mercredi 17 mars 2021

L’APRÈS COVID

 

Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état. » Démocrite

.

DÉNÉGATION HEUREUSE : IL N’EST PAS VRAI QU’IL NE FAIT PAS JOUR

Causale vrai : « Comme le singe, celui qui grimpe haut doit s’attendre à montrer ses fesses nues.» Proverbe néerlandais

.

Des courtisanes il disait quelles sont les reines des rois...

« Les courtisanes règnent sur les rois puisqu’elles leur font faire leurs quatre volontés. » Diogène

" Vies et doctrines des philosophes illustres – Diogène Laërce ", page 753, Ed. La Pochothèque.

.Condorcet, Conséquencialisme, Démocrite, Épicure, La_Boétie, Laïcité, Lucrèce, Antiphon, Maupertuis,  Montaigne, Montesquieu, Pamphlet, séparatisme_musulman, Ésope, La_Fontaine

.

[ …, il est plus aisé de subjuguer des sots que des gens d’esprit,...]

Érasme à Lucien dans " Conversation ".

.

DE L’IRONIE DES CYNIQUES

Pour Diogène, « Les hommes pervers obéissent à leurs désirs comme les serviteurs à leurs maîtres. », et ce qui vieilli le plus vite chez les hommes « La bienveillance », ici faut dire que bien avant l’heure Diogène s’était pris d’amitié pour La Boétie et Montaigne.

.

TOUT EST IMPORTANT, RIEN N’EST GRAVE

Quelle est, lui demandait-on, la plus belle chose au monde ?

« La liberté de langage » ;

bref vous l’aurez compris, Diogène avec son franc-parler est un lecteur inconditionnel de Charlie Hebdo, de Michel Onfray, de Zemmour, et il ne manque jamais de tirer de la lecture ou de l’audition le meilleur ni de faire preuve d’esprit critique à propos de quelques-uns des éditos « émergeant de chacune des trois besaces » dont-il lui arrive parfois de ne pas partager en totalité les analyses. « Il n’est pas vrai qu’il n’existe pas la pluralité », pourrait-on, de façon apocryphe, attribuer à Diogène.

.

Diogène, source :

Les cyniques grecs - Fragments et témoignages, éditions " Les classiques de la philosophie ".

Rappel - Les cyniques, IVe siècle avant l’ère commune ou avant les bouffées délirantes éructées par les monothéistes chrétiens, puis musulmans.

.

LA LIBERTÉ DE LANGAGE

Tragique-joyeux, cultivés, le libertin libertaire Da Ponte et le divin Mozart grand féministe n’eussent dit mieux, et l’érudit Casanova ne les aurait pas contredits ;

dans toute l’histoire de la vie spirituelle de l’humanité il n’y a jamais eu qu’un seul miracle, la musique – la preuve fût apportée qu’il n’y eut pas d’autre Dieu que Mozart...et il est grand !

Sans le penser homme et musicien des " Lumières " nul ne peut comprendre le féminisme libérateur de Mozart ou ne pas voir dans ses opéras que le choix des modalités d’expression trahissent un goût indéfectible de la satyre, de l’ironie et de l’impertinence à la française qui, en outre, fait dire de Mozart qu’il est le plus français des musiciens viennois comme le philosophe Nietzsche par son aisance à bien nommer les choses de nos sociétés non sans laisser le lecteur sans perspectives morales fut le plus français des philosophes allemands.

.

DE L’IRONIE, ENCORE DE L’IRONIE ET ENCORE ET ENCORE DE L’IRONIE

Diogène, apercevant une femme en train d’apprendre les lettres, il dit « elle est en train d’aiguiser une épée », ici, ne devant rien au nov-féminisme ni à l’écriture inclusive, il convient de rappeler qu’il avait suivi de très près les plus belles années de la vie de l’émancipée Brigitte Bardot pour sans férir, dans l’actualité au bout de l’allée du pouvoir, faire preuve d’une bien réelle et commune défiance à l’égard de qui vous savez – tant pis si se sentant pointé par un doigt levé bien haut son bien-aimé de Président-mari issu d’un zeste de suffrage universel avec le sens de l’honneur qui le caractérise perd ses nerfs et en même temps ses nervis sans éducation - tant pis si, serpentant au gré des courants de l’actualité, Caroline de Haas ou sa sœur de lai Rokhaya Diallo fortement agencées ou arrangées d’illusions trompeuses se fendent d’un édito décolonial racisé jusqu’aux orteils pendant que sous leurs bottines leurs coteries électives semblants d’ombres de terre cuite tendre se volatilisent dans un nuage de poussières, d’un état esprit délicat, quand au demeurant, durant ce temps, au prix de justes efforts, sans jamais faillir ni sans nourrir de chimères une vaine espérance, la vie s’écoule sans qu’Icelui ou Elle n’être le mouton de Panurge ni de personne.

