mardi 17 juillet 2018

Coupe du monde


Bilan
Nous savons depuis longtemps qu’en Occident les religions haïssaient le sexe, que le corps des belles femmes, ces ensorceleuses, ces sorcières, dans le passé, méritaient bien le sort d'être brûlées vives en place publique ( ...elles finissaient brûlées sur le bûchers...), d’où, encore à notre époque, une peur persistante vécue par tous ceux ( femmes et hommes ) qui ont peur de ces « belles », ces « garces » susceptibles de déranger l’ordre social

Malgré l’importance, dans notre pays, de la sécularisation, il s’avère que impactés par plus de quinze siècles de monothéisme des groupes de pressions pas-que religieux persistent à traquer le sexuel dans la société car c’est plus facile de faire passer l’admiration d’une « jolie femme » pour de la perversion au lieu de s’évertuer réellement à déconstruire le sexisme qui bien souvent fait qu’une femme qui bien évidemment ne naît pas bonniche pourtant devient bonniche...et parfois même à l’insu de son plein gré...


Dans peu de temps, si ce n’est déjà le cas, admirer la « beauté » d’une adolescente pourrait vous valoir l’accusation de pédocriminel...et j’en passe...

Les attardés de l’histoire de la fesse,
ennemis de la force charnelle, affolés par la sensualité ou le sexuel dans la société, en ce joli mois de juillet de liesse, la Fifa dont un voile lui brouille l'esprit donne l’exemple car après avoir autorisé les joueuses à porter le voile sur les terrains de football, à présent en est venue à demander aux réalisateurs de ne pas photographier les « supportrices sexy » - si - si, vous avez bien lu...

Applaudissements dans le coq des doloristes
Les féministes victimistes ( doloristes ) n’ont pas manqué d’applaudir cette recommandation de la Fifa car, n’en doutez pas, la peur des « belles femmes » qui caractérise le manque de confiance en soi dû à toutes sortes de frustrations vécues par une partie des hommes ou pour les mêmes raisons caractérise la jalousie d’une partie des femmes a encore de beaux jours devant-lui... - CRAB

Suite : Modigliani et les myopes
http://laicite-moderne.blogspot.com/2017/12/modigliani-et-les-myopes.html



vendredi 13 juillet 2018

Devoirs de vacances : Les indulgences


Les dix commandements

Saviez-vous que dieu n'est pas
du genre masculin...

Voyez, vous-même !

20.8
Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier - Tu feras une petite sortie avec ta meilleure amie ou ton petit-ami du jour

20.9
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage - Tu travailleras à temps complet et non à mi-temps – pour être financièrement indépendante des hommes

20.10
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternelle, ta Absolue: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille,... - Même si pontifiant depuis l’Élysée, Saint-Macron, chanoine et curé d’une république jacobine, te le demande, tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ta fille ;
tu en profiteras, à l’unisson, pour apprendre à ton fils et à ta fille à participer à toutes les taches ménagères...
, ni ton serviteur, ni ta servante,
Ne t'inquiètes pas pour eux - ce jour là, de congé, ils se feront remarquer au Balajo ou chez Gégène à Joinville le Pont
, ton bétail
ton bétail, c’est beaucoup dire, néanmoins tu ne manqueras de déborder d'affection pour le seul être qui te sera toujours fidèle - ton chat -
ni l'étrangère qui est dans tes portes. - En tant que femme insoumise tu n'hésiteras pas à aider l'étrangère qui vient te demander l'asile politique pour ne plus porter aucun des voiles islamiques générés par l’inquisition musulmane

20.11
Car en six jours l'Éternelle a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et elle s'est reposée le septième jour : C'est pourquoi l'Éternelle a béni le jour du repos et l'a sanctifié. - Non seulement tu ne travailleras pas le jour du repos, mais sans culpabiliser, durant la semaine, tu ne feras pas pour autant une double journée de travail

20.12
Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que ( un peu naïvement ) l'Éternelle, ta Absolue, te donne.
Tu sais ce que tu es - nul besoin de sombrer dans le féminisme victimiste ou indigéniste, tes actes seront la cause de ton avenir ;
choisis ta famille en fonction des valeurs qui respectent l’égalité femmes-hommes, les droits des femmes et c’est par ta " manière d’être " beaucoup plus qu’en lisant les théoriciennes de l’écrit ou de l’oral « féministe » que tu transgresseras tous les tabous...

