lundi 15 octobre 2018

Fanatisme sans frontière - Octobre 2018





François le pape des pauvres d’esprits canonise Paul VI
Fanatisme sans frontièreau Vatican, rien de nouveau, c’est encore et encore et toujours un pape anti-femmes émancipées de canonisé, c’est une fois de plus le triomphe des heures du mal chrétien, une dramatique fiction coupé de la réalité du corps ou de la réalité du monde - que dire, sinon que tout va bien dans le meilleur des mondes quand la foi éclot ou s’épanouit sur le dos de la condition des femmes, c’est tragique - CRAB -
.
Suites : L'interruption médicale de grossesse, déroulé d’articles
https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=IVG



dimanche 14 octobre 2018

Khatia Buniatishvili – Octobre 2018


Khatia Buniatishvili



Au-delà de soi
Citation - Je soutiens les jeunes musiciens quand je croie en eux. Ceux qui n’ont pas assez de talent je ne leur conseille pas forcément de continuer à s’accrocher mais je leur dis pas non plus d’arrêter car j’estime qu’il faut vivre ses passions à fond – mais c’est tellement dur d’être musicien concertiste, ça demande un travail énorme avant de monter sur scène et une fois qu’on y est, c’est beaucoup de stress parce qu’on a une lourde responsabilité. Ceux qui n’ont pas assez de talent risque de gâcher leur vie. Khatia Buniatishvili


48 heures en Géorgie avec Khatia Buniatishvili et Zubin Mehta
Jeune soliste géorgienne, Khatia Buniatishvili pianiste d’un immense talent joue ( sauf devant Poutine ) partout en Europe et dans le monde occidental

Pas seulement pianiste, femme émancipée débarrassée de tout ressentiment, lucide et optimiste Khatia Buniatishvili se montre fermement anti-Poutine quand elle joue en Ukraine par défi Rachmaninov...
Cette immense artiste n’est pas seulement une pianiste virtuose, c’est avec une grandeur à la fois touchante et virile qu’elle fait la démonstration que le souverainisme, l’identité d’un pays est incompatible avec non seulement le nov-stalinisme de Poutine ou encore dramatiquement discordant avec une Europe libérale, voire autoritaire qui plaît tant aux principaux médias de notre pays - une construction subie, depuis plusieurs décennies, par la majorité des peuples qui revendiquent ou exigent un changement radical des politiques européennes
Une Europe qui absurdement vise une croissance éternelle que ne cesse de présenter comme incontournable nos « grands économistes » ( bien payés, à l’aise... ) grands partisans de la mobilité ( pour les autres ) mais invariablement toujours présents dans les grands médias – chercher l’erreur...

Je ne finirai pas ma vie atteint de la maladie d’Alzheimer parce que je sais que Khatia Buniatishvili est inoubliable
La défaite du religieux dans la culture est consommée - mais résiste encore et toujours un reliquat surestimé de féministes victimistes bien trop médiatisé s’illustrant dans la pratique du déni de l’identité féminine
Selon les dogmatiques gourous du féminisme victimiste, faire partie de l’élite on doit-être exemplaire et, en concert, signifie se présenter devant le public des mélomanes entièrement désexuée... par exemple en bleu de chauffe - vive Mao – ou dans le « pudique » uniforme des lycéennes de Sainte-Marie des grandes tarentules, c’est encore mieux - et mieux que mieux ce n’est pas Mahomet qui se plaindrait ravi de voir que de grands couturiers habitués à habiller des porte-manteaux revisitent la burqa avec la bénédiction de nos féministes de boudoirs entre-autres chantres patentés de l’écriture inclusive destinée à sacraliser le bien parler bégayé

" Miroir, mon beau miroir, dis-moi pourquoi je suis toujours moins belle, moins intelligente, moins artiste, moins libre de ressentiment qu’elle ? "

À titre personnel j’ai eu à débattre, plutôt maille à partir sur Facebook avec quelques connasses égéries du féminisme victimiste ( doloriste ), je ne m’excuse pas de l’expression puisqu’il s’agissait de cinq femmes dont d’eux d’entre-elles non seulement appuyaient mais en outre déclaraient que je n’étais pas qualifié ( je cite ) pour contredire ni penser autrement que trois féministes internationales dont je ne partageais pas les assauts théocratiques, particulièrement méprisants balancés sur la toile pour dénigrer une des robes jugée comme trop déshabillée portée, en concert, par Khatia Buniatishvili - cinq « féministes » du niveau de collégiennes première année ( et encore... ), lesquelles voyaient dans les choix vestimentaires de Khatia Buniatishvili rien de plus que le choix d’une meuf *1 qui, en public, sort ses seins...
*1 - Meuf, un terme que je refuse d’employer...

