lundi 7 novembre 2011

Blasphème


La Mort de Socrate, par David



Paris
Dimanche dernier, durant l'après-midi
« On n'est pas contre la liberté d'expression, mais contre l'insulte gratuite » - Yazid L.
Un propos maintes et maintes fois tenu par bon nombre de personnes, '' chefs spirituels '' en tête, qui se réclament de la religion, en réalité n'accepte pas que soit critiquer un personnage historique, que ce prophète soit ou non un symbole - « ou symbolique de... »



Tous les symboles, au même titre que toutes les religions ou autres théories sont critiquables, il est sain pour une société de douter, de questionner, de remettre en cause toutes théories, de les contester, en tous cas c'est un droit dans une démocratie, une interdiction dans les dictatures
« On a soutenu le printemps arabe, mais on refuse l'automne et l'hiver fanatique » - Cabu



B H L, qui n'en manque pas une compare notre époque qui est celle d'internet et des chaînes satellitaires avec la période de l'après révolution française...
B H L, veut ainsi rappeler la lente installation de la démocratie en France pour justifier la sharia comme source possible du droit
[ « Il a fallu à la France une Terreur, une Restauration, deux Empires et plusieurs bains de sang pour donner corps à l'idéal républicain de 1789 puis à l'idée de laïcité. » B H L ]

-->
B H L n'est pas un nouveau ni vraiment un vieux philosophe mais un théologien par défaut, un autodidacte de la pensée magique

L'entendre défendre l'idée islamiste que la sharia d'essence divine n'en est pas moins par certains de ses aspects susceptible d'élever humainement l'homme *... - ? -

* Compatible avec la démocratie ? - Mieux vaut en rire !


Depuis des décennies des femmes arabes veulent purement et simplement les mêmes droits que les occidentales et depuis une dizaine d'années les incroyants ou agnostiques associés à des croyants laïques veulent la séparation de la religion et du rôle politique



B H L, d'enfoncer le clou en ajoutant, « La démocratie polonaise, trente ans après Solidarnosc, se cherche toujours. La Russie en est encore à Poutine »
B HL, de comparer ce qui n'est pas comparable, ce qui est un comble, d'abord la Russie ne fait pas partie de l'Union européenne et je suis de ceux qui ne cessent de contester que l'on ai laissé entrer la Pologne ou l'Irlande, deux pays qui ne respectent pas '' les droits de la femmes '' et particulièrement homophobe du moins en ce qui concerne la majorité de la population polonaise



Non ! B H L, mènent d'autres combat qui n'ont aucun rapport avec la notion de liberté d'expression, mais se situent dans des régions de l'esprit où il ne peut y avoir de belles discussions qu'entre théologiens



B H L demeure un des meilleur porte flambeau du relativisme culturel et nuit gravement à l'émancipation des peuples et plus particulièrement aux luttes des femmes et des laïcs
Crab – 07 Novembre 2011


-->
Note :

Polygamie et charia en Libye - Les femmes se révoltent contre la décision du CNT et s’adressent à l’ONU



Selon cette organisation, le discours d’Abdeljalil n’était pas à la hauteur des événements, notamment parce qu’« il a spolié les femmes libyennes du droit de choisir librement leur époux », et cela, « ouvertement et publiquement » et de « manière dictatoriale », comme s’il s’agissait de quotas de femmes avec lesquelles le CNT allait récompenser les hommes de ses troupes



Source :




Suite à partir de la page :
http://laicite.over-blog.com/article-pareil-au-meme-88204752.html



Accueil :
http://laicite.over-blog.com/#

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.