jeudi 6 septembre 2018

Civilisations

Esope

Par défaut, lettre à Michel Onfray

Décidément dieu n’est pas fréquentable
Tous les esclavages se tiennent; et les hommes accoutumés à déraisonner sur les dieux, à trembler sous leurs verges, à leur obéir sans examen, ne raisonnent plus sur rien.
[ … ]
Je crois pouvoir dire que quand il n'y aurait, par exemple, que les fables d’Ésope, elles sont certainement beaucoup plus ingénieuses et plus instructives, que ne le sont toutes ces grotesques et basses paraboles, qui sont rapportées dans les Évangiles. Jean Meslier (1664 – 1729 ) Testament
.
Vie et mort des civilisations
Selon Michel Onfray, les civilisations disparues ou en voie de disparaître ont eu besoin d’associer le pouvoir et la religion pour se constituer et, dans des régions entières du globe, devenir dominantes – Ainsi, d’après Michel Onfray il ne pourrait y avoir de civilisation ‘’ nouvelle ‘’ sans religion

Épistémè
Pas de civilisation nouvelle sans religion, sur ce point, je ne suis pas d’accord avec Michel Onfray*1, sauf qu’il faut bien distinguer qu’une large majorité parmi nos compatriotes se sent intellectuellement d’autant plus libérée depuis qu’elle a compris que nulle personne n’est libre - que le ‘’ libre arbitre ‘’ n’est rien de plus qu’une invention religieuse et d’acter que 63% des français sont sans religion – que 64% des jeunes de 16 à 29 ans se déclarent non-croyants car, désormais ils savent qu’on a une deuxième vie quand on a compris qu’on a qu’une, que ce serait une erreur de penser que la loi de 1905 doit être replacée en deuxième plan – en effet, compte tenu des ‘’territoires perdus de la République’’ il est plus que jamais vital de déconstruire le fanatisme musulman occidentalophobe et pour ce faire d’enseigner en urgence à l’école le fait athée en contrepartie du fait religieux - Macron et son gouvernement auront-ils le courage de faire cette réforme...
*1 - Michel Onfray dont, en matière d’athéisme, j’apprécie la plupart de ses analyses...

Accepter la réalité-réelle de l’animal Humain, c’est faire œuvre de civilisation
Hors, depuis ‘’ Les Lumières ‘’ et la Révolution nous savons que ce système de gouvernance idéologique : pouvoir politique associé à la religion = civilisation n’est pas voué à un éternel recommencement, que rien n’empêche de lire les mouvements en accélérés qui parcourent en profondeur notre société depuis la fin de la deuxième guerre mondiale pour observer, constater dans notre pays et une partie de l’Europe qu’un processus de civilisation est en cours d’élaboration par la recherche permanente de l’éthique
La recherche de l’éthique sans dieu se fait création, non-pas pour vivre ensemble, mais pour construire une société dans l’intérêt généraltout bien considéré, c’est la philosophie indispensable du savoir-vivre directement inspirée par l’un des cinq piliers*2 de l’athéisme, la morale utilitaire