C’est donc en toute humilité, que, filmés en Géorgie, je vous propose de partager un moment piano et orchestre, d’entretiens d’excellences inoubliables entre Khatia Buniatishvili et Zubin Mehta – itou, le pas-que féministe suis-je, lyricomane, fou d’amour de la musique, vous invite à vous procurer le documentaire diffusé ce Dimanche 14 - 10 - 2018 sur Arte " 48 heures en Géorgie avec Khatia Buniatishvili et Zubin Mehta " – CRAB ( Claude Bouvard )

Suites - Une aventure musicale
https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Khatia+Buniatishvili


Suites 2 - Khatia Buniatishvili
https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/05/khatia-buniatishvili.html

Suites 3 - Les femmes qui comptent
http://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Les+femmes+qui+comptent&updated-max=2018-02-05T01:56:00-08:00&max-results=20&start=2&by-date=false

Brève féministe appropriée -
François, pape des pauvres d’esprits canonise Paul VI
Fanatisme sans frontière : Paul VI, digne émule de ses prédécesseurs était un pape anti-femmes émancipées ( contre l’IVG ) - avec François, rien de nouveau, dénué de toute morale, tout va bien dans le meilleur des mondes d’un phallocrate laquelle foi papale abonde et poignarde dans le dos, une fois de plus comme une vis sans fin, les femmes émancipées très justement attachées à maintenir les Droits des femmesCRAB -



vendredi 12 octobre 2018

Féminismes – Octobre 2018


Réponse aux lecteurs
1 - OUI, je déconsidère entièrement le féminisme victimiste
( doloriste )
Lequel ne se soucie pas de l’égalité femmes-hommes mais d’essentialiser les hommes ( notamment par le biais de lois telles l’antidémocratique parité ou sur la prostitution ), auteur de dérapages incontrôlés en appuyant ses interventions publiques sur le mode ‘’ balance ton porc ‘’ véritable appel à la délation au lieu de dépositions de plaintes en passant par la case Justice et de persister à bafouer le Droit en se flattant d’avoir fait libéré Catherine sauvage

.2 - OUI, je déconsidère entièrement le féminisme dit de l’intersectionnalité
Lequel ignore profondément la citoyenne, en confondant racisme, lutte des classes et féminisme - ce féminisme est avant tout l’expression d’un déni des valeurs masculines négatives - l’intersectionnalité fait mieux encore que le premier en matière d’inégalités entre femmes et entre femmes et hommes en décrétant que le féminisme universel ( qui pourtant ne connaît pas la couleur de la peau ) est une idée de femme blanche occidentales esclavagiste ou néo-colonialiste ( pas moins... ) dans l’objectif, en lyrisant les différences culturelles ou religieuses au détriment de la ressemblance de genre, de consacrer, voire de sacraliser le patriarcat qui définit le communautarisme – CRAB

Suites : Civilisations
https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

Suite 1 :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/10/catachrese.html

Suites 2 :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/par-sa-maniere-detre.html

Suites 3 :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/dictionnaire-du-savoir-vivre.html

Suites 4 : déroulé d’articles...
https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Caroline+De+Haas




mercredi 10 octobre 2018

Catachrèse


L’égalité femmes-hommes délivrée du ressentiment
La catachrèse caractérise tous les mouvements féministes qui rejettent le féminisme universel, ils sont comme les tarentules avides de vengeances secrètes
Féministes victimistes, submergés par le ressentiment, ces féministes parlent au nom de toutes les femmes quelques soient les faits ou les circonstances sans, dans le plus parfait recadrage de ce militantisme d’aubaines, en aucune circonstance, ne jamais manquer d’essentialiser les hommes ;
c’est, hélas, tragique-comique – d’aventure, c’est renvoyer le projet égalitaire aux calendes grecques