20.13
Tu ne commettras point d'assassinat
Tu seras la tueuse sans égale d’une cruauté extrême de toutes les idéologies mortifères : patriarcats - machistes – phallocrates – monothéistes – pro-vie, pro-allaitement maternel, naturaliste et nataliste et j’en passe...

20.14
Tu ne commettras point d'adultère
L’amour est un petit serpent voleur, un vrai serpenteau *1, ne résiste pas, obéis à ton corps, ainsi tu seras fidèle à toi-même *2, étant donné que nulle personne ne peut ignorer que l’infidélité - c’est la sincérité qui se déplace
*1 - plus bas, voir la vidéo -
* 2 - par sa " manière d’être " Brigitte Bardot a fait plus pour les femmes que les auteures théoriciennes du féminisme

20.15
Tu ne déroberas point
Tu seras une « mauvaise mère » sans te préoccuper du regard des autres ou tu choisiras de ne pas reproduire car, sans avancer masquée, tu as tellement d'autres choses à faire dans ta vie

20.16
Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain
Tu témoigneras ni plus ni moins bien que les hommes, aussi objectivement que tu en sera capable [ RIRE ] - toutefois sur les forums de C dans l'air F 5 ( télévision ) – tu pourras tout te permettre les Fake news sont à la mode, sans compter que la carte de presse, sans passer par l’écriture inclusive, ne fait pas systématiquement le ou la journaliste

20.17
Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ;
Tu n'hésiteras pas à convoiter la maison de ton prochain en périodes électorales, c’est la règle du jeu d’un féminisme universel, ( qui ne doit rien au féminisme victimiste ou racialiste ), subséquemment sans passer par la loi des quotas
tu ne convoiteras point le mari de ta voisine,
Tu n'auras pas besoin de perdre ton temps à convoiter le mari de ta voisine - c'est lui qui te feras signe...il ne te fera pas attendre, il a de bonnes références, il couche dès le premier soir
ni sa servante,
Pour sa servante, tu obéiras, si tel est le cas, à tes préférences sexuelles
ni son serviteur,
Pourquoi pas si c'est un beau mec
ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain -
Opportunément, tu obtiendras gain de cause contre l’avis de chaque tenant des sordides prescriptions de la sharia que le partage des biens ne peux pas faire, en aucun cas, l'objet d'une discrimination sexuelle - CRAB
*1 - vidéo, extrait :
http://blvids.free.fr/Mozart_l_amour.mpg

Suite : Qui connaît Platon ?
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/06/qui-connait-platon.html

Suite 2 : Cosi fan tutte
https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/01/cosi-fan-tutte.html

Suite 3 : Classement et chronologie

dimanche 1 juillet 2018

Simone Veil


Simone Veil obtient contre les religions monothéistes le droit pour les femmes d’interrompre une grossesse, ainsi elle a changé la vie des femmes, certes considérablement, au-delà de toutes espérances, mais aussi la vie des hommes - MERCI MADAME

Une question demeure, Simone Veil, voulait-elle vraiment de cette Europe politique dite libérale de plus en plus contestée où comme la majorité des français qu’une bonne partie des classes dominantes essaie de faire passer pour de vilains populistes, une autre définition plus solidaire de l’Europe ?
Aurait-elle préférer une évolution de Europe capable d’unité sans renier ou porter atteinte à l’identité de notre pays ?

Pour ma part, j’en suis certains, quand on aime Schubert dont la musique navigue dans les profondeurs extrême de l’inconscient collectif on ne peut aimer l’inculture de la macronnerie aussi rappeuse, les soirs de bal dans les salons de l’Élysée, qu’un vieux gruyère bien moisi dont même les rats ne voudraient pas - CRAB

Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/06/macron-rencontre-papy.html

Suites 2 :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/06/lintersectionnalite-ou-les-indigenistes_28.html



samedi 30 juin 2018

Macron rencontre papy


Un Président qui veut, mais ne peut.....
Ci-dessus, l'exploit vaticano-macronien est à l'mage d'un vieux monde en voie de disparition car, fort heureusement, 63% des français sont sans religion et 64% des jeunes de 16 à 29 ans se déclarent non-croyants – CRAB

Suite : Macron
http://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Macron



jeudi 28 juin 2018

L’intersectionnalité ou les indigénistes


Dépouillé de la plus petite parcelle d'humanité - d'urbanité, l'image d'un monde musulman où sourire et rire sont frappés d'une interdiction divine
Cette tragédie associée avec la comédie associée étroitement avec le comique si ce n’était pathétique ferait rire car rien n’oblige cette femme à se fagoter tragiquement de la sorte [ ??? ]
 
Le chantage au racisme dévoyé ne passera pas
L’intersectionnalité ou la crétinerie sans frontière des indigénistes,
citation : « prend en compte d’autres rapports de domination » et croise les discriminations liées au sexe, à la race ou à la classe.