.

LE PRINCIPE DÉMOCRATIQUE N’EST NI EN DÉCLIN NI EN DÉGÉNÉRESCENCE

Dans une société démocratique, croire en un racisme d’État laisse le racisme en l’état.

Dans notre pays, des minorités très médiatisées en ne définissant plus les sentiments de manière positive déjà du simple fait qu’on les éprouves, voudraient du moins de leur point de vue contre la majorité de nos compatriotes de culture française être reconnues en tant que telles à partir du moment où il y a offense, blessure et vexation espérant installer dans notre société l’éternité de la susceptibilité ou de l’offense - pour le coup, ça, c’est de la dégénérescence ;

ces officines ou mouvances religieuses espérant transformer notre pays en une théocratie s’efforcent d’occulter la pensée dialectique, laquelle inévitablement dérange toutes leurs tentatives d’imposer leurs critères d’éternelles victimes et pour certains la foi dans leur dieu... un activisme facilement oublieux que dans l’histoire ces « élites » de la victimisation ne sont ni plus ni moins comme une petite partie des blancs eux-mêmes, la plupart descendants d’esclavagistes musulmans noirs ou d’arabo-musulmans colonisateurs.*1

.

IDÉOLOGIE - DÉFENSE INTRANSISANTE DE L’ÉGALITARISME

Depuis plusieurs décennies, dans le plus grand mépris de la " méritocratie républicaine ", sous couvert d’égalitarisme ( au commencement était Jacques Lang et à l’arrivée ce fut Naja Vallaud Belkacem ), lui le pionnier, elle, elle y mit la note finale, sous les applaudissements des platoniciens ou des intellectuels du gauchisme culturel, lesquels plus enclins les uns que les autres appuyés par ou sous l’emprise d’idéologies victimistes actées et médiatisées par quelques hystériques minorités se sont complus à abaisser le niveau des élèves dans l’École laïque et des étudiants dans les Universités non sans se priver de soutenir bon nombre d’atteintes à la liberté de création, d’écrire ou de mettre en scène des fictions ;

incompatibles avec l’omnisciente culture française, si notre société ne veut pas mourir, il faudra bien qu’elle débarrasse l’École au plus vite des platoniciens ou des néo-platoniciens et l’ensemble de notre société des minorités collectivistes civiles bourrées de tabous moralisateurs ou communautaristes ou encore agissant, avec la bénédiction de " La France insoumise ", pour installer un séparatisme religieux confondant la sphère publique et privée ;

c’est puiser de la joie de vivre et de la vitalité dans un mode de vie qui ne nie pas la mort, savoir qu’elle est là perchée sur nos épaules, c’est là tout le génie de notre culture française, de nos lettres, sinon nous connaîtrons très vite la néantisation de nos libertés individuelles dont l’essentiel, j’y reviens, est la liberté de langage.

.

*1 - Faut-il rappeler que la France et l’Espagne ont maintes fois chassé l’envahisseur esclavagiste et colonisateur musulman, que la République de Venise, pour sauver la sérénissime, détruisit la totalité de l’armada ottomane, que les armées de l’Europe, à deux reprises, à ces portes, durent mettre en déroute l’envahisseur esclavagiste et colonisateur ottoman ?

...et de rappeler que la Grèce a dû supporter le colonisateur ottoman pendant plusieurs siècles.

.

En ce mois de Février 2021, comment faire comprendre aux autorités de notre pays qu’il faut d’urgence expulser sans tarder les imams étrangers turques, algériens et marocains et sortir la Turquie de l’Otan ou bien que la France quitte l’Otan tout en contrôlant ses frontières pour, durant un temps, mettre un terme à l’immigration, supprimer le regroupement familial, et parallèlement obtenir de rendre hermétiques*2 les frontières européennes ?

