mardi 21 novembre 2017

L’ÉCRITURE INCLUSIVE


L’écriture inclusive est une « agression de la syntaxe par l'égalitarisme» qui donne « des mots illisibles », et fustige « une réécriture qui appauvrit le langage » - Raphaël Enthoven

Raphaël Enthoven n’hésite pas à évoquer la novlangue dans le roman 1984 d’Orwell : car dans les deux cas « c’est le cerveau qu’on vous lave quand on purge la langue ». Pour lui, la langue est une « mémoire dont les mots sont les cicatrices » et il serait donc vain de s’imposer « un lifting du langage qui croit abolir les injustices du passé en supprimant leur trace ». Lu dans la presse

L’intelligibilité de la langue
Tout vocable devra comporter sa double nature, « une subtilité » qui ne concerne pas le féminisme universel car en matière de sexisme le langage n’est pas, loin de là, la première des agressions
La féminisation des titres doit relever de l’usage et non de l’inesthétique codification
j’écrirai toujours et toujours, n’en déplaise aux féministes de boudoirs – une écrivain – elle est une écrivain d’un immense talent – madame la Ministre - …. la ministre la plus populaire du.... - à madame la Procureur, ajouter un [ e ] n’apporte rien en revanche j’aime lire non pas « les hommes de bonne volonté » mais « les personnes de bonne volonté » - écrire « ceux-là et celles-là qui se dressent... » est carrément stupide car ceux-là [ femmes et hommes ] est neutre de genre – elle est Ambassadeur de France – elle est Préfet du département de … elle est la Maire de la ville de....et non la Mairesse de …. elle est ébéniste – elle est urbaniste – elle est architecte – elle est paysagiste ou ingénieur-paysagiste – une estafette ou une ordonnance est un métier d’homme dans l’armée qu’il faudrait masculiniser ? - et j’en passe... et des meilleures
École d’ingénieur.e.s - c’est une trouvaille pas vraiment ingénieuse pour ( tenez-vous bien ) un Conservatoires des Arts et métiers - - au fait métier, « c’est masculin ou féminin » – profession « on sait pas »
Franchement, où est le problème.... poursuivre ce débat ? - Non merci - pour moi, je m’arrête à cette page - je laisse le soin de s’y employer à ces « féministes de la classe de Caroline De Haas préoccupés » par l’élargissement des trottoirs dans les quartiers où des phallocrates d’un autre âge entendent interdire aux femmes de circuler librement
c’est un peu comme l’écriture inclusive, les trottoirs y sont un peu trop étroit d’esprit, mais, dans ce petit monde très médiatisé qui manifestement semble ignorer que le français n’est pas tant un problème de structure que d’usagemieux encore : qui sait vraiment dans ce microcosme d’absolutistes si peu artistes que ce ne sont pas les cheminots qui parfois font grève, mais les trains ? - quand, sorti d’on ne sait d’où, ce n’est pas un camion fou qui a renversé un piéton ou encore quand une personne me téléphone par erreur et s’excuse de s’être trompée, je lui répond toujours que pour se tromper il faut ( au moins ) être deux, mais que plus vraisemblablement elle a faire une erreur de numéro – enfin, bon le politiquement correct a encore de beaux jours devant lui, mais ce sera sans moi
Fausse route
L’écriture inclusive est au féminisme ce quune théocratie est à la liberté de la pensée – CRAB

BARBARISME

Albert Camus

" Oui, j’ai une patrie : la langue française ! "

https://laicite-moderne.blogspot.com/2022/01/barbarisme.html

.