On retrouve là ce qui oppose le féminisme universaliste d’une Frédérique Calandra ou d’une Elisabeth Badinter, à celui des indigénistes qui le partitionnent en féminisme blanc et bourgeois, noir, racisé, musulman…Fin de citation

L’intersectionnalité, c’est le maintient communautaire des inégalités entre femmes-hommes
Le féminisme racialiste ou différentialiste ne relève pas de la pensée féministe, il est in fine essentiellement anti-visages pâles - dites blanches - car l’intersectionnalité au même titre que le féminisme victimiste est au féminisme universel ce qu'une théocratie est à la démocratie, c’est à dire, de mettre un masque sur une réalité phallocrate universelle, plus ou moins aggravée dans les pays dominés par des musulmans, afin de museler les femmes aux visages plus ou moins foncés – bronzées ou dites noires, pour certaines -


Dans le langage : le contre-sens est l'une des formes les plus utilisées par les infantiles et égoïstes " indigènes de la République ", contrairement au féminisme universel qui lui ne connaît pas la couleur de la peau
L’intersectionnalité, le féminisme racialiste, différentialiste ou encore victimiste, est la négation du féminisme universel né de la pensée féministe, l
equel peut se résumer en une seule phrase : " une femme fait ce qu’elle veut, quand elle veut ", un grand principe qui confère ou rend, sans concession, sans réserve à toutes les femmes le statut de citoyenne - ce qui signifie que c’est exclusivement " sa manière d’être " qui compte, qu’elle s’appartient, qu’elle ne vit pas sous le regard d’une communauté qui l’infériorise ou abaisse son statut pour asseoir, voire dans certaines populations sacraliser le patriarcat à l’aide de la religion dans le but d’asseoir de droit divin la domination masculine sur les femmes – Est-ce si difficile à comprendre ou à admettre... ? - CRAB

 
Eliette Abécassis

Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/06/prejuges-religieux-et-feministes.html

Suites 2 : déroulé d’articles...
http://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=f%C3%A9minisme



dimanche 24 juin 2018

Lumière de la mer


Adila Bendimerad, la « femme-méduse »

Kindil el bahr ou la revanche de la « femme-méduse », c’est un film de Damien Ounouri, Algérie 2016 et diffusé par arte
- " Kindil el bahr ", le titre de ce court métrage algérien, signifie " la méduse ", littéralement " lumière de la mer " -

Cit - " L'hypocrisie et les bigots sont la ruine du monde. " - Christine de Suède - ( 1682 )
Une idéologie déshumanisante, sans égale, sans cesse répétée à l’encontre de femmes saines d’esprits, Damien Ounouri en ce début du XXIe siècle, relate la monstruosité impensable et sans limite subie par les femmes dans une société dominée par le plus nuisible des patriarcats jamais observé dans toute l’histoire de l’humanité

Un film réalisé par un cinéaste courageux en compagnie d’acteurs courageux qui ne craint pas d’aborder ni de bien nommer et de décrire avec beaucoup de justesse un fait de société reflétant le monstrueux et la monstruosité comme l’absence de limite ou la mise en péril de la frontière dans l’actuelle Algérie marquée par une culture dominante sadique comptant parmi les idéologies les plus immondes

La pruderie est l’hypocrisie de la pudeur puisque l'hypocrisie est toujours négative contrairement au mensonge qui peut parfois être pour une bonne cause
Dans une Algérie où les mentalités portées par une majorité de femmes et d’hommes ne diffèrent pas du reste du monde musulman attendu qu’au quotidien les islamistes ( femmes et hommes ) entretiennent la haine du corps de la femme, nient l’identité de la femme en la voilant, parfois même de pieds en cape ou encore parfois « volontairement » aller jusqu’à se présenter, sur les plages, affublée d’un grotesque burkini

