir roué de coups puis jeté leur camarade ALISHA, 14 ans, dans la Seine, « LÉO» et « JULIE » ( la loi nous oblige à modifier les prénoms ) sont allés dîner. Un assassinat absurde et terrifiant sur fond de jalousie et de harcèlement sur le Web. Le couple, mis en examen pour assassinat, risque vingt ans de réclusion.

.

Je lis - " la loi nous oblige à modifier les prénoms ", et on leur donne des prénoms français – est-ce qu’on veut suicider la France ?

CRAB


2 commentaires:

  1. Victimes de boudoirs
    Rappeler aux dé-coloniaux ou aux racialistes pleurnicheurs que leurs ancêtres ont été vaincus par des rois ou empereurs noirs, les prisonniers vendus comme esclaves aux arabo-musulmans, puis en moins grand nombre à des européens – si leurs ancêtres avaient compté parmi les tribus vainqueurs, ce seraient eux les descendants d’esclavagistes.
    .
    En métropole, il n’y a jamais eu d’esclave alors que l’Afrique, encore à notre époque, n’en a toujours pas fini avec l’esclavage et les traites.

    RépondreSupprimer
  2. NAÏVETÉ ? Dés le début des années 1990, je rencontrais des gens toujours plus nombreux fuyant certains des quartiers ou banlieues de nos villes, c'est seulement après des enquêtes poussées que j'ai compris (aux environs de 1995 ) - alors le victimisme, ça ne passe pas.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.