Au pied du mur
Réaliser l’égalité femmes-hommes délivrée du ressentiment pourrait se comparer à une république délivrée du ressentiment – hors, nous en sommes loin, très loin ;
nier que le corps humain se définit par la multiplicité des pulsions c’est le propre des féministes victimistes ou de l’intersectionnalité animés par un indécrottable ressentiment ;
féministes doloriste probablement inspirés à l’insu de leur plein gré par le religieux ou les platoniciens, bricoleurs d’un " être masculin dual " ( Robespierre avait lui inventé l’être suprême, étonnant non ! ), ne manquant jamais une occasion de s’exprimer, sur la place publique, dans des termes discriminant du genre " les hommes... ", " les hommes... ", " les hommes... " - finalement plus préoccupés d’essentialiser les hommes que de construire vraiment l’égalité femmes-hommes - ( dans notre société, l’exemple le plus négatif de ces idéologies anti-démocratiques, c’est la parité imposée par la loi ) ;
pas seulement par la loi, réaliser pleinement dans les faits l’égalité femmes-hommes est une chimère tant que le féminisme universel n’aura pas triomphé des assauts pratiquement théocratiques, voire staliniens des féministes doloriste fonctionnant sur le principe du ressentiment ni sans que « notre » république jacobine aux antipodes d’une vraie démocratie ne sera pas remplacée, enfin libérée du ressentiment, par une république girondine.

Brève - – Fondé sur le déni de la signification réelle du doigt d’honneur à l’endroit jupitérien, accusé à tort d’homophobie par la crétinerie sans frontière Michel Onfray se voit censuré à deux reprises sur les chaînes de la télévision publique par la macronie ambiante, triste reflet depuis plusieurs décennie de l’interdiction de plus en plus de la liberté de dire la réalité-réelle – Macron se réfère constamment au Général de Gaulle, qui faut le rappeler demandait à ses principaux ministres de rédiger le journal télévisé...
CRAB

Suite - Par sa " manière d’être "
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/par-sa-maniere-detre.html

Suite 2 - CONTREDIRE
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/10/contredire.html

Suite 3 - Civilisations
https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html?showComment=1539408275538#c3479191872937083436



lundi 8 octobre 2018

CONTREDIRE


Martine Béland

Nietzsche, la philosophie comme remède à la civilisation
Nietzsche a raison de soutenir que l’individualisme c’est être, et ainsi de faire observer que le corps humain se définit par la multiplicité des pulsions et non selon les critères judéo-chrétiens '' unité et division par deux du corps ''  – idem et aggravé par le totalitaire '' nous '' halal de la culture religieuse islamique à seule finalité de rendre l’usage haram du '' je '' et du '' moi '' dans la perspective de bannir l’expression de tout jugement individuel

Je m’en réjouis, Nietzsche, en son temps, annonçait le lent déclin, en Europe, de la civilisation judéo-chrétienne ;
nietzschéens Michel Onfray confirme et Martine Béland commente, et pour cette dernière de rappeler qu’il s’agissait in fine pour Nietzsche d’un appel à projet ;
en dépit des obstacles à surmonter dont celui d’une Europe bricolée contre les peuples, d’une situation planétaire aggravée par une mondialisation sans règles du jeu correctement définies auxquels, dans les pays européens, venant de nos gouvernants et d’une large part de l’élite encensée par la plupart des médias au service d’une propagande quasi stalinienne s’ajoute l’imbécile tentative d’effacer dans chaque pays la souveraineté ;
sans ignorer que les islamistes tentent de profiter de la situation, je ne crains pas du tout un remplacement du judéo-christianisme par une culture islamique genrée Houellebecq car le coran ce chef d’œuvre de l’obscurantisme fait l’objet d’une déconstruction quasi quotidienne sur les réseaux sociaux

Un lent processus distingue notre époque des mondes judéo-chrétiens et islamiques entièrement soumis aux « idéaux supérieurs » d’imaginaires arrière-mondes et des notions de bien et mal le reflet confessionnel des valeurs d’un inexistant ‘’ libre arbitre ‘’ fabriqué de toutes pièces par les rédacteurs monothéistes – dorénavant, pour construire nos sociétés, c’est contre vents et marées que prime la recherche permanente de l’éthique 