*2 – Répondre à ceux qui disent que ce n’est pas possible que la Hongrie et la Pologne y parviennent très bien.

CRAB

Les Amants.png

 

Du mysticisme à l'indépendance

Des cagots m'ont jugée autrement et m'ont déclarée {CL 53} sans principes, dès le commencement de ma carrière littéraire, parce que je me suis permis de regarder en face des institutions purement humaines dans lesquelles il leur plaisait de faire intervenir la Divinité. Des politiques m'ont décrétée aussi d'athéisme à l'endroit de leurs dogmes étroits ou variables. Il n'y a pas de principes, selon les intolérants ou les hypocrites de toutes les croyances, là où il n'y a pas d'aveuglement ou de poltronnerie. Qu'importe ? - Georges Sand - Extrait de Histoire de ma vie -

.

Se souvenir, c’était si bien avant, ô combien si bien avant Covid, un extrait du film " Copie conforme ", vidéo :

http://blvids.free.fr/Jeanne_Moreau_extrait.mp4

.

LA SAGESSE ANTIQUE

Outre le caractère périssable de notre univers, rien ne se crée à partir de rien et rien ne disparaît nulle part.

Le monothéisme est l’expression d’une idéologie de barbares et l’humanité lui devra, au fil des siècles actés sous différentes formes, d’incessants autodafés des philosophes qui n’avaient aucun souci des savoirs inutiles ;

lesquels autodafés furent l’unique préoccupation et occupation de la furie chrétienne consistant en la destruction de manuscrits pour réussir finalement l’autodafé de la plupart des textes rédigés par " les philosophes du vivant : " Démocrite ou Épicure, alors que, ne l’ayant pas obtenu en son temps, Platon ( jacobin devançant l’heure ) l’avait rêvé ;

en résumé la furie judéo-chrétienne ne pouvait ni ne peut supporter la pensée dialectique*1 à la fois dans l’absolu et plus particulièrement la démystification de phénomènes naturels entrepris par Lucrèce*2 poète, philosophe scientifique poursuivant magistralement l’œuvre des deux premiers, et dont la pensée affranchie de toutes les mythologies ou fictions mortifères ( les monothéismes ) pour une philosophie qui est une connaissance véritable du monde.

Le fait religieux est enseigné à l’École, mais pas Lucrèce -- ahurissant !

De Lucrèce " De rerum natura " ( De la nature des choses ).

De Michel Onfray " Cosmos "

.

*1 - « Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état. » DémocriteFragments et témoignages, Ed. VRIN

.

« Rien ne naît du non-étant », « le tout est infini »

« Si je suis là, la mort n’y est pas, si elle est là, je n’y suis plus

À cela il convient, si besoin est, de rappeler que la mort est absence de sensation, que l’athéologie est la langue de la pensée dialectique, que l’athéisme est l’expression de la volonté de ne jamais cesser de penser.

.

*2 - La pensée dialectique est incompatible avec les fictions idéalistes, spiritualistes et religieuses, et ce grand brasier métaphorique *3 des œuvres fut réalisé au nom d’un dieu de paix et d’amour ;

par chance trois lettres récapitulatives d’Épicure adressées à ses disciples et un exemplaire " De la nature des choses " de Lucrèce a survécut à ce massacre barbare des tenants de l’amour du prochain.

*3 - une expression de M. Onfray dans son livre Cosmos, page 403. Ed. Flammarion.

.

MORT DE RIRE

Le repris de justice carriériste clientéliste islamo-gauchiste Jean-Luc Mélenchon entend organiser une " fête de la liberté " contre les " lois liberticides "

Le patron de la France insoumise aimerait que ce rassemblement se tienne juste avant l'arrivée du printemps.

Ses deux meilleurs amis : Robespierre avaient inventé la Fête en l’honneur de l’Être suprême, Lénine le parti unique et le culte de la personnalité ; une bonne façon pour les mélenchonistes de relancer après-Covid l’activité des maîtres-charpentiers et de remettre à l’honneur l’idée des plaisants courts séjours à la Tour du Temple.

.

La société ne fait pas sens. Depuis quand cette idée de " la société ne fait-elle plus sens " ? - Franchement, c’en est assez de ces références au sacré, ce n’est pas si compliqué de construire une société conjuguant harmonieusement l’Éthique de morale et l’éthique d responsabilité, suite :

CIVILISATION

https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

.