Une civilisation en construction, sans dieux,
débarrassée des idéologies sacralisatrices des mondes obscurantistes du patriarcat
Quelques exemples, depuis les lumières, du processus d’installation d’une civilisation nouvelle axée exclusivement sur l’intérêt général par la recherche permanente de l’Éthique inspirée par la morale utilitaire ( conséquencialiste ) :
Rendez odieux partout le gouvernement tyrannique des princes et des prêtres. Secourez-vous dans une cause si juste et si nécessaire et où il s'agit de l'intérêt commun de tous les peuples... Extrait du ‘’ Testament ’’ de Jean Meslier (1664 – 1729 )
‘’ Les Droits de la Femme et de la Citoyenne ‘’ par Olympe de Gouges
1748 – 1793
Rétablit par Napoléon, fin de l’esclavage et de la traite des esclaves votée par le Parlement en 1848
Laïcité, loi de 1905 ( sauf, hélas, en Alsace-Moselle ) concerne la séparation de l’État et des Églises, désormais ( en principe ) prédomine le gouvernement du peuple
1 - Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale : une femme à le droit de voter, de travailler, peut ouvrir un compte en banque et créer une entreprise sans demander l’autorisation ni à son père ni à son mari
2 – Le Droit de divorcer à l’amiable
3 – le Droit à la contraception pour les femmes, dont la pilule dès 1957
4 – Le Droit, pour les femmes d’interrompre une grossesse depuis 1975
(...plus tard la pilule du lendemain )
5 – La criminalisation du viol en 1980
6 - La peine de mort abolie en 1981
7- La loi relative à l’autorité parentale partagée pour les couples mariés ou non-mariés...en 2002
8 – le mariage pour tous ( homosexuel ) autorisé en 2013 fait apparaître publiquement que l’homosexualité n’est ni plus ni moins « normale » que la bi ou l’hétérosexualité
Se souvenir,
que dans notre pays pratiquer l’excision ( mutilations génitales des fillettes ), organiser des mariages forcés ( contraints ) ou encore arrangés pour obtenir des papiers sont punis d’emprisonnement...ect...
Ici de rappeler,
que la jurisprudence des tribunaux protège la liberté de conscience et la liberté d’expression ( dont le blasphème )
En attente
Le droit de décider de mettre fin à sa vie - ( dernier acte de liberté ), sans l'autoriser, la GPA ( scrupuleusement encadrée, dans l'intérêt des enfants ) et remplacer la 5e république jacobine par une république girondine ( libérée du ressentiment ), ect. ect...

Ce petit memorandum in fine est une expression de la morale utilitaire, une spiritualité athée ou en tout cas laïque aspirant à construire, à convoquer dans l’intérêt général une société, voire une civilisation qui ne doit plus rien à un dieu - - CRAB

Suites :
*2 -
https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/les-cinq-piliers-de-latheisme.html

https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/maupertuis-la-morale-utilitaire.html

https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/lucrece-de-rerum-natura.html

https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/epicure-lettre-menecee.html

https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/03/jean-de-la-fontaine.html

https://laicite-moderne.blogspot.com/2013/08/l-esperance-est-un-vilain-defaut.html

FABLE
Un jeune Homme s'était couché sur le bord d'un puits : pendant qu'il y dormait, la Fortune passa. Celle-ci n'eut pas plutôt reconnu le danger où l'autre était, qu'elle courut à lui, et le tira par le bras. « Mon fils, lui dit-elle en l'éveillant, si vous étiez tombé dans ce puits, on n'aurait pas manqué de m'en imputer la faute. Cependant, je vous laisse à penser si c'eut été la mienne ou la vôtre » - Esope

Le choucas et le renard
Un choucas affamé s'était perché sur un figuier ; mais voyant que les figues étaient encore vertes, il attendait qu'elles fussent mûres. Un renard, le voyant s'éterniser là, lui en demanda la raison. Quand il en fut instruit : « Tu as tort, l'ami, dit-il, de t'attacher à une espérance ; l'espérance s'entend à repaître d'illusion, mais de nourriture, non pas. » Cette fable s'applique au convoiteux
Morale - Ayant espéré et tant attendu qu'avant que les figues ne fussent mures - ''notre choucas'' fut trouvé mort de faim. Esope



40 commentaires:

  1. Athée, là où je suis bien, c’est ma patrie, et ma patrie c’est la France - en pays musulman on m’assassinerait ou on me mettrait en prison.

    RépondreSupprimer
  2. Épicure, Lucrèce et Maupertuis sont représentatifs de la spiritualité athée.

