vendredi 21 septembre 2018

Les extrêmes se touchent - mais pas-que



Marika Bret, membre historique de Charlie Hebdo, ne décolère pas contre Twitter. Le réseau social a bloqué son compte après la diffusion d’une caricature de Charb, dessinateur du journal satirique disparu lors de l'attentat du 7 janvier 2015. Source RT France

Insupportable d'être à la merci de gens qui de toutes les façons ne répondent jamais pour fournir la moindre explication plausible – dont je suis quasiment certains qu’ils ne sont rien de plus que des grenouilles de bénitier

L’Athéisme est universel, il ne connaît pas la couleur de la peau – les religions du monothéisme sont tribales et l’expression du pire des sectarismes

Suite : Nous ne sommes ni des grenouilles de bénitier ni des aliénés aux travaux forcés
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/grenouilles-de-benitier-jamais.html?spref=tw

Suite 2 : Dictionnaire du savoir-vivre
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/dictionnaire-du-savoir-vivre.html



2 commentaires:

  1. Marika Bret estime que cette censure infondée est une véritable insulte à la mémoire du dessinateur. "C'est comme si Twitter mettait le dessin de Charb au même niveau que les propos antisémites, islamophobes et xénophobes des racistes"

    RépondreSupprimer
  2. C'est en refusant par peur ou par paternalisme de traiter les musulmans comme des citoyens avant de les traiter comme des croyants qu'on fait de l'islam un tabou.
    A l'occasion de la sortie du second tome de «La Vie de Mahomet», juin 2013

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.