L'islam ne peut être autrement que politique, ce que Erdogan ne manque jamais de rappeler à la ville et au monde puisque que l’islam est le monde l’approbation et non de la pensée dialectique.

Ne jamais perdre de vue que les mondes musulmans sont, encore à notre époque, des mondes figés incapables de comprendre ce que dit Aristippe : " Le principal fruit qu’il eût tiré de la philosophie était qu’il parlait à chacun librement et ouvertement ! " - Citation de Montaigne, dans son livre " Les essais ", page 635, Ed. Robert Laffont l Mollat

.

L’Occident grâce à ses penseurs matérialistes a inventé la pensée dialectique dont use à bon escient la pensée critique athée et féministe des religions ou de la censure sous toutes ses formes, alors que, dans le même temps, le monde islami pétrifié dans le refus de chercher la vérité au profit de l’approbation a sacralisé l’interdiction de la liberté de langage. SUITES :

ACTE

http://laicite-moderne.blogspot.com/2020/11/acte.html

.

En France la conquête de la liberté de langage et de toutes nos libertés individuelles prend son véritable essor avec La Boétie ( 1530-1563 ) fin lecteur des philosophes grecques et romains, alors qu’en 2021 le coran pour l’immense majorité des musulmans demeure depuis des siècles la source principale de la soumission à une idéologie barbare ( le monothéisme ) autant de textes dits sacrés, sans autre objet que de faire détester la vie pour aliéner de nombreuses populations à l’idée de satisfaire aux exigences d’inexistants arrière-mondes, alors qu’il est si simple de se défaire de tout ce qui est prétendument sacré.

.

SÉPARATISME MUSULMAN

https://laicite-moderne.blogspot.com/2021/02/separatisme.html

.

Nota Chers lecteurs, vous l’aurez compris, cet article est une invitation à lire des philosophes qui ne sont ni des platoniciens ou des nov-platoniciens ( quasi inventeurs de la chrétienté ), ni de la lignée de ces idéologues de l’approbation, compilateurs de textes plus barbares les uns que les autres ou mortifères ou encore nécrophages exaltant le monothéisme, pour approcher, appréhender la vitalité de la pensée dialectique source de la liberté de langage des philosophes amoureux du vivant, tels Démocrite, Épicure, l’immense Lucrèce, Antiphon ( l’inventeur de la psychanalyse " soigner par la parole " ), La_Boétie, Montaigne, Montesquieu, le conséquentialisme de Maupertuis, Condorcet, Michel Onfray, Élisabeth_Badinter...

Il n’est pas interdit de lire Ésope, Rabelais, La Fontaine, Molière, Racine et le curé athée Jean Meslier...sans oublier Georges Sand et ne pas manquer de jeter le gauchisme culturel ou l’islamo-gauchisme, le dé-colonialisme, l’intersectionnalité ou encore les délirantes publications des chantres de l’écriture inclusive dans les poubelles de l’histoire.

Il ne faut jamais perdre de vue que les animaux vivent ensemble dans la jungle, exactement comme dans les sociétés claniques où le mental d’une majorité de la population est submergé ou aliéné à la religion, d’observer que ce qui domine dans ces sociétésc’est la loi du plus fort, alors qu’à l’opposé la démocratie a pour principes d’empêcher les nuisibles, plutôt minoritaires, de nuire à la liberté de la majorité de la population d’un pays.

Claude Bouvard, ( initiales CRAB )

.

Extrait de " Conversation " entre Érasme et Lucien

Voilà d’étranges hommes que les barbares avec qui vous viviez! De mon temps, les Gètes et les Massagètes étaient plus doux et plus raisonnables. Et quelle était donc votre profession dans l’horrible pays que vous habitiez? 

ÉRASME.

J’étais moine hollandais.

LUCIEN.

Moine! quelle est cette profession-là? 

ÉRASME.

C’est celle de n’en avoir aucune, de s’engager par un serment inviolable à être inutile au genre humain, à être absurde et esclave, et à vivre aux dépens d’autrui. 

LUCIEN.

Voilà un bien vilain métier! Comment avec tant d’esprit aviez-vous pu embrasser un état qui déshonore la nature humaine? Passe encore pour vivre aux dépens d’autrui, mais faire vœu de n’avoir pas le sens commun et de perdre sa liberté! 