Réponse à quelques personnes qui me reprochent de faire le jeu l’extrême droite, des populistes ou des islamophobes :
À maintes reprises sur mon blog j’ai rapporté et longuement développé qu’être islamophobe c’est naturel dans la mesure où la religion musulmane et ses annexes sont les racines du pire des sectarismes susceptible de créer le racisme, l’athéophobie, le sexisme, l’homophobie et l’antisémitisme...en matière d’obscurantisme sacralisé j’en passe... ne pas déconstruire l’islam comme la raison et l’art ont eu raison du judéo-christianisme et plus particulièrement de détruire les idéologies islamistes, ce n’est pas naturel et donc suicidaire... si vous n’aimez pas la vie ou la multiplicité des pulsions de vie qui sont dans la nature de chaque être humain, libre à vous de vous soumettre...ce sera sans moi
Quand à l’extrême droite la diaboliser ne sert à rien, sinon, c’est faire le jeu de cette extrême droite en faisant l’impasse sur le déni des réalités qui sont à la source de ce qui réellement est la cause de l’importance qu’elle prend dans le débat politique - CRAB

Suites dans : Civilisations
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

Suites 2 : L’individualisme
https://laicite-moderne.blogspot.com/2016/11/lindividualisme.html

Suites 3 : Maupertuis - La morale utilitaire
https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/maupertuis-la-morale-utilitaire.html


vendredi 5 octobre 2018

Les Fake news passent, les écrits de première-main restent


Extrait de presse : Une lettre d’Albert Einstein sur Dieu mise aux enchères début décembre.
Dans cette lettre estimée entre 1 et 1,5 million de dollars, le physicien écrit que les religions sont « l’incarnation d’une superstition primitive ».
« Le mot Dieu n’est pour moi rien d’autre que l’expression et le produit des faiblesses humaines, et la Bible un recueil de légendes vénérables mais malgré tout assez primitives. » Écrits depuis l’université de Princeton dans le New Jersey, ces mots sont signés Albert Einstein, un an avant sa mort en avril 1955.
Ils sont tirés d’une lettre manuscrite du célèbre physicien touchant à sa conception de Dieu, de la religion et du sens de la vie qui va être mise aux enchères à New York début décembre par Christie’s. Son montant est estimé entre 1 et 1,5 million de dollars.
Dans cette lettre de 1954, écrite en allemand à l’adresse du philosophe Eric Gutkind, le plus grand physicien du XXe siècle, qui était d’origine juive et avait fui l’Allemagne à l’avènement d’Hitler, réfute toute croyance religieuse. « Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, n’y changera rien (pour moi) », ajoute-t-il dans cette missive d’une page et demie.
 
Einstein très critique sur le judaïsme
Dans sa lettre, l’auteur de la théorie de la relativité, décédé à 76 ans, n’épargne pas le judaïsme. « Pour moi la religion juive est, comme toutes les autres religions, l’incarnation d’une superstition primitive », écrit-il. « Et le peuple juif auquel j’appartiens fièrement, et à la mentalité duquel je me sens profondément ancré, n’a pas pour autant une forme de dignité différente des autres peuples ».
« Au vu de mon expérience, ils ne sont pas meilleurs que les autres groupes humains, même s’ils sont protégés des pires excès par leur manque de pouvoir. Sinon je ne perçois rien d'élu chez eux. »
Source – Le Parisien

L’instant athée
L'athéisme comme expérience, et exigence ultime, de la raison
L’athéologie est la langue de la pensée, l’athéisme est l’expression de la volonté de ne jamais cesser de penser
Rien ne naît de rien et rien n’a de fin, attendu que « la fin d’un processus » est toujours le début d’un autre
On n’a une deuxième vie quand on n’a compris qu’on n’en n’a qu’une – CRAB -

L’instant de vérité - citation :
Le mot progrès n'aura aucun sens tant qu'il y aura des enfants malheureux
Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. Albert Einstein

Suites : déroulé d’articles sur le thème "Albert Einstein"
https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Albert+EINSTEIN

Suites 2 : Salomé
https://laicite-moderne.blogspot.com/2014/08/salome.html



Féminisme de boudoirs


RI DI CU LE – justement, Raphaël Enthoven a réalisé à la radio une de ses meilleures chroniques sur le thème de la belle au bois dormant et "son" prince charmant en faisant une analogie avec la lettre que Maria Casarès avait adressé à Albert Camus – CRAB -
L’amour emmerde la morale - par Raphaël Enthoven – Vidéo :
http://blvids.free.fr/L%27amour_emmerde%20_la_morale.webm
ou sur -
https://youtu.be/YtxsYpGjdVk

Suite : Par sa " manière d’être "
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/par-sa-maniere-detre.html