    RépondreSupprimer
  3. Fausses sciences et sciences
    Catéchiser est un mode d’endoctrinement qui n'a rien à voir avec le métier de chercheur - science n'est pas croyance mais conscience qu'on ne sait que très peu de choses.
    .
    Le blasphème est forcément dérangeant dans la mesure où il est une expression de la quête de nouveau, il apparaît même que si le blasphème est apprécié par les athées libertaires il ne l'est pas forcément par les athées chrétiens - étonnant, non!
    .
    L’Athéisme est universel, il ne connaît pas la couleur de la peau – les religions du monothéisme sont tribales et l’expression du pire des sectarismes.
    .
    Le féminisme universel ne connaît pas la couleur de la peau ni le moindre arrangement ou accommodement avec les cultures générées par la sacralisation des patriarcats par la religion.

    RépondreSupprimer
  4. L’islam modéré est un oxymore
    " foi ", " spiritualité " et " religion "
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/foi-spiritualite-et-religion.html

    RépondreSupprimer
  5. Réponse à quelques personnes qui me reprochent de faire le jeu l’extrême droite, des populistes ou des islamophobes :
    À maintes reprises sur mon blog j’ai rapporté et longuement développé qu’être islamophobe c’est naturel dans la mesure où la religion musulmane et ses annexes sont les racines du pire des sectarismes susceptible de créer le racisme, l’athéophobie, le sexisme, l’homophobie et l’antisémitisme...en matière d’obscurantisme sacralisé j’en passe... ne pas déconstruire l’islam comme la raison et l’art ont eu raison du judéo-christianisme et plus particulièrement de détruire les idéologies islamistes, ce n’est pas naturel et donc suicidaire... si vous n’aimez pas la vie ou multiplicité des pulsions de vie qui sont dans la nature de chaque être humain, libre à vous de vous soumettre...ce sera sans moi.
    .
    Quand à l’extrême droite la diaboliser ne sert à rien, sinon, c’est faire le jeu de cette extrême droite en faisant l’impasse l’impasse sur le déni des réalités qui sont à la source de ce qui réellement est la cause de l’importance qu’elle prend dans le débat politique. CRAB.
    .
    Pourquoi craindre de dire, que " l'islam est un enfer pour les femmes insoumises et fières de l’être ? "
    Citation - « C'est en refusant par peur ou par paternalisme de traiter les musulmans comme des citoyens avant de les traiter comme des croyants qu'on fait de l'islam un tabou ». Charb ( Charlie hebdo )
    .

    RépondreSupprimer
  6. "La position de victime vous délie de vos obligations"
    Yves Mamou accuse les "intellectuels islamo-gauchistes".
    10 Octobre 2018 – source : sudradio.fr
    .
    Citation : "L’idéologie des droits de l’homme et l’idéologie de la victimisation, c’est quand même très grave.
    À partir du moment où l'on désigne une partie de la population comme une victime - et le musulman est l’incarnation de la victime - il se sent autorisé à faire n’importe quoi.
    Quand on est une victime dans notre société occidentale, on est délié de toute obligation par rapport à la société dans laquelle on est inséré.
    Si on a envie d’être violent, et même si on se retrouve dans un tribunal, on a des peines extrêmement légères" - Yves Mamou - son dernier livre, "Le grand abandon : les élites françaises et l’islamisme",
    .
    « C'est en refusant par peur ou par paternalisme de traiter les musulmans comme des citoyens avant de les traiter comme des croyants qu'on fait de l'islam un tabou ». Charb ( Charlie hebdo )

    RépondreSupprimer
  7. Le féminisme universel des " pas-que féministes " était et est toujours un féminisme de conquête sans rapport avec le féminisme des pleurnicheurs victimistes ( doloriste ) ou de l’intersectionnalité qui en outre essentialisent les hommes et la femme blanche occidentale.
    .
    Le Féminisme universel ne connaît pas la couleur de la peau, il ne s’intéresse qu’à l’égalité entre femmes et à l’égalité femmes-hommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'en déplaise, je persiste et signe : le féminisme universel est un féminisme de conquête, le féminisme victimiste est le féminisme des pleurnicheurs, le féminisme de l’intersectionnalité ( doloriste ) est le féminisme de l’occidentalophobie.