ÉRASME.

C’est qu’étant fort jeune, et n’ayant ni parents ni amis, je me laissai séduire par des gueux qui cherchaient à augmenter le nombre de leurs semblables. 

LUCIEN.

Quoi! il y avait beaucoup d’hommes de cette espèce? 

ÉRASME.

Ils étaient en Europe environ six à sept cent mille. 

LUCIEN.

Juste ciel! le monde est donc devenu bien sot et bien barbare depuis que je l’ai quitté! Horace l’avait bien dit que tout irait en empirant: 
.

Progeniem vitiosiorem. 
(Liv. iii, od. vi, v. dern.)

.

ERASMUS

À l’attention de ceux qui facilement m’accuse d’euro-phobie, c’est une autre Europe et dans cette autre Europe une France souveraine et girondine que je vise tout en conservant le programme Erasmus d’échange d’étudiants et d’enseignants entre les universités, les grandes écoles... et à le développer.

CRAB

.

BLOGS

Claude BOUVARD signés de mes initiales CRAB

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/

.

https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/

.

http://laicite-moderne.blogspot.com/

10 commentaires:

  1. COVID
    Hospitalisé, je ne saurais combien dire cette hospitalisation aura été pour moi une expérience de vie remarquable ;
    assisté par des soignants, des aides soignants, des personnes chargées de refaire le lit ou de la propreté de la chambre, tous et toutes ont fait preuve de bienséance dans un exercice difficile associant sans faille l’éthique de morale et l’éthique de responsabilité dans le plus parfait équilibre – inoubliable, ces gens sont l’honneur de cet hôpital de Meaux et peut-être plus encor !

    RépondreSupprimer
  2. L’écriture inclusive - L’intelligibilité de la langue
    …..ignorer que le français n’est pas tant un problème de structure que d’usage.
    Suite
    https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/2017/11/lecriture-inclusive.html

    RépondreSupprimer
  3. VACCIN
    MITHRIDATE VI EUPATOR (132-63 av. J.-C.) roi du Pont
    Parmi tous les rois de l’Antiquité, l’un d’entre eux craignait plus que tout d’être empoisonné : il s’agit de Mithridate VI, souverain du royaume du Pont (ou Pont-Euxin), sur les bords de la Mer Noire, vers 100 avant JC.
    .
    Sa crainte de l’empoisonnement le mena à acquérir une connaissance très pointue des plantes toxiques et de leurs usages, en particulier des poisons et de leurs antidotes. Ses réflexions le menèrent à développer le concept de mithridatisation, qui consiste à s’immuniser en s’administrant quotidiennement d’infimes doses de poison afin d’y habituer son organisme et de l’aider à y développer une résistance.
    .
    Ainsi la mithridatisation fait le lien entre les deux principes de vaccination et d’homéopathie, car elle consiste en la prévention d’effets délétères d’agents pathogènes, reposant sur leur mémorisation par l’organisme, en l’y habituant grâce à des doses très faibles.
    .

    RépondreSupprimer
  4. Ils n'aiment pas la culture ni les mœurs de la France – si j’étais dans ce cas, je quitterais « mon pays » pour un autre plus proche de mes convictions.
    .
    .
    Féminisme et laïcité
    S’il existe de multiple masculinités comme il existe de multiple féminités, il est avéré que le féminisme qui ne connaît pas la couleur de la peau est envers et contre tout universel ( une femme fait ce quel veut quand elle veut ) ainsi que tout bien pesé la laïcité sans adjectif.

    RépondreSupprimer
  5. COVID
    Le taux d'incidence est par exemple de 549 cas pour 100.000 habitants ce mardi matin en Île-de-France, contre 350, il y a deux semaines - un nombre qui était alors déjà jugé préoccupant. Et ce n'est là qu'une moyenne: ainsi en Seine-Saint-Denis, on relève 683 cas pour 100.000 habitants - c'est le département le plus touché en France métropolitaine.
    La situation s'en ressent évidemment au niveau des formes graves, et 1325 malades sont hospitalisés dans les unités de soins critiques de la région. C'est davantage que lors du pic de la deuxième vague.
    .

