lundi 17 décembre 2018

Qui sait réformer n’est pas macronien


Émilie du Châtelet et Wolfgang Amadeus Mozart
 
En France la beauté n’est pas un risque - attendu que dans notre pays, la pensée est la seule lumière

Qui veut vraiment réformer est un souverainiste inspiré par " Les Lumières "
Non-jacobin ai-je souvent rappelé, je conteste et désavoue la république jacobine qui nous-est-imposée - j’estime que le moyen le plus efficace pour parvenir à construire une république girondine ( fédérale ) c’est prioritairement de faire le choix de l’abstention à chaque élection....

Les gilets jaunes réclament un référendum citoyen, c’est bien venu – mais insuffisant
En effet il faut changer radicalement les modalité de la représentation nationale en optant pour une République fédérale ( girondine ), c’est-à dire :
Se passer définitivement de l’Assemblée nationale et du Sénat qui ne représentent pas l’électorat distinctif de la diversité de nos régions
En métropole afin de réduire la position dominante de Paris sur l’ensemble des autres régions, partir d’un principe démocratique que les 13 régions correspondent réellement à treize Parlements égaux en droits
Chaque Parlement mandatent par vote leurs représentants pour constituer à Paris un congrès ou une assemblée constituante chargé, à son tour, d’élire les membres d’un gouvernement qui, à son tour, élit un Premier ministre et un vice premier ministre des français - ( le Premier étant le chef du gouvernement )

Santé, Retraites et chômage - Sortir définitivement du XXe siècle
Suppression de toutes les caisses et complémentaires de l’assurance maladie -
idem pour toutes les caisses de retraites

.
la Santé n’est pas faite pour gagner de l’argent, ( il en est ainsi de L’enseignement ou de la police... ), donc la santé devrait-être entièrement financée par l’impôt

idem pour le financement des retraites, ( quelque soit l’âge de départ )
- idem pour les allocations versées aux chômeurs

Financées par l’impôt, la santé, les retraites et les allocations versées aux chômeurs, au nom de la solidarité, permettrait, ce qui n’est pas rien, d’abaisser considérablement le coût du travail dans l’objectif de rendre nos entreprises très compétitives....


De la démocratie, encore et toujours plus de démocratie
Dans les entreprises, à partir de trente employés ( ou moins ? ), un collège composé de représentants de salariés, de cadres et d’actionnaires décident bon an mal an de la stratégie géo-économique, de l’organisation du travail, du niveau des salaires et nomment leurs gérants pour un mandat dont la durée peut-être éventuellement renouvelable sur décision de l’Assemblée
-
Rappel : l’entreprise n’est pas un lieu de culte ni de prosélytisme ni d’exhibition du religieux -


[ À titre personnel, je pense que faire travailler les gens pour moins de trois fois le SMIC est une expression de l’esclavage moderne ] - CRAB

Le 4 décembre 2016 j’écrivais – c’est plus que jamais d’actualité " La République est la racine du mal "
http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

Suite déroulé d’article sur le même thème
https://laicite-moderne.blogspot.com/2017/03/presidentielles-2017-suite.html


11 commentaires:

  1. Le mot Dieu n'est pour moi rien d'autre que l'expression et le produit de la faiblesse humaine. Albert Einstein à Erik Gutkind

    RépondreSupprimer
  2. On ne peut changer la société sans désacraliser les patriarcats, ils sont la première cause du sous-développement économique et citoyen.
    La réalité, c’est ce qui advient - les réalités sont des faits de culture,dont : la littérature , les arts, la science. Ect...
    Les réalités, pour l’essentiel, sont celles du monde platonicien ou aristotélicien, autant dire le monde des " idées supérieures " l’occultation consommée de la réalité – mais ce monde impacté par le monothéisme est, désormais, en voie d’extinction dans la mesure où depuis peu ( certes ) le nominalisme ( l’art de nommer les choses de la réalité-réelle ) prend le pas sur les chimères véhiculées depuis plusieurs millénaires...par des marchands d’illusions.

    RépondreSupprimer
  3. L’espoir est la source de toutes les aliénations. attendu que c’est toujours attendre le mieux, voir le ’’ bonheur ’’ pour demain, sinon après-demain … peut-être.

    RépondreSupprimer
  4. L’athéisme est l’expression de la volonté de ne jamais cesser de penser.

    RépondreSupprimer
  5. Gilets jaunes - il apparaît clairement que les français les plus pauvres non seulement ne veulent se complaire dans la pauvreté, et donc ne briguent pas le statut de la pauvreté universelle ni ne veulent par le biais de l’immigration que, dans notre société, prime à nouveaux l’obscurantisme religieux généré par une immigration majoritairement originaire des pays dominés par des musulmans.

    RépondreSupprimer
  6. À l'attention de Jane L.....e : L''identité de notre République, c'est la laïcité.

    RépondreSupprimer
  7. Le troisième sexe ou l’enfoulardement des femmes
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/le-troisieme-sexe.html

    RépondreSupprimer
  8. Se taire – c’est se voiler la face
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/01/se-taire-cest-ce-voiler-la-face.html

    RépondreSupprimer
  9. Macron et plus particulièrement Didier Guillaume, ce ministre comme de nombreux ministres en exercice dans d'autres domaines délités de notre société est à l'image de la plupart des sociologues, d'importants universitaires ou bon nombre de journalistes, c’est à dire : un idiot utile du déni des choses de la réalité-réelle.
    .
    Avant qu’il ne soit trop tard, il faut construire un mur entre l'Europe et une Turquie, qui ne cesse, dans ces régions du monde, de représenter le mal islamique avec la Syrie et les pays du Golfe ( Émirats arabes unis.Bahreïn.Arabie saoudite.Oman.Koweït.Qatar )

    RépondreSupprimer
  10. Les lois Pleven et Gayssot, ainsi que les lois mémorielles donnent un pouvoir aux associations qu'il faut absolument leur retirer - rappelez-vous entre-autres le procès dit des caricatures fait à Charlie hebdo. ( l'enfer est toujours pavé d bonnes intentions ).
    .
    Le pouvoir donné aux associations de judiciariser toutes expressions publiques, à leur yeux inconvenantes, a, dans notre pays, au détriment du CITOYEN, ouvert la porte à l’installation des communautarismes.

    RépondreSupprimer
  11. L'être humain est la nature et en même temps une petite partie de la nature. La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle.
    Dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais qu'un seul créateur, le poète, et un seul miracle, la musique.
    Nous ne sommes pas de '' passage '' sur terre, mais un temps sur terre, on n'a une deuxième vie quand on n'a compris qu'on n'en qu'une puisque la mort est absence de sensation.
    Nos ancêtres gallo-romains avaient le sens de l’honneur, la question qu’ils n’auraient pas manquer de poser urbi et orbi : Pourquoi un cadavre n’a jamais donné de conférence de presse ni ne s’est jamais plaint de l’autopsie ?

    RépondreSupprimer

La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle, et dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais qu'un seul créateur, le poète, ainsi qu’un unique miracle, la musique.
.
Athée libertaire et non athée chrétien, amoureux des arts et plus particulièrement de l'Opéra.
Prioritairement engagé pour combattre l'antisémitisme et participer au débat public afin de réunir les conditions d'un changement ouvrant la voie à une démocratie avancée. En remplaçant le système politique actuel jacobin ou monarchique par une république girondine.
Claude Bouvard

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.