      Supprimer
  8. Dieu ne s’est pas créé lui-même, il est le fils de l’orgueil humain. Dieu nie le monde, et moi je nie Dieu ! - Albert Camus.

    RépondreSupprimer
  9. Renoncer à sa religion au nom de l’égalité
    Jimmy Carter a été président des États-Unis de 1977 à 1981.
    http://sisyphe.org/spip.php?article4425#forum133089

    RépondreSupprimer
  10. Amalgame, définition : déclarer plus ou moins péremptoirement que les Hommes ont besoin de religions ou qu’il ne peut y avoir de civilisations sans religions.

    RépondreSupprimer
  11. 86% des Françaises victimes d'au moins une forme d'atteinte ou d’agression sexuelle dans la rue.
    Le féminisme a gagné au niveau des lois, mais pas dans les faits, attendu que l'Éducation Nationale n'a pas entrepris de déconstruire les religions monothéistes dont les idéaux phallocrates parviennent à impacter des individus même parmi les non-croyants.

    RépondreSupprimer
  12. N’est pas sorcière qui le veut
    ….les religions, depuis l’invention du sectaire monothéisme, haïssent les " belles femmes " ;
    des centaines de milliers de femmes et plus particulièrement celles tenues pour « trop belles », en réalité surtout présentes, furent jugées séductrices ou ensorceleuses, donc coupables de détourner les-hommes de « leurs devoirs » et furent – amen - par milliers brûlées sur le bûcher*1 car, en ces temps là, en Occident chrétien la société hyper-patriarcale ne pouvait tolérer que des femmes éprises de liberté et autonomisées par leur seule volonté puissent mettre à mal, sacralisée par la religion, dans tous les domaines dont celui des-amours la domination des hommes sur les femmes
    *1 : à notre époque, les femmes adultères ou aimantes en dehors du mariage sont abattues d’une balle derrière la tête, lapidées ou encore pour beaucoup d’entre-elles victimes de crimes d’honneurs dans les milieux ou mondes musulmans ( mais, ainsi que la main sur le cœur certains disent, ''la diversité est-une richesse …''.)- pour qui? - Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/03/liberte-et-censeurs.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le troisième sexe ou l’enfoulardement des femmes
      https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/le-troisieme-sexe.html

      Supprimer
  13. Genre - une théorie ?
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/02/genre-une-theorie.html

    RépondreSupprimer
  14. Extrait de mes fiches mémorielles.
    .
    Un lecteur G....d N.....n, me transmet un extrait des propos tenus devant les représentants des religions par le Président : Emmanuel s'inquiétait d'une " radicalisation de la laïcité "
    .
    Mort de rire, le Président Macron ne lit que Médiapart ou Libération - chercher l’erreur -
    .
    Citation :
    " Qu’ont à craindre les Français d’une laïcité radicalisée ?
    .
    Voici quelques propositions : un défenseur de la laïcité a-t-il récemment égorgé un prêtre en pleine messe ou assassiné des enfants dans une école juive ?
    .
    Un défenseur de la laïcité aurait-il été surveillé et arrêté récemment avant de commettre un massacre dans une mosquée ou un temple ?
    .
    Les associations laïques lancent-elles des appels au meurtre contre les ennemis de la libre conscience qui exploitent tous les outils et relais médiatiques que la technologie permet aujourd’hui ?
    .
    Traînent-elles systématiquement devant les tribunaux les intégristes de tous poils qui menacent de mort tel ou tel militants laïcs ?
    .
    Les associations laïques hostiles, par exemple, à la présence de crèches de Noël dans les bâtiments publics ont-elles conduit des actions violentes de destruction de ces crèches, ou menacé de mort le maire de telle ou telle municipalité ? " - Hadrien Mathoux
    .
    À lire pendant les offices ou a afficher sur les portes de tous les lieux de cultes - pour la diffusion ne pas compter sur les chaînes de la télévision publique – CRAB

    RépondreSupprimer
  15. Nuire à la bêtise ou déconstruire les religions, c’est le meilleur des passe-temps sans se dispenser de poursuivre ses propres recherches.