Suites : déroulé d’articles
https://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=f%C3%A9minisme+universel



8 commentaires:

  1. En réaction à la circulaire, «relative aux règles de féminisation et de rédaction des textes publiés au Journal officiel de la République française», a été publiée mercredi au JO.
    Mme Rossignol s'est dite également «étonnée» que ce débat «crispe autant». «Cette affaire de l'écriture inclusive a remobilisé ceux qu'on avait entendu à l'époque des ABCD de l'égalité, de la théorie du genre. Ils considèrent qu'à un moment on va toucher à l'identité même de notre société, comme si la fin de l'espèce était programmée par la féminisation de nos sociétés», a-t-elle poursuivi.
    .
    Ici, le chant de madame Rossignol est plutôt celui d’un Étourneau qui confond ou prétendrait que les personnes qui considèrent l’écriture inclusive ont le même argumentaire que les tristes individus diabolisant ABCD de l’égalité à perdu l’intelligence musicale qui la caractérisait et cette sensibilité qui permet à l’interprète, sur la scène publique, de faire la différence
    Rappel de ce que j’écrivais à propos du « Genre » :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/genre-cest-mon-genre.html

    RépondreSupprimer
  2. À l’adresse de D.... R....n, la parité n’est pas une réponse démocratique dans une société républicaine démocratique laïque, c’est pourquoi je récuse cette idée que la parité est une réponse à une société enpatriarquée – d’ailleurs dans toute l’histoire des femmes depuis l’antiquité, n’ont pas manquées de venir sur le devant de la scène et en pleine lumière celles qui n’ont pas attendues la parité pour transgresser tous les tabous pour vivre librement

    RépondreSupprimer
  3. Le féminisme universel des " pas-que féministes " était et est toujours un féminisme de conquête sans rapport avec le féminisme des pleurnicheurs victimistes ( doloriste ) ou de l’intersectionnalité qui en outre essentialisent les hommes et la femme blanche occidentale.
    .
    Le Féminisme universel ne connaît pas la couleur de la peau, il ne s’intéresse qu’à l’égalité entre femmes et à l’égalité femmes-hommes.

    RépondreSupprimer
  4. La catachrèse caractérise tous les mouvements féministes qui rejettent le féminisme universel, ils sont comme les tarentules avides de vengeances secrètes.
    L’écriture inclusive, c’est la sacralisation du parler bégayé.

    RépondreSupprimer
  5. La perversion de la cité commence toujours par la fraude des mots !

    RépondreSupprimer
  6. La façon de s’exprimer est un indicateur de tendance.
    Dégager le sens du langage courant des personnes qui ont fait leur scolarité dans une école confessionnelle ou laïque.
    .
    École confessionnelle : Cet homme pourra-t-il exercer son libre arbitre ?
    .
    École laïque : Cet homme pourra-t-il exercer selon son entendement ?
    Où encore, " en toute conscience " ?

    RépondreSupprimer
  7. TRIBUNAL JACOBIN OU L’AIR DU TEMPS
    Né gauchiste, hérétique tu nie la biologie en refusant de t’identifier naturellement à l’orthodoxie wokiste ou au gauchisme culturel, en conséquence le sort que te réserve l'épistémè voit le Tribunal de l’inquisition te condamner sans appel ; tu seras privé d’éditeur, d’antenne ou directement déporté au goulag.
    .
    Diogène de Sinope s’adressant aux arsouilles et à leurs petites frappes représentatifs d’identitaires formatés dans l’orthodoxie véhiculée par toutes les gauches confondues, ne manqueraient pas de leur faire observer qu’ils ne sont qu’idéologues aux antipodes de la pensée ni des philosophes du chien ni du féminisme universel et en l’occurrence, sans indulgence, leur dirait " ôtez-vous de ma vie ".
    Claude Bouvard ( CRAB )
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2021/12/mathieu-bock-cote-le-desespoir-des-bien.html

    RépondreSupprimer
  8. THÉOLOGIE OU PHILOSOPHIE
    La foi ne peut-être équilibrée puisque la foi est fusionnelle, c'est à dire quelle n'est pas la conséquence de principes rationnels - c'est pour cette raison que je ne critique jamais la foi d'un croyant mais uniquement les religions, les idéologies religieuses ( ou autres idéologies ), d'une manière générale je sépare la philosophie de la théologie.
    C’est en ce sens que je distingue clairement deux filiations philosophiques ; l’une fondée sur une idée, un concept, l’invention d’un ‘’ dieu ‘’ par exemple - l’autre à le sens du tragique à laquelle je me réfère ne s’intéresse qu’à la réalité-réelle et repose sur la prééminence de la pulsion de vie sur la pulsion de mort.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.