vendredi 2 avril 2021

LAÏCITÉ EN en AVRIL 2021

Cher Régis,
La lecture de ton "tract" intitulé "France Laïque" (Gallimard) me laisse perplexe et triste. Permets-moi d'abord un commentaire sur le titre. France laïque? Soit. Mais la laïcité n'est-elle que française ? Je ne peux imaginer que tu l'assignes ainsi à résidence. D'ailleurs la France n'est pas laïque à cent pour cent. Le concordat d'Alsace-Moselle met à la charge de tous les contribuables du pays les salaires des prêtres, des rabbins et des pasteurs des trois départements restés concordataires. C'est anachronique et cela déroge à l'indivisibilité de la République. Quant à la loi Debré de 1959, elle détourne des milliards vers des écoles privées pour l'essentiel catholiques.

                                                                                                                                               Cela ne te dérange pas ? Moi si. Surtout quand les services publics, d'intérêt général, sont en déshérence faute de moyens. Ces deux exemples montrent que l'Église, en principe dévolue au spirituel, ne renonce pas aux privilèges temporels. L'argent public a une origine universelle : l'impôt commun. Sa seule destination légitime doit donc être également universelle. Vouloir supprimer les privilèges, comme ce fut fait le 4 août 1789, dont entre autres l'impôt ecclésiastique (la dîme), ce n'est pas de l'athéisme militant, mais un simple vœu d'égalité républicaine.

Henri Peña-Ruiz : "Lettre ouverte à mon ami Régis Debray" ( Extrait )

RAPPEL - Henri Peña-Ruiz – 2019

https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/08/henri-pena-ruiz-2019.html


1 commentaire:

  1. LES MONOTHÉISMES
    Non-existence d’un dieu - « Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état.»
    Démocrite
    .
    Le monothéisme est la racine du pire des sectarismes et une idéologie barbare qui nie le temps bien trop court de la vie des humains pour inventer et ne se préoccuper que d'un imaginaire au-delà présentifier comme éternel. La mort est absence de sensation, tant que l'on est en vie on a des sensation - en vie on est - mort on est plus. Nul n'a jamais vu ni entendu un cadavre donner une conférence de presse ni se plaindre de l'autopsie. Le croyant a une deuxième vie lorsqu'il a compris qu'il en qu'une.
    .
    L'endoctrinement dans la religion dès la petite enfance
    Pour vous donner un exemple de non-endoctrinement : j'ai entendu parler de religion à l'école communale pour la première fois en cours d'histoire ( guerres de religions ), et je n'y ai vu que de l'Histoire de France.
    C'est seulement quand j'ai constaté que les religieux étaient contre la contraception et l'IVG que je me suis intéressé aux religions et compris aussitôt le décalage inouï avec les connaissances scientifiques - c'est à cette période que j'ai entrepris de déconstruire ces idéologies barbares, mortifères sans autre objet que de dévaloriser le transcendantal au profit d'une fiction méprisante du plus ou moins court temps de vie de chacun d’entre nous.
    .
    Le vivre ensemble est inadapté à une saine vie en société, c'est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle.
    .
    Construire ensemble une société avec en perspective un projet de civilisation '' égalité femmes-hommes '' pour le principal à l’encontre de l’actuelle prédominance de la doxa ;
    puis dans le cadre d'un régime politique démocratique, lequel justement ne permet pas à chacun de faire ce qu'il veut puisque la fonction d'une démocratie c'est d’empêcher - exemples ; empêcher par la loi de tuer, de violer de toucher les enfants, de voler autrui, de condamner toutes tentatives d'empêcher les filles de s'instruire, etc. etc...

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.