    RépondreSupprimer
  16. “Sans religion, l'homme risque de se perdre” dixit le Cardinal Parolin ( 29.04.2019 ).
    .
    Ce bouffon de dieu affecte d’ignorer que la spiritualité athée est scellée par la recherche permanente de l’éthique à travers le refus de cesser de penser.
    Nuire à la bêtise ou déconstruire les religions, c’est le meilleur des passe-temps sans se dispenser de poursuivre ses propres recherches. CRAB

    RépondreSupprimer
  17. La spiritualité, c'est la vie de la conscience - les religions, loin s'en faut, n'ont pas le monopole de la spiritualité. Quand un chercheur élucide les lois de la physique, il fait œuvre de spiritualité. Un artiste peintre échappe au réel, il fait œuvre de spiritualité. La spiritualité athée, c'est la recherche permanente de l'éthique dans le monde de la réalité-réelle et accessoirement parce que c'est une nécessité vitale la critique athée, libertaire et féministe* ( *universel ) de toutes les idéologies dont les religions.

    RépondreSupprimer
  18. Quand un chauve use d’un peigne, soyez-en sûr, c’est un monothéiste.
    Don Quichotte ne faisait pas mieux.

    RépondreSupprimer
  19. Nul être pensant ne peut en douter, Baruch Spinoza est infiniment plus important que la bible, le Nouveau Testament ou le coran réunis, mais il existe d'autres lignées, notamment dans l’antiquité, celle des philosophes ou poètes athées connus de Démocrite jusqu'à Lucrèce.
    .
    À titre personnel, en référence aux témoignages de personnes proches alors qu'elles faisaient encore parties des vivants, dans la lignée familiale nous sommes incroyants et sans religion depuis le dernier quart du XIXe siècle ( avant, pour en savoir plus, il aurait fallu que je trouve des documents écrits ).
    .
    Ceci-dit, la réalité-réelle me va très bien, laquelle me permet d'autant plus facilement et avantageusement de rester debout, je n'ai nul besoin ni de prier, ni de demander à un dieu d'intercéder en ma faveur puisque si je fais bien ou mal, je ne serai ni récompensé ni puni puisque la mort est absence de sensation.

    RépondreSupprimer
  20. Les françaises sont vos meilleures amies.
    Vous vivez en France, restez françaises, vous ne le regretterez jamais.
    Dans notre pays, la coquetterie a pour habitude de narguer les canons religieux, pas de s’y conformer. En France, mode islamique est un oxymore.
    La mini-jupe parle d’échange informulé, de désir inassouvi, le voile culpabilise le désir.
    .
    Ce ne sont pas les religions qui ont inventé le féminisme universel ni l’athéisme chrétien mais la spiritualité athée libertine-libertaire.

    RépondreSupprimer
  21. Athéisme :
    Optimiste-lucide, l’athée se définit par son refus de tout clonage des esprits – Ce qui se traduit par la défense d'une société pro-choix - [ Laïque ]
    .
    Sans faire référence à une divinité, la spiritualité athée est une expression de plusieurs modes de pensées connexes à la recherche permanente de l’éthique.

    RépondreSupprimer
  22. L’injonction de s’adapter à la mondialisation au nom d’un toxique pragmatisme revient à s’en remettre à un dieu, c’est comme s’en remettre au néo-libéralisme macronien ambiant, finalement c’est infantile, c’est faire preuve de faiblesse et douter de la démocratie.