    RépondreSupprimer
  6. La vie, c’est un dé qu’on lance : on ne peut pas revenir en arrière. Il y a des gens qui ne vivent pas leur existence présente : ils mettent tout leur zèle à se préparer, pour ainsi dire, à vivre une autre vie qui n’est pas de ce monde ; en attendant, le temps file… »
    Antiphon, Date de décès : 411 av. J.-C.

    RépondreSupprimer
  7. Soigner par la parole.
    Décédé en 411 av, J.C., Antiphon inventa la psychanalyse, c’est à dire, la thérapeutique par les mots.
    .

    RépondreSupprimer
  8. Cher Régis,
    La lecture de ton "tract" intitulé "France Laïque" (Gallimard) me laisse perplexe et triste. Permets-moi d'abord un commentaire sur le titre. France laïque? Soit. Mais la laïcité n'est-elle que française ? Je ne peux imaginer que tu l'assignes ainsi à résidence. D'ailleurs la France n'est pas laïque à cent pour cent. Le concordat d'Alsace-Moselle met à la charge de tous les contribuables du pays les salaires des prêtres, des rabbins et des pasteurs des trois départements restés concordataires. C'est anachronique et cela déroge à l'indivisibilité de la République. Quant à la loi Debré de 1959, elle détourne des milliards vers des écoles privées pour l'essentiel catholiques.
    Cela ne te dérange pas ? Moi si. Surtout quand les services publics, d'intérêt général, sont en déshérence faute de moyens. Ces deux exemples montrent que l'Eglise, en principe dévolue au spirituel, ne renonce pas aux privilèges temporels. L'argent public a une origine universelle : l'impôt commun. Sa seule destination légitime doit donc être également universelle. Vouloir supprimer les privilèges, comme ce fut fait le 4 août 1789, dont entre autres l'impôt ecclésiastique (la dîme), ce n'est pas de l'athéisme militant, mais un simple vœu d'égalité républicaine.
    Henri Peña-Ruiz : "Lettre ouverte à mon ami Régis Debray" ( Extrait )

    RépondreSupprimer
  9. LES MONOTHÉISMES
    Non-existence d’un dieu - « Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état.»
    Démocrite
    .
    Le monothéisme est la racine du pire des sectarismes et une idéologie barbare qui nie le temps bien trop court de la vie des humains pour inventer et ne se préoccuper que d'un imaginaire au-delà présentifier comme éternel. La mort est absence de sensation, tant que l'on est en vie on a des sensation - en vie on est - mort on est plus. Nul n'a jamais vu ni entendu un cadavre donner une conférence de presse ni se plaindre de l'autopsie. Le croyant a une deuxième vie lorsqu'il a compris qu'il en qu'une.
    .
    L'endoctrinement dans la religion dès la petite enfance
    Pour vous donner un exemple de non-endoctrinement : j'ai entendu parler de religion à l'école communale pour la première fois en cours d'histoire ( guerres de religions ), et je n'y ai vu que de l'Histoire de France.
    C'est seulement quand j'ai constaté que les religieux étaient contre la contraception et l'IVG que je me suis intéressé aux religions et compris aussitôt le décalage inouï avec les connaissances scientifiques - c'est à cette période que j'ai entrepris de déconstruire ces idéologies barbares, mortifères sans autre objet que de dévaloriser le transcendantal au profit d'une fiction méprisante du plus ou moins court temps de vie de chacun d’entre nous.
    .
    Le vivre ensemble est inadapté à une saine vie en société, c'est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle.
    .
    Construire ensemble une société avec en perspective un projet de civilisation '' égalité femmes-hommes '' pour le principal à l’encontre de l’actuelle prédominance de la doxa ;
    puis dans le cadre d'un régime politique démocratique, lequel justement ne permet pas à chacun de faire ce qu'il veut puisque la fonction d'une démocratie c'est d’empêcher - exemples ; empêcher par la loi de tuer, de violer de toucher les enfants, de voler autrui, de condamner toutes tentatives d'empêcher les filles de s'instruire, etc. etc...

    RépondreSupprimer
  10. Les principes des choses dans leur ensemble sont les atomes et le vide ; tout le reste n’est qu’objet de croyance. Rien ne se crée de ce qui n’est pas, rien ne se perd dans ce qui n’est pas. Démocrite
    ( Vie et doctrines des philosophes illustres – Ed. La Pochothèque – page 1080 )

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.