Le sadisme pour l’exemple
Dans les milieux où régions du monde dominés par des musulmans c’est la règle non pas d’or mais du « croissant d'or », comme dans le film, de réunir toutes les conditions pour effacer des lieux publics ou de terrasser sans scrupule une femme jugée « coupable » uniquement à cause de sa manière d’être au point de lui interdire le droit de vivre quitte à l’assassiner pour l’exemple avec l’assentiment et le complice silence sadique de la populace islamisée

Dans le film de Damien Ounouri, Nfissa est une jeune femme espérant passer une bonne journée sur la plage en bordure de la mer avec ses deux enfants et en compagnie de sa mère - non voilée, vêtue d’une robe simple et relativement longue, elle est agressée et sauvagement noyée par un groupe d’abrutis parce qu’elle n’est pas affublée d’une tenue islamique, mais surtout parce qu’elle a eu cette « audace » de nager seule au large - pour la populace islamique, majoritaire en Algérie, à cause de sa tenue de baignade ( nager avec sa robe ), elle a mérité le sort mortifère qui lui a réservé de jeunes et bons musulmans baigneurs en maillot de bains une pièce... bien méritants...n’en doutez pas...puisque ce sont des garçons...

Peu après, sur cette même plage, tous les baigneurs meurent subitement...pour ma part durant ces moments du film, c’est certains, je n’ai pas versé une larme...même que, j’avoue avoir été un peu déçu que la méduse n’aie pas eu le temps d’en faire plus avant de se faire massacrer... c’est ainsi, franchement, pas désolé du tout si cela déplait, ma rage, et j’en suis fier, ne se reconnaît pas dans celle des 100 quartiers *1 plus ou moins islamisé...sensibles, dit-on [ ??? ]
Extrait du film - vidéo :
http://blvids.free.fr/Kindil_el_bahr_extrait.mp4

Nier l’identité féminine c’est haïr la France
*1 - Il en est ainsi des mentalités musulmanes, y compris dans nos villes, dans une bonne centaine de quartiers fortement islamisés, alors qu’à longueur d’années nos « bien pensants » au lieu de se concentrer sur l’accueil des réfugiés femmes et hommes insoumis laissant loin derrière eux les mondes musulmans, sans relâche, rabâchent que tous les migrants ( sans distinction ) sont les bienvenus et qu’ils sont une chance pour la France – hors, ce n’est pas du tout ce que pense la grande majorité de nos compatriotes car ils n’ont pas les yeux dans leur poche et n’entendent pas, dans notre pays, laisser s’installer l’inquisition musulmane

En France " mode islamique " est-un oxymore "
Cit - " Le faux honneur est un scrupule de l'hypocrisie" - François Gaston de Lévis. ( 1812 )
Rappel - porter « volontairement » le voile*2 ou couverte de pieds en cape, prétendre sacraliser le port du pire des signes de l’infériorisation ou de l’abaissement du statut des femmes - au nom d’un communautarisme dont le sexisme et le sectarisme sont sans égal n’est pas seulement le révélateur de l'état mental malsain d'une population donnée ou le reflet d’un comportement de femme sous-servitude, c’est aussi le propre de l’impudeur et le comble d’une hypocrisie ou d’une mauvaise foi comptant parmi les plus infantiles et égoïstes inhérentes à l’espèce humaine
*2 - L’Université d’Alazhar a finalement statué que le voile n’est pas une obligation islamique, c’est donc qu’il reste le symbole de l’ordre moral de la société raciste et sexiste des mâles bronzés - CRAB

Suite : Féminité
http://laicite-moderne.blogspot.com/2017/08/feminite.html

Suite 2 : Police de la vertu islamiste
http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/09/police-de-la-vertu-islamiste.html

Suite 3 : WALLÂDA DE CORDOUE
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/05/wallada-de-cordoue-de-et-de-lante-islam.html

Suite 4 : Les indéfendables
http://laicite-moderne.blogspot.com/2017/10/les-indefendables.html


vendredi 22 juin 2018

Le bien commun


Le bien commun
- ouvrir le lien de la vidéo avec UMPlayer, attendre environ une minute, sinon... ouvrir le lien avec un autre logiciel :
http://blvids.free.fr/Le_bien_commun.mkv

Suites : La République est la racine du mal
http://laicite-moderne.blogspot.com/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html