    RépondreSupprimer
  23. Imaginez, avec John Lennon, un monde sans religion... Pas de bombes suicides, pas de 11 septembre, pas de croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécutions de juifs, pas de « troubles » en Irlande du Nord, pas de « crimes d'honneur », pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l’œil. Imaginez, pas de Talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau...
    Richard Dawkins – Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2015/08/lart-cest-la-resistance.html

    RépondreSupprimer
  24. À l'attention de F.....e J.....d :
    Sur le promontoire de Sigée, les tombeaux d’Achille et de son cousin Patrocle sont aussi faux que tous les invraisemblables lieux saints de la Jérusalem d’Hélène la mère de Constantin.

    RépondreSupprimer
  25. Lutter contre les violences conjugales sans inclure dans les programmes scolaires la déconstruction des idéologies patriarcales sacralisées par les mortifères religions monothéistes restera sans effet.
    Suite
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

    RépondreSupprimer
  26. Sans réaliser un féminisme libertin-libertaire il n'y aura jamais l'égalité femmes-hommes. Il n'y a que des frustrés, voir des dégénérés, comptant parmi les plus malsains pour traiter une femme de pute.
    .
    Faut-être hypocrite ou plus particulièrement lâche pour nier que l'infidélité, c'est la sincérité qui se déplace. Se prétendre propriétaire du corps de l'autre, c'est le vol le plus ignoble généré par les idéologies patriarcales, lesquelles sont sacralisées par les mortifères religions monothéistes.
    .
    .
    Le sexuel dans la société, sur cette page '' femmes insoumises...'' de tous les pays, pourrais-je écrire, c'est le vrai sujet d'un débat, lequel ne nie ni ne triche avec la réalité réelle de la condition des femmes dans le monde et tout ce qui nuit indirectement aux hommes et aux femmes dont la seule préoccupation est la recherche permanente de l’éthique.
    Ce sujet, " le sexuel dans la société " à la première place sur cette page dans la perspective où il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin.
    Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    RépondreSupprimer
  27. J.C - Haïr son corps au point de se laisser crucifier c'est le pire des exemples à donner aux jeunes génération.

    RépondreSupprimer
  28. Changer la société
    À l’attention de S...a W......n
    Oui je cite souvent Nietzsche ou Michel Onfray – ce qui ne m’empêche pas de penser à mon tour, en dépit du conservatisme des élites du monde politicien ou de la société civile, lesquels se présentent progressistes en faisant des sauts de cabris ‘’ l’Europe, l’Europe, l’Europe ‘’, que, malgré ceux-là, la fin de la civilisation chrétienne est dors et déjà consommée ; sans se lancer dans une religion nouvelle, le remplacement de la civilisation chrétienne se réalise certes trop lentement par la recherche permanente de l’éthique.
    Comprendre qu’il n’y a ni au-delà ( arrière-mondes ), ni âme ou esprits séparé du corps, c’est prendre conscience que notre corps pense – c’est sentir en profondeur la multiplicité de ses pulsions ;
    En cela, si les féministes comprenaient vraiment Nietzsche, ils s’attaqueraient à toutes les religions du monothéisme, lesquelles sacralisent les patriarcats d’Orient comme d’Occident, dans cette configuration de fortes mobilisations anti-religions nos sociétés s’humaniseraient à pas de géants.

    RépondreSupprimer
  29. Depuis environ quarante ans la politique conduit à faire avancer le bulldozer libéral maastrichtien dans l’objectif de supprimer la puissance des États de Façon à atomiser la société pour obtenir des nomades plus faciles à circonscrire et à endoctriner.
    http://crab.painter.free.fr/textes/Philosophie%20de%20la%20greve%20par%20Michel%20Onfray.pdf

    RépondreSupprimer

  30. Plus fort que le CoronaVirus, voici le monde libre, da Nord a Sud (Isole comprese) è plebiscito per l'Italia!
    https://twitter.com/i/status/1238559616792956929
    .
    https://twitter.com/i/status/1238526250479648768
    .
    https://twitter.com/i/status/1238516030697332736
    .

    RépondreSupprimer
  31. Ce qui vous est demandé est de respecter les religieux et de ne pas leur imposer votre vision de la religion ! - m’écrit Amira Merzougui.
    .
    Ne vous en déplaise, je me livre à la critique athée et féministe des religions depuis plus de cinquante ans sans chercher ni à plaire ni à déplaire à qui que ce soit.

    RépondreSupprimer
  32. Cher Régis,
    La lecture de ton "tract" intitulé "France Laïque" (Gallimard) me laisse perplexe et triste. Permets-moi d'abord un commentaire sur le titre. France laïque? Soit. Mais la laïcité n'est-elle que française ? Je ne peux imaginer que tu l'assignes ainsi à résidence. D'ailleurs la France n'est pas laïque à cent pour cent. Le concordat d'Alsace-Moselle met à la charge de tous les contribuables du pays les salaires des prêtres, des rabbins et des pasteurs des trois départements restés concordataires. C'est anachronique et cela déroge à l'indivisibilité de la République. Quant à la loi Debré de 1959, elle détourne des milliards vers des écoles privées pour l'essentiel catholiques.
    .                                                                                                                                                Cela ne te dérange pas ? Moi si. Surtout quand les services publics, d'intérêt général, sont en déshérence faute de moyens. Ces deux exemples montrent que l'Église, en principe dévolue au spirituel, ne renonce pas aux privilèges temporels. L'argent public a une origine universelle : l'impôt commun. Sa seule destination légitime doit donc être également universelle. Vouloir supprimer les privilèges, comme ce fut fait le 4 août 1789, dont entre autres l'impôt ecclésiastique (la dîme), ce n'est pas de l'athéisme militant, mais un simple vœu d'égalité républicaine.
    Henri Peña-Ruiz : "Lettre ouverte à mon ami Régis Debray"
    ( Extrait )
    .
    RAPPEL - Henri Peña-Ruiz – 2019
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/08/henri-pena-ruiz-2019.html

    RépondreSupprimer
  33. LES MONOTHÉISMES
    Non-existence d’un dieu - « Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état.»
    Démocrite
    .
    Le monothéisme est la racine du pire des sectarismes et une idéologie barbare qui nie le temps bien trop court de la vie des humains pour inventer et ne se préoccuper que d'un imaginaire au-delà présentifier comme éternel. La mort est absence de sensation, tant que l'on est en vie on a des sensation - en vie on est - mort on est plus. Nul n'a jamais vu ni entendu un cadavre donner une conférence de presse ni se plaindre de l'autopsie. Le croyant a une deuxième vie lorsqu'il a compris qu'il en qu'une.
    .
    L'endoctrinement dans la religion dès la petite enfance
    Pour vous donner un exemple de non-endoctrinement : j'ai entendu parler de religion à l'école communale pour la première fois en cours d'histoire ( guerres de religions ), et je n'y ai vu que de l'Histoire de France.
    C'est seulement quand j'ai constaté que les religieux étaient contre la contraception et l'IVG que je me suis intéressé aux religions et compris aussitôt le décalage inouï avec les connaissances scientifiques - c'est à cette période que j'ai entrepris de déconstruire ces idéologies barbares, mortifères sans autre objet que de dévaloriser le transcendantal au profit d'une fiction méprisante du plus ou moins court temps de vie de chacun d’entre nous.
    .
    Le vivre ensemble est inadapté à une saine vie en société, c'est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle.
    .
    Construire ensemble une société avec en perspective un projet de civilisation '' égalité femmes-hommes '' pour le principal afin de déconstruire l’actuelle prédominance de la doxa ;
    puis dans le cadre d'un régime politique démocratique, lequel justement ne permet pas à chacun de faire ce qu'il veut puisque la fonction d'une démocratie c'est d’empêcher - exemples ; empêcher par la loi de tuer, de violer de toucher les enfants, de voler autrui, de condamner toutes tentatives d'empêcher les filles de s'instruire, etc. etc...

