mardi 12 juin 2012

Autodafé




Orelsan, le rappeur poursuivi par Ni Putes Ni Soumises, a été relaxé

Le rappeur Orelsan, poursuivi pour "provocation au crime" par le mouvement féministe Ni Putes Ni Soumises (NPNS) a été relaxé mardi 12 juin par le tribunal correctionnel de Paris
Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.