jeudi 29 septembre 2022

L'ANTI-PLATON

 

29/08/2022

Le monothéiste et l’Araignée

araignee-14.jpg

Image numérique - CRAB -

Conte pour les enfants

Le monothéiste et l’Araignée

L'ENTI-PLATON

A lire sous un pin parasol - Pas à l’ombre d’une chapelle

Il était une fois

Vivait un '' homme '' dans une grotte profonde, d’un noir sombre -Noire, noire, noire, la lumière semblait lui parvenir, enfin plutôt une faible, bien faible lueur

Peut-être tout au plus quelques ombres ou légers reflets parvenaient à recouvrir la surface déformée par les reliefs rocailleux des parois de la caverne

Du plus loin du fond de la caverne il clamait qu’il savait tout, tout tout tout

Roi dans l’obscurité, chercher à sortir du néant  -  N’était-il pas si bien, si bien dans son antre ?

Seul sans contradicteur, en paix, si ce n’était près de la sortie de la caverne en guise de passage une toile, bien plus vaste que le WEB ; Une toile de conception à la fois concentrique et rayonnante

Toile parcourut par un être qui lui parut étrange, toujours à s’employer jour après jour, à tisser sa toile pour offrir, parait-il le meilleur du web

Notre homme n’osait pas trop s’approcher, cet être n’avait-elle pas huit pattes ?

N’avait-elle pas un regard à la fois simple et complexe - Par cette étrangeté de la nature il fut quelque peu ébranlé et surtout, de plus n’en crût pas ses yeux

Néanmoins il tendit à vouloir s’approcher, toutefois en prenant garde de bien détourner la tête, notre homme s’inquiétait d’étranges lueurs perçues, avec peine, par delà l’horizon de la toile

Voir l’eut entraîné à sortir de la grotte, mais comment franchir la porte sans passer par la toile, il se sentait sans savoir, n’ayant du fond du gouffre jamais connut la lumière, d’où son désarroi grandissant

A chaque pas cette exigeante créature lui demanderait ses raisons et peut-être les valideraient au fur et à mesure qu’il avancerait, mais rien n’était moins sûr

N’était-il pas suffisamment bien, peut-être même par trop droit dans ces bottes pour courir un tel risque au point de s’engluer ?

Devrait-il se rendre à la raison ? Par exemple se chausser plus léger - Plongé dans cet affreux dilemme, désorienté, l’angoisse s’empara de lui, à ce moment, plus fort que jamais auparavant

Se demandant s’il n’était pas mieux pour lui de rester séculairement réfugié dans le monde virtuel, son monde qu’il lui semblait bien connaître

C’est ce qu’il fit et il y est encore

Crab -  07 07 2007

3 commentaires:

  1. LUCRÈCE
    Voltaire estimait que l’athéisme était bon pour l’aristocratie mais pas pour le peuple – la France n’est pas le pays de Voltaire mais de Lucrèce et de Jean Meslier.
    SUITE :
    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2020/09/11/lucrece-6262765.html

    RépondreSupprimer
  2. En 2009, j'écrivais et c'est toujours, plus que jamais, d'actualité dans notre époque où la haine de l'identité féminine passe pour une valeur culturelle respectable.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/05/wallada-de-cordoue-de-et-de-lante-islam.html

    RépondreSupprimer
  3. Femmes kurdes, yézidis et syriaques
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html

    RépondreSupprimer

La poésie dit l'essentiel avant que la philosophie ne s'en mêle, et dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais qu'un seul créateur, le poète, ainsi qu’un unique miracle, la musique.
.
Athée libertaire et non athée chrétien, amoureux des arts et plus particulièrement de l'Opéra.
Prioritairement engagé pour combattre l'antisémitisme et participer au débat public afin de réunir les conditions d'un changement ouvrant la voie à une démocratie avancée. En remplaçant le système politique actuel jacobin ou monarchique par une république girondine.
Claude Bouvard

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.