    RépondreSupprimer
  34. Meurtre de Sarah Halimi
    Le jeune homme de 27 ans l’a ensuite précipitée dans le vide dans la cour de leur immeuble d’un HLM de Belleville. franceinfo
    C’est un jeune homme, pas un terroriste musulman ?

    SARAH HALIMI
    Le meurtrier de Sarah Halimi ne sera pas jugé
    « L'abolition de son discernement » lors des faits n’a pas empêcher l’assassin musulman de discerner une juive parmi toutes les femmes, puis de la torturer jusqu’à la défigurer avant de la défenestrer en hurlant Allahu akbar.
    https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/2021/04/sarah-halimi.html
    .
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2021/04/sarah-halimi.html
    .

    RépondreSupprimer
  35. Israël est une Nation Souveraine...ce pays a entièrement raison de ne pas tenir compte des annonces ou décisions de l'ONU.
    .
    Grands offensés de la Seine-Saint-Denis et d’ailleurs
    Toujours prêts à manifester contre Israël, on ne voit jamais ni les islamo-gauchistes ni les LDH appeler à manifester pour l’Arménie, contre les régimes totalitaires : Afghanistan, Arabie Saoudite, Émirats arabes unis, l'Azerbaïdjan,Turquie et j’en passe...pays, comble de l’infamie représentés aux DH de l’ONU.
    .
    Israël est une Nation Souveraine...elle fait bien de ne pas tenir compte des annonces ou décisions de l'ONU.
    .
    Les arabes athées, avec beaucoup de justesse, ne se privent pas de remettre à leur place les arabo-musulmans...c'est à dire de les placer aux antipodes du respect des Droits de l'Homme.
    .
    L'idéologie islamiste ou la sharia qui fait des femmes des mineures à vie banalise la barbarie, ne pas le dire ou dissimuler ce totalitarisme importé des mondes musulmans, c’est, dans notre pays, dans la nature des indignations à géométrie variable des antiracistes ou des nov-féministes.
    SUITE
    https://claude-bouvard-lucrece.blogspot.com/2021/05/le-sens-de-lhonneur-et-de-la-justice.html
    .

    RépondreSupprimer
  36. Ne plus enseigner la culture française, c'est remplacer le citoyen par un consommateur communautariste inculte. ( École, voir le classement PISA )

    Méconnaître ce qui dans l’Histoire à fait la grandeur de notre pays, c’est perdre sa dignité ou le sens de l’honneur.

    RépondreSupprimer
  37. RACISMES
    L’antisémitisme fût mais n’est plus une tare du catholicisme, socialiste au 19ième siècle - depuis 40 ans a changé de nature : majoritairement porté par l’idéologie des islamistes sous la forme de l’antisionisme soutenus tragiquement activement par les islamo-gauchistes pro-palestiniens depuis le début des années 70.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2021/09/ennemis-de-la-civilisation-occidentale.html
    .

    RépondreSupprimer
  38. Une interview lumineuse de Nathalie Heinich. Un beau moment d’intelligence et de clarté.
    Extrait
    « L’universalisme ne nie pas qu’il existe, factuellement, des différences de statut, ni des sentiments d’appartenance à un groupe, mais il vise leur dépassement, ou leur suspension dans le contexte d’exercice de la citoyenneté. »
    On oublie, bien trop vite que Taubira participe à entretenir la haine raciale - le ''sexisme de Zemmour'' fait rire, mais qu'est-ce précisément ce sexisme au regard des bouffées délirantes néo-féministes ou de la haine de notre culture hystérisée par les chantres de l'écriture